Revue de presse

Votre voiture va vous coûter encore plus cher en 2011

Publié par le , Mis à jour le 04/03/2011 à 17:18 , Source : Le dauphiné.com
La facture pourrait être salée pour le conducteur cette année. Les hausses conjuguées de l'essence, des assurances, des péages et de l'entretien risquent de peser sur le budget annuel de l'automobiliste.
     
Gueule de bois pour les automobilistes français. Leur voiture va encore leur coûter plus cher cette année. Après l'euphorie de la prime à la casse et des bonus écologiques, les temps s'annoncent difficiles pour les constructeurs français mais aussi pour les conducteurs. Cinq postes de dépenses vont sensiblement augmenter.

1 Fin de la prime à la casse

Si la prime à la casse a fait exploser les ventes de voitures durant les derniers mois de l'année 2010, le réveil risque d'être difficile. Sa disparition conjuguée à l'affaiblissement du bonus écologique va conduire à une augmentation du prix des véhicules de 10 à 15 % à l'achat. Les constructeurs automobiles pourraient néanmoins réagir et proposer des politiques commerciales avantageuses même si aujourd'hui rien n'est certain.

2 Hausse des assurances

Pour s'assurer, l'automobiliste va devoir sortir quelques billets de plus de son porte-monnaie. Les prix pourraient augmenter de 8 % en 2011 même si tout dépend bien évidemment de la société choisie. Et cela a le don d'agacer les conducteurs. Le comparateur d'assurances “Assurland” a montré dans un récent sondage que 51 % des Français jugeaient cette hausse injustifiée. (Sondage effectué auprès de 2 243 internautes entre le 15 et le 20 décembre 2010)

3 Un plein plus coûteux

Le carburant risque lui aussi d'augmenter en 2011, d'environ 5 %. Cela est dû à l'accroissement du prix du baril proche actuellement de 95 dollars. Pour l'association 40 millions d'automobilistes, l'État pourrait soutenir les conducteurs en “jouant sur la fiscalité qui représente plus de 60 % sur les carburants”. L'association suggère ainsi la suppression de la TVA sur la TIPP qui entraînerait une diminution du prix à la pompe de 12 centimes d'euros sur le sans-plomb et de 8 centimes sur le gasoil.

4 Un entretien plus cher

Votre facture au garage risque elle aussi d'augmenter d'environ 5%. Les professionnels répercutent les hausses de charges, de loyers et le coût de leurs outils électroniques de plus en plus sophistiqués. L'automobiliste paie la facture de l'évolution technologique des voitures.

5 Des péages plus onéreux

Et comme tout cela ne suffit pas, les péages autoroutiers vont eux aussi augmenter au 1 er février, jusqu'à 4 % sur certains secteurs. Les autoroutes et le Tunnel du mont Blanc ont par exemple annoncé une hausse de 0,76% pour les véhicules légers.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.