Spots et interviews TV

Coronavirus : que font les assurances ?

Publié par le , Mis à jour le 17/04/2020 à 10:21 , Source : cnews

Que font les assureurs dans le cadre de la crise du Coronavirus ?

En ce moment de crise liée à la pandémie de Coronavirus, tous les regards sont braqués sur le secteur de l’assurance. Est-il à la hauteur des attentes ? Olivier Moustacakis, cofondateur d’Assurland.com, était invité de Cnews pour débattre sur le sujet.

Le secteur de l'assurance face au Coronavirus

Les assureurs ont contribué à hauteur 1 milliard d'euros

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, s’est exprimé sur France 2 ce mercredi 7 avril : “Les assureurs apportent une contribution de 200 millions d’euros au fonds de solidarité. Peuvent-ils encore faire un petit effort ? Je suis certain que oui et que les assureurs auront à coeur de rejoindre ce mouvement de solidarité qui touche beaucoup de secteur de l’économie française. Ils doivent et ils peuvent faire mieux”. Une déclaration qualifiée de “coup de pression” par le journaliste Thomas Hugues. Sur le plateau de Cnews, tour d’horizon avec Olivier Moustacakis, cofondateur du comparateur d’assurances en ligne Assurland.com, pour expliquer quelles ont été les mesures déjà prises par les assureurs.

Les assureurs ont déjà fait beaucoup. En cumul, les actions, dons, dérogations aux délais de paiement des primes, etc,... se chiffrent à un milliard d’euro” a t-il expliqué, soit beaucoup plus que les 200 millions annoncé par Bruno Le Maire. Il a également cité l’exemple de la Maif, qui a décidé de reverser 100 millions d’euros à ses assurés en auto.

Impact positif dans l'assurance auto

Les acteurs de l'hôtellerie ont reproché aux assureurs de “ne pas venir en aide à un secteur déjà fragilisé”, notamment avec l’absence d’accidents de la route. Mais cette baisse de la sinistralité en auto est-elle vraiment une façon de s’enrichir pour le secteur ? “De façon très factuelle, il va y avoir des impacts positifs, notamment dans l’assurance automobile puisqu’il y a moins de circulation et donc de sinistres. En assurance habitation également, on devrait constater une baisse des vols. En revanche on pourra avoir une inflation sur les accidents domestiques, dus à une présence plus importante au domicile. Mais globalement, l’impact va être positif sur ces deux postes. C’est ce qui explique le geste de la Maif ou de AMV.” Ce sera loin d’être le cas en santé et prévoyance qui seront impactés négativement par la crise du Coronavirus, et par la hausse des recours aux soins de santé et arrêts maladie.

Continuer à assurer dans ce contexte de crise

L'assurance verse 200 millions d'euros au fonds de solidarité

Pour accompagner les secteurs les plus touchés comme l’hôtellerie, un fonds de solidarité a été mis en place et les assureurs l’ont déjà abondé de 200 millions d’euros. D’autres mesures ont été prises tels que le report des cotisations, ou le maintien des garanties en cas de défaut de paiement. “Les assureurs ont pris des engagements qui vont au-delà des aspects contractuels” a rappelé Olivier Moustacakis. Il a également précisé qu’Assurland.com est un comparateur d’assurances en ligne dont le but était d’aider les assurés à comparer les assurances pour faire des économies

Inventer une assurance contre le risque de pandémie

Mais le vrai sujet est la polémique autour du risque de pandémie. Pourquoi les assureurs ne le prenne-t-il pas en charge ? “Car il n’est pas assurable” a confirmé Assurland.com à Cnews. Ce sera peut-être quelque-chose à inventer dans le monde d’après, a conclu le journaliste. 

L’interview d’Assurland.com est à revoir à partir de 1h26min :

https://www.cnews.fr/emission/2020-04-09/soir-info-du-08042020-945158

 
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.
 

QUI SOMMES-NOUS ?

CONTACT