Revue de presse

Trois acteurs d'origines très différentes

Publié par le , Mis à jour le 08/11/2018 à 10:02 , Source : Les Echos

Google rode son comparateur

Dernier venu sur le marché de la comparaison d'assurance automobile en France, Google monopolise l'attention depuis la fin juillet. Déjà présent au Royaume-Uni, le géant du Web explique avoir « lancé cette fonctionnalité en mode beta » avec seulement sept partenaires. Il veut continuer à la perfectionner, en s'appuyant notamment sur les commentaires des internautes. Ce service n'est accessible pour l'instant qu'à travers un nombre limité de requêtes sur Google. Le groupe n'avance aucun objectif chiffré ni de calendrier.

Assurland, pionnier et leader

Treize ans après ses débuts, Assurland est toujours le numéro un en France. Si la concurrence accrue lui a fait perdre du terrain, il affirme détenir toujours plus de la moitié du marché. « Nous présentons la particularité d'être rentable et de gagner de l'argent depuis 11 ans », souligne Stanislas Di Vittorio, son fondateur, qui, comme ses challengers, n'avance pas de chiffres. Assurland reste détenu par Covéa (GMF, MAAF, MMA), qui avait un temps cherché à le vendre, avant d'y renoncer, faute d'avoir obtenu le prix souhaité.

LeLynx.fr vise le point mort en 2013

Son arrivée début 2010 sur le marché français avait fait grand bruit. Filiale du britannique Confused.com, LeLynx.fr s'est depuis installé dans le paysage sans lésiner sur la dépense. Il réalise désormais 10.000 devis d'assurance automobile par jour. « Notre activité a progressé de 30 % sur un an et nous devrions être profitable cette année », annonce Martin Coriat, son directeur général. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.