Spots et interviews TV

Assurance habitation : qui paie le moins cher ?

Publié par le , Mis à jour le 21/07/2020 à 15:13 , Source : BFM-TV

Les prix de l'assurance habitation varient en fonction de la région

Après les trois mois de confinement qui ont engendré une baisse des sinistres domestiques, l’été est une période propice aux cambriolages. Il faut donc bien penser à assurer son logement. Mais combien cela coûte d’assurer un appartement ou une maison ? Les prix sont-ils les mêmes partout en France ? Pas selon Assurland.com. Le comparateur d’assurances en ligne a en effet dévoilé une étude avec les prix de l’assurance habitation en France. BFM TV fait le point sur les différences de tarifs.

La Bretagne, grande gagnante des prix de l’assurance habitation !

Dans sa chronique éco, le journaliste économique Emmanuel Lechypre donne les prix en vigueur en 2020 pour assurer un appartement. En moyenne, il faut compter 179 euros par ans en France. Mais autour de cette moyenne, les écarts sont importants. La région la plus chère est l’Ile de France avec 230 euros de prime annuelle. Si ce prix est à peu près équivalent en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, c’est en Bretagne qu’assurer un appartement coûte le moins cher avec 139 euros seulement par an. 

Pour une maison, c’est évidemment un peu plus cher. 248 euros par an en moyenne. Mais la hiérarchie est la même, explique le journaliste sur BFM TV. Environ 300 euros en Ile de France et en PACA contre 209 euros en Bretagne, bien loin derrière.

BFMTV-prix-assurance-habitation

La sinistralité plus élevée en PACA

Pourquoi de tels écarts ? Parce que certaines régions pâtissent d’une sinistralité plus élevée. C’est le cas en ce qui concerne par exemple les cambriolages. L’Ile de France, PACA et l’Occitanie sont les régions les plus touchées par les cambriolages domestiques. A l’opposé, la Bretagne et les Pays de la Loire sont des régions plus épargnées. Certaines zones, comme la Provence-Alpes-Côte-d’Azur, sont également plus exposées aux catastrophes naturelles et climatiques. 

Vers une baisse des prix en 2021 ?

Pendant le confinement, la sinistralité a diminué. Il y a eu moins de vols, de cambriolages, de départs de feux et de dégâts des eaux. Tout cela a permis de faire baisser le coût des sinistres de 25 %. Bonne nouvelle pour les assurés, cela signifie que les cotisations pour l'année prochaine pourraient diminuer par-rapport à cette année. 

https://www.bfmtv.com/replay-emissions/week-end-premiere/assurance-habitation-qui-paye-le-moins-cher-18-07_VN-202007180015.html

 
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT