Revue de presse

Voitures électriques : quel est le véritable coût ?

Publié par Stéphanie Duraffourd le 21/04/2022 à 16:25 , Mis à jour le 21/04/2022 à 17:54, Source : Le-Parisien
Le-Parisien

Les véhicules électriques, un coût à évaluer

Entre la hausse des prix et l'impact écologique des carburants, c'est le moment de s'interroger sur les atouts des véhicules électriques. Aides de l'Etat, mise sur le marché de nouveaux modèles,... les arguments sont nombreux pour y succomber. Mais est-ce vraiment une bonne affaire ? Ce mercredi 30 mars, Le Parisien publie une double page sur le véritable coût de la voiture électrique. Assurland.com y intervient sur le point de l'assurance auto. Alors, plus ou moins chère, l'électrique ?

Le boom des ventes de voitures électriques

Les aides de l'Etat vont du bonus écologique (6 000 euros maximum), à la prime à la conversion (5 000 euros maximum) en passant par le crédit d'impôt pour installer une borne de recharge à son domicile. Ces aides peuvent être cumulées et représenter jusqu'à 11 000 euros pour un véhicule neuf de moins de 45 000 euros. Mais le prix à l'achat reste tout de même élevé. Il faut en effet compter plus de 30 000 euros pour les modèles les plus vendus, un coût qui n'est pas à la portée de tous. Même en optant pour du leasing, le loyer est de 150 euros mensuels minimum. Le Parisien explique néanmoins que la Dacia Spring affiche par exemple un prix plus attractif, à partir de 17 690 euros. Et malgré cette notion de cherté, les ventes explosent. Les deux premiers mois de l'année ont vu 23 671 voitures électriques être immatriculées, contre 14 896 l'année précédente, soit une part de marché de 10,8% contre 5,8% en 2021 ! Chez Aramisauto, spécialiste de la vente de véhicule d'occasion, le constat est le même : "La semaine dernière, nous avons écoulé deux fois plus de voitures électriques que les semaines passées".

En ce qui concerne les réparations, pas de mauvaises surprises à prévoir. La mécanique simplifiée permet de diviser par deux le coût de l'entretien par-rapport aux voitures thermiques, soit entre 250 et 300 euros la révision. Cela permettrait d'économiser près de 4 000 euros sur toute la durée de vie de l'engin. La batterie est généralement couverte pendant 8 ans, qui plus est. 

L'assurance encore chère pour les voitures électriques

C'est du côté des assurances que le bas blesse. En effet, comme l'explique Olivier Moustacakis, cofondateur d'Assurland.com interrogé par Le Parisien : "Les conducteurs se laissent surprendre par leur puissance. Le coût des réparations est beaucoup plus élevé, parce qu'il y a beaucoup d'aluminium dans la carrosserie, des technologies innovantes et peu de garages agréés". Si la prime moyenne s'élève à 600 euros environ, il faut compter dans les 1 000 euros de prime pour un modèle haut de gamme type Tesla. Pour le cofondateur de Leocare, Christophe Dandois : "La différence est en partie compensée par la suppression, pour les véhicules verts, de la taxe sur les conventions d'assurances (TSCA) qui pèse 20% de la prime". Des offres commerciales sont également proposées par les assureurs. 

Enfin, il faudra compter le rechargement. Certaines bornes permettent de brancher gratuitement son véhicule. Si vous installez une borne à domicile, son prix dépendra de sa puissance. Comptez en moyenne entre 400 et 1 100 euros, matériel et main d'oeuvre compris, et déduisez le crédit d'impôt. Attention enfin aux bornes de recharge rapide, elle peuvent facturer séverement salé. 

L'article du Parisien est disponible ici https://www.leparisien.fr/automobile/achat-entretien-consommation-assurance-quel-est-le-vrai-prix-de-la-voiture-electrique-30-03-2022-OYSJ5DNVHBGLNECAMPPYZI2TIM.php

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.