Classement des meilleures garanties décennales en 2021-2022

Classement des meilleures garanties décennales

Quelle est la meilleure garantie décennale sur Opinion Assurances en 2021 ?

Plusieurs compagnies d'assurance proposent la garantie décennale. Si vous désirez trouver contrat offrant le plus de satisfaction aux clients, vous pouvez vous rendre sur le classement des meilleures garanties décennales sur Opinion Assurances. Deux critères y sont évalués : la satisfaction globale de l'assuré ainsi que le niveau de prix. Découvrez donc dès maintenant les compagnies ayant les meilleures notes :

MOYENNE SATISFACTION NIVEAU DES PRIX NOMBRE D'AVIS

MMA

2,3 1 3,5 3

Sma

1,3 1,1 1,5 6

NB : Par soucis de lisibilité et de pertinence, nous ne faisons apparaître dans ce tableau que les assureurs disposant d'au moins 3 avis fiables.

Découvrez les autres classements

Quelle est la meilleure assurance décennale ?

Il n'existe pas de meilleure assurance décennale ou garantie décennale en soi. Il existe plutôt une meilleure garantie décennale en fonction de vos besoins de professionnel : type de contrat proposé, exclusions, prix, assureur lui-même... De nombreux critères peuvent jouer sur la qualité de votre contrat. En fonction de votre profil, la « meilleure assurance ou garantie décennale » pourra varier.

Quelle est la bonne garantie décennale pour votre entreprise ?

Comment fonctionne la garantie décennale ?

La garantie décennale engage un professionnel de la construction auprès d'un maître d'ouvrage (autrement dit la personne pour qui est réalisé le projet) lors d'un projet de construction ou de rénovation. Elle a été instaurée par la loi du 4 janvier 1978 et impose une obligation d'assurance auprès du constructeur :

  • - de responsabilité pour les acteurs professionnels de la construction : artisans, entreprises du bâtiment, professions intellectuelles du bâtiment;
  • - de dommages pour les maîtres d'ouvrage.

À savoir que la garantie décennale couvre un projet de construction, reconstruction, rénovation ou encore réhabilitation pendant 10 ans, d'où son nom.

Pourquoi souscrire une assurance décennale ?

Sachez que, si vous exercez dans le secteur du BTP, il est obligatoire de souscrire une assurance décennale, au risque de travailler dans l'illégalité. En effet, selon l'article L241-1 du Code des Assurances, tous les constructeurs intervenant pour la réalisation de travaux de construction dans le neuf ou la rénovation sont tenus de souscrire une assurance décennale.

Les professions concernées sont les suivantes : carreleur, charpentier, couvreur, électricien, électronicien, maçon, peintre en bâtiment, plâtrier, plaquiste, staffeur, plombier, chauffagiste, serrurier, tailleur de pierre, menuisier, vitrier, ainsi que d'autres professions du secteur du BTP. Demandez votre devis garantie décennale directement en ligne.

Que couvre la garantie décennale ?

La garantie décennale couvre plusieurs aspects d'une construction :

  • - la solidité de l'ouvrage ;
  • - l'impropriété à la destination ;
  • - la solidité des éléments d'équipements indissociables ;
  • - les effondrements résultants d'un vice de construction.

Quel est le prix d'une garantie décennale ?

Le prix d'une garantie décennale peut varier en fonction de nombreux facteurs. Ainsi, pour connaître le prix d'un tel contrat, il vaut mieux effectuer une demande de devis pour accéder au détail de la facture. Il est toutefois possible de donner une approximation de ce prix en fonction du corps de métier et de votre statut de professionnel ainsi que de votre chiffre d'affaires.

Entreprise générale : si elle dispose de plusieurs employés, le prix de l'assurance commence généralement autour de 7 000 euros pour un chiffre d'affaires de 200 000 euros. Elle peut aller jusqu'à 18 000 euros pour un chiffre d'affaires égal ou supérieur à 1 500 000 euros.

Maçon : son prix varie entre 2 000 et 6 000 euros.

Électricien : elle va coûter entre 600 et 900 euros dans le cas d'une micro-entreprise et entre 1 500 et 5 000 euros pour les artisans dont le chiffre d'affaires oscille de 150 000 à 400 000 euros.

Plombier : entre 1 200 et 5 000 euros pour un chiffre d'affaires de 400 000 euros.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES