Spots et interviews TV

Coronavirus : comment être remboursé en cas d'annulation ?

Publié par le , Mis à jour le 23/06/2020 à 08:58 , Source : cnews

Cnews reçoit Assurland.com pour parler assurance et Coronavirus

Thomas Hugues, présentateur de Soir Info sur Cnews, a reçu Stanislas di Vittorio, fondateur d’Assurland.com, pour évoquer les assurances dans le cadre du Coronavirus. Peut-on être remboursé si on annule son voyage ? Qu’en est-il des événements ? Et les entreprises, sont-elles assurées contre la perte d’activité ? Autant de questions qui ont été abordées.

L’assurance annulation pendant le Coronavirus

Voyage annulé : est-on remboursé ?

L’épidémie de Coronavirus poursuit sa propagation dans l’Hexagone. A Lourdes, conséquence de l’inquiétude qui gagne les Français, les réservations hôtelières sont en baisse.

Première question du journaliste : est-on remboursé si on décide d’annuler son voyage et que les réservations de train, d’hôtel… sont déjà faites ? Stanislas di Vittorio, fondateur d’Assurland.com, rappelle que « très simplement, si le voyage est annulé du fait du prestataire (compagnie aérienne, voyagiste), ce dernier est tenu d’indemniser le client car il ne tient pas son engagement. Par contre, si un individu craint de se rendre dans sa destination car il va y avoir du monde, et que c’est peut-être risqué en raison de l’épidémie, à ce moment-là il ne sera pas remboursé. Sauf s’il a pris une assurance annulation de voyage et que le cas d’épidémie n’est pas une exclusion, ce qui peut arriver. Dans les autres cas, il s’était engagé, mais a décidé de son fait de ne pas y aller. Il n’aura donc pas droit à une indemnisation. ». Il est donc important de bien lire ses contrats d’assurances.

Evénement culturel ou sportif annulé, quelles solutions ?

En cas d’événement culturel (concert, exposition, théâtre…) ou sportif (match, compétition, rassemblement) annulé, peut-on être remboursé ? « C’est la même logique » explique Stanislas di Vittorio. Si l’organisateur annule la manifestation, alors il doit rendre le montant payé par le client car ce n’est pas de son fait. Si le spectateur ne souhaite finalement plus s’y rendre, il faudra qu’il ait souscrit une assurance annulation qui prend en charge le risque d’épidémie pour espérer être remboursé.  

Les entreprises assurées contre la baisse d’activité ?

Les entreprises, au-delà du secteur hôtelier, peuvent souscrire une assurance perte d’activité. « La problématique est que ce type de couverture existe, mais est lié la plupart du temps à un dommage », décrypte le fondateur d’Assurland.com. Ce peut être une inondation, un incendie,… qui empêche l’entreprise de tourner. Dans ce cas, elle est indemnisée. « Mais c’est rarissime aujourd’hui d’avoir des contrats d’assurances qui couvrent la perte d’activité sans dommages. Malheureusement, la plupart des professionnels ne seront pas couverts ».

L’épidémie peu couverte par les assurances

Les assureurs, pour faire leur métier, ont besoin de statistiques fiables, avec des probabilités raisonnables. « Le cas du Coronavirus est un phénomène potentiellement de très forte ampleur et extrêmement rare », selon Stanislas di Vittorio. « Pour l’assurance, on entre dans une catégorie de phénomènes qui sont les pandémies, le terrorisme, le nucléaire… Des risques extrêmement difficiles à assurer parce que leur impact est très compliqué à évaluer et qu’il n’y a pas de statistiques ». Ainsi, beaucoup de contrats excluent ces risques.

 

Revoir l’interview à partir de 1:01:00 :

   

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT