Assurance habitation étudiant : devis pas cher et rapide

Votre projet

De nombreux étudiants quittent le foyer familial pour leurs études. Et dans la plupart des cas, l'assurance habitation est incontournable. Mais comment trouver le bon contrat ? Et à quel prix ?

L'assurance habitation est-elle obligatoire pour un étudiant ?

En France, il est obligatoire de s'assurer lorsqu'on est locataire d'un logement, à part pour un meublé n'étant pas une résidence principale. En tant que locataire, il faut s'assurer au minimum au titre de la garantie des risques locatifs (GRL) qui couvre dégât des eaux, incendie et explosion. Donc, dans les faits, un étudiant est presque toujours obligé d'être assuré au titre de l'assurance habitation.

Pour prouver que vous êtes bien assuré en tant que locataire, vous devez fournir à votre propriétaire une attestation d'assurance habitation. Elle vous est remise à la souscription du contrat, chaque année à échéance et vous pouvez en faire la demande auprès de votre assureur.

Si toutefois l'étudiant est propriétaire de son logement, l'assurance n'est pas obligatoire... Sauf s'il est en copropriété. En effet, il est obligatoire de souscrire une assurance habitation en tant que propriétaire en copropriété.

L'assurance habitation étudiant en fonction du type de logement

En résidence universitaire (CROUS)

Un étudiant logé en résidence universitaire est soumis à l'obligation d'assurance, même s'il loue son logement via le CROUS. Cette obligation s'applique également aux étudiants mineurs, qui souscrivent généralement par le biais de leurs parents. À savoir que souvent, l'assurance habitation est déjà souscrite par le bailleur. Il convient donc de vous renseigner en amont.

En appartement ou studio (seul)

Tel qu'expliqué, si vous louez un logement seul, vous devrez obligatoirement vous assurer. Il faudra donc choisir le bon contrat, avec les garanties adaptées au logement et à ses critères (surface, valeur du mobilier, étage, présence d'un balcon ou espace extérieur...).

En colocation

Le cas de la colocation, choisie par de nombreux étudiants, est un peu plus spécifique. Dans ce cas, chaque colocataire doit être assuré au minimum par la garantie des risques locatifs. Deux options sont possibles :

  • souscrire un seul et même contrat et y inscrire l'ensemble des personnes résidant dans la colocation ;
  • souscrire un contrat d'assurance habitation par personne présente dans la colocation.

Dans le cas de la première option, il convient aux colocataires de trouver un arrangement pour le paiement des cotisations. Si la deuxième option est sélectionnée, il vaut mieux souscrire tous les contrats chez un même assureur. Cela facilitera les démarches en cas d'indemnisation et évitera les litiges.

En cas de départ, d'arrivée ou de changement de colocataire, il faut prévenir l'assureur au plus vite afin qu'il réalise un avenant au contrat. Cet avenant inclura le nom du nouveau colocataire et lui permettra d'être en règles.

En chambre chez l'habitant

Louer une chambre chez l'habitant est une solution qui permet souvent de réaliser des économies. Ici, il n'est pas strictement obligatoire de souscrire une assurance logement. Toutefois, il reste vivement recommandé de s'assurer au moins au titre de la responsabilité civile. Cette garantie vous permettra d'être indemnisé en cas de dommages causés à autrui lorsque votre responsabilité est engagée. A fortiori, il peut être utile de souscrire des garanties pour assurer ses biens, votre smartphone, ordinateur ou tout ce dont vous pouvez avoir besoin en tant qu'étudiant.

Quelles garanties choisir pour une assurance multirisques habitation étudiante ?

L'assurance multirisque habitation est généralement très modulable. Il existe différentes formules offrant différents niveaux de couverture. Mais le budget d'un étudiant est parfois limité. Il s'agit alors de souscrire la couverture adéquate, avec les bonnes garanties pour être couvert en cas de sinistre. Il existe d'ailleurs des contrats d'assurance habitation étudiants, spécifiquement dédiés à cette cible et adaptés en termes de garanties et de budget.

Que vous vous dirigiez vers une assurance habitation étudiant à part entière, ou vers un contrat plus classique, les garanties recommandées sont les suivantes :

  • responsabilité civile ;
  • incendie ;
  • explosion ;
  • dégât des eaux.

Pour bénéficier d'une couverture plus étendue, vous pouvez aussi souscrire des garanties optionnelles. Mais attention, la facture peut rapidement augmenter :

  • vol ;
  • vandalisme ;
  • dommages électriques ;
  • bris de glace ;
  • protection juridique ;
  • assistance ;
  • hébergement temporaire...

Le cas des absences prolongées

La plupart du temps, une assurance habitation ne couvre pas un logement en cas de sinistre durant une absence prolongée. Une absence qui peut durer jusqu'à 90 jours maximum pour la plupart des contrats. Mais en tant qu'étudiant, vous pouvez avoir à quitter votre logement pour une telle période : stage, vacances d'été, séjour à l'étranger...

Il faut ainsi souscrire les bonnes garanties pour anticiper ces périodes. Pensez à consulter la clause d'inhabitation avant de souscrire le contrat. C'est cette clause qui précise les modalités de couverture en cas d'absence. Certains contrats d'assurance habitation étudiant prévoient d'ailleurs l'adaptation ou la suppression de cette clause. Attention, cela peut faire augmenter le montant de la prime.

Quel est le prix pour une assurance logement étudiant ?

Le prix d'une assurance habitation dépend de nombreux facteurs : superficie du logement, la valeur des biens, le nombre d’occupants, la localisation... En moyenne, un locataire déboursera une dizaine d’euros par mois pour un studio de 20 m². Voici quelques exemples de prix pour un étudiant :

Assureur Prix annuel pour une formule essentielle Prix annuel pour une formule confort
MAE 62 € 62 €
Lovys 76 € 86 €
MAAF 99 € 143 €
GMF 102 € 146 €
MMA 109 € 143 €
Friday 114 € 123 €
AcommeAssure - 157 €

Quelle assurance habitation pour un étudiant boursier ?

Un étudiant boursier dispose d'un budget limité. Il vaut donc mieux, dans son cas, s'orienter vers un contrat d'assurance habitation à moindre coût. Pour cela, il est possible de souscrire une assurance habitation en ligne. N'ayant pas d'agence physique, ces assurances souvent moins onéreuses et toutes les démarches peuvent être effectuées en ligne.

Comment trouver une assurance habitation pas chère pour un étudiant ?

Pour trouver une assurance habitation pas chère pour un étudiant, plusieurs solutions sont possibles :

Grâce à une comparaison d'assurances, vous aurez accès à une liste de devis en quelques minutes seulement. En renseignant quelques informations sur votre profil et sur le logement à assurer, un comparateur vous donnera plus offres correspondant à votre profil, au niveau de couverture souhaité et à votre budget.

FAQ assurance habitation étudiant

  • Comment assurer un logement étudiant ?

    Pour assurer un logement étudiant, un étudiant peut souscrire lui-même une assurance habitation. Autrement, il est possible pour le propriétaire bailleur de souscrire lui-même l'assurance habitation. Dans ce cas, il peut reporter cette charge sur le loyer de l'étudiant.

  • Avec un contrat multirisque habitation (MRH), vous pourrez bénéficier d'une couverture personnalisée et adaptée. Un tel contrat vous permettra donc d'être bien couvert en cas de sinistre. Attention toutefois, plus vous ajouterez des garanties et plus la valeur de vos biens sera importante, plus le prix de l'assurance sera élevé.

  • Souscrire une assurance habitation en ligne pour étudiant ne prend que quelques minutes. Il suffit de se rendre sur le site d'un assureur ou d'un comparateur d'assurance proposant ce genre de formules et d'effectuer le formulaire.

  • Pour un séjour inférieur à 3 mois, il est possible de souscrire une extension de garantie villégiature et de passer par votre assureur. Mais si le séjour dure plus longtemps, en cas d'année universitaire à l'étranger par exemple, il faudra vous diriger vers un assureur local.

bloc-cta-habitation
Votre assurance habitation
à partir de 47€ par an

Actualité de l'assurance habitation

ville-paris

VYV et Wakam assureront les ménages parisiens à revenus modestes

Dès cet automne, les ménages les plus modestes de la capitale pourront bénéficier d'une assurance à moindre coût négociée par la municipalité. C'est le couple Groupe VYV / Wakam qui a remporté « l'appel d'offres ». Quelles garanties contient ce contrat ? Comment savoir si vous pouvez en bénéficier ? Décryptage.

appartements-paris

23 % des Airbnb parisiens disponibles plus de 6 mois par an

D'après le dernier rapport d'AirDNA, société spécialisée dans la collecte et l'analyse de données concernant le logement touristique, le marché Airbnb dans la capitale est fructueux. Plus de 400 000 nuitées par mois ont été disponibles en moyenne au sein de ces logements de tourisme entre mai 2021 et mai 2022.


Infos et conseils pratiques sur l'assurance habitation