Quelle est la meilleure assurance VTC ?

Vous possédez une voiture sans permis ? Cliquez ici

Les chauffeurs de VTC, comme de nombreux professionnels, sont soumis à diverses obligations d'assurance dont celle de l'assurance auto. Mais au-delà des assurances obligatoires, ils peuvent souscrire davantage de garanties pour mieux couvrir leur véhicule et leur activité. On fait le point avec vous.

Quelles sont les assurances obligatoires pour un VTC ?

Un chauffeur de VTC est un professionnel proposant des prestations de transport de personnes. C'est une forme de chauffeur privé. Ainsi, il est soumis à plus d'obligations d'assurance qu'un simple automobiliste ou même qu'un covoitureur. Comme tout automobiliste, il doit assurer son véhicule au titre de la responsabilité civile auto au minimum. Mais en plus, il doit pouvoir justifier d'une responsabilité civile couvrant son activité professionnelle.

La responsabilité civile professionnelle (RC Pro)

La première assurance à souscrire obligatoirement en tant que chauffeur privé de VTC est la responsabilité civile professionnelle. On parle parfois de RC pro VTC ou d'une "assurance au tiers VTC". Obligatoire depuis octobre 2014, elle permet au chauffeur d'être couvert pour tout dommage corporel, matériel ou immatériel subi par un client ou causé à une tierce personne sans implication de son véhicule motorisé. Ce peut être par exemple un bagage perdu ou un retard.

La responsabilité civile circulation (RC circulation)

Un chauffeur de VTC roule au volant d'une voiture et comme tout automobiliste, il est soumis à l'obligation d'assurance auto. Il doit souscrire au minimum la responsabilité civile circulation, que l'on trouve dans tous les contrats d'assurance auto. Il est possible de ne souscrire que cette garantie avec une assurance auto au tiers.

Mais pour une meilleure couverture, un chauffeur de VTC peut aussi se tourner vers une assurance voiture intermédiaire ou une formule tous risques. Cette dernière est vivement recommandée car elle couvre un grand nombre de sinistres et vous offrira les meilleures indemnisations. Et quand on roule autant qu'un chauffeur de VTC, le risque de sinistre est accru : une bonne assurance est donc d'autant plus pertinente.

Quelles sont les garanties de l'assurance auto VTC ?

L'assurance VTC comporte différentes garanties optionnelles que vous pouvez souscrire. Voici une liste non exhaustive de ces garanties :

  • garantie personnelle du conducteur ;
  • garantie valeur à neuf pour l'indemnisation ;
  • prise en charge pour les stages de récupération des points de permis ;
  • garantie au titre des dégâts subis par le véhicule assuré comme le vol ou l'incendie ;
  • assistance au véhicule assuré ;
  • forfait journalier en cas d'immobilisation du véhicule.

Quel est le prix d'une assurance VTC ?

Le prix d'une assurance VTC varie en fonction de divers facteurs : compagnie d'assurance choisie, garanties souscrites, franchises (la somme que vous avez à régler vous-même en cas de sinistre pour un risque couvert), plafonds d'indemnisation... En général, le prix de la RC Pro se trouve entre 100 et 300 euros par an.

Du côté de l'assurance auto, ce sont les critères habituels qui permettent d'indexer le montant de la prime : marque du véhicule, modèle, profil du conducteur (bonus malus, expérience du conducteur, âge, nombre de sinistres par le passé...) ainsi que le lieu de circulation du VTC. Ainsi, le prix d'une RC circulation est extrêmement variable, généralement entre 2 500 et 4 000 euros par an.

Comment recevoir un devis d'assurance pas chère pour VTC ?

Vous cherchez à obtenir l'assurance adaptée pour exercer en tant que chauffeur de VTC ? Face aux différentes offres du marché, il peut parfois être difficile de s'y retrouver. Mais avec un comparateur d'assurances VTC, vous pourrez trouver les contrats qui répondent à vos besoins et vous permettront d'exercer en toute tranquillité.

En quelques minutes seulement et en remplissant quelques informations à propos de votre entreprise ainsi que votre profil, vous aurez accès à des offres et devis des assureurs. Vous pourrez ensuite choisir la formule qui vous convient le mieux, au prix correspondant à votre budget.

FAQ assurance VTC

  • Qu'est-ce que veut dire VTC ?

    Le terme "VTC" veut dire "Véhicule de Tourisme avec Chauffeur". Cela peut aussi signifier "Voiture de Transport avec Chauffeur". Aujourd'hui, ce terme qualifie les véhicules et par extension les chauffeurs exerçant une activité de transport à titre professionnel pour des plateformes comme Uber, Bolt, Lyft ou encore Heetch.

  • Un chauffeur de taxi exerce avec une licence spécifique, tandis qu'un chauffeur de VTC dépend du statut de micro-entreprise et dépend d'une plateforme. De plus, contrairement à un VTC, un taxi peut être appelé directement dans la rue ou réservé pour une horaire précise. Enfin, les VTC n'ont pas le droit de circuler dans les voies réservées aux taxis, ni de se garer sur les places réservées aux taxis également.

  • Pour les VTC, deux assurances sont essentielles : la responsabilité civile professionnelle (RC Pro) ainsi que la responsabilité civile circulation (l'assurance auto au tiers au minimum). Mais un chauffeur de VTC peut aussi souscrire davantage de garanties pour bénéficier d'une meilleure couverture.

  • Un chauffeur de VTC touche généralement des revenus entre 1 800 et 2 500 euros bruts par mois.

  • Pour souscrire une assurance en ligne, vous pouvez passer par un comparateur, ou souscrire directement sur le site de l'assureur proposant des contrats en ligne.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur
votre assurance auto

Actualité de l'assurance auto

voitures-de-collection-garage

Budget auto : Direct Assurance mise sur les pièces recyclées

La facture chez le garagiste grimpe d'année en année (+4,2% l'année dernière, +6,7% en 2020), et le coût des pièces détachées y contribue fortement. Pourtant, une législation de 2017 et une autre, plus récente, devrait favoriser l'utilisation de pièces de réemploi, moins chères, et plus écologiques.

autoroute-francaise-moto-auto

2021 : année la moins meurtrière sur les autoroutes

En 2020, à l'occasion des confinements, le nombre d'accidents sur les routes françaises a diminué de plus de 20%. Cette tendance semble s'être poursuivie en 2021, malgré le reflux de la pandémie, à en croire les chiffres publiés par l'Association des sociétés françaises d'autoroutes (Asfa) ce 27 juillet.


Guides et infos sur l'assurance auto