Revue de presse

Tout comprendre à l'assurance scolaire

Publié par le , Mis à jour le 26/08/2020 à 12:14 , Source : Le-Parisien

L'assurance scolaire facultative et obligatoire en même temps

12,6 millions d’élèves vont reprendre le chemin des écoles à partir du mardi 1er septembre 2020, dans un contexte particulier dû à la pandémie de Coronavirus. La période de rentrée est souvent source de stress pour de nombreux parents. Outre l’achat des fournitures scolaires et de nouveaux vêtements qui représentent un budget important, la souscription de l’assurance scolaire peut également peser sur les dépenses de la famille. Mais est-on vraiment obligé d'en souscrire une ? Le Parisien fait le point.

Une assurance à deux volets

Selon un sondage réalisé par OpinionWay pour Sofinco, plus de 6 Français sur 10 craignent les dépenses liées à la rentrée scolaire et leur poids dans le budget, alors que la France est en pleine crise économique en raison de la Covid-19. Parmi les postes les plus importants, l’assurance scolaire est citée par 51 % des parents. Pourtant, de nombreuses personnes ne comprennent pas encore bien son utilité. 

Responsabilité civile d’une part...

Pour bien comprendre à quoi sert l’assurance scolaire, regardons ce que contient la police d'assurance. Il y a deux deux types de garanties qui sont incluses dans le contrat et qui ont pour but de couvrir au mieux votre progéniture. La première concerne la responsabilité civile, qui permet de dédommager les dégâts que pourrait causer l’enfant (matériels ou physiques).

...dommages corporels de l’autre

L’autre volet a pour objectif d’assurer les blessures corporelles qu'un écolier, collégien ou lycéen pourrait subir, causées par autrui ou par lui-même. L'assurance scolaire s'applique au sein de l’établissement comme sur les trajets domicile-école.

Est-elle obligatoire ?

Pas tout à fait. Si votre enfant ne fait que les activités obligatoires inscrites à son emploi du temps (piscine, sport au gymnase, etc.), alors elle n’est pas obligatoire. Par contre, elle le devient pour aller à la cantine, à l’étude, ainsi que pour participer à des sorties scolaires telles qu’une visite de musée, un voyage de découverte, une sortie extrascolaire... il est donc difficile de s’en passer au risque de priver l’enfant de toutes les activités proposées par son établissement.

Une assurance peu chère mais dont le coût peut être évité

Eviter les doublons

Olivier Moustacakis, cofondateur d’Assurland.com, comparateur d’assurances en ligne, prévient : “Combinées, la responsabilité civile et la garantie accidents de la vie offrent la même couverture qu’une assurance scolaire”. Attention donc aux doublons. L’assurance multirisques habitation comprend généralement un volet responsabilité civile qui couvre les dégâts causés par un des membres de la famille vivant sous le même toit. Et si vous possédez une GAV, ou Garantie Accidents de la Vie, les blessures subies par l’enfant sont également prises en charge. Inutile donc de payer deux fois. Olivier Moustacakis rappelle que “du fait que de son coût peu élevé, de nombreux parents vont souscrire une assurance scolaire sans chercher à savoir si leur enfant est déjà couvert. Pourtant, cela revient à payer deux fois pour la même chose”. Le Parisien rappelle enfin de bien faire attention aux franchises.

Une dizaine d’euros par an

L’assurance scolaire est peu chère. Entre 8 et 40 euros par an en fonction des garanties et plafonds de remboursement. Pourquoi ces tarifs si peu élevés ? Car le taux de sinistre est faible. “Ils concernent surtout les dents ou la casse des lunettes” explique Assurland.com. Pour souscrire une assurance habitation, vous aurez le choix entre les acteurs très connus du secteur, tels que la MAE ou MMA, mais également la grande distribution. Carrefour Assurance par exemple, qui propose également ce type de contrat. Enfin, le quotidien alerte sur une clause à ne pas négliger : le montant de la franchise !

Article à retrouver ici en intégralité : https://www.leparisien.fr/economie/rentree-comment-bien-choisir-l-assurance-scolaire-25-08-2020-8372727.php

 
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT