• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

3 trucs simples pour comprendre l'assurance scolaire

Publié par le , Mis à jour le 28/08/2017 à 10:09

Connaissez-vous les rouages de l'assurance scolaire ?

La rentrée approche et entre les fournitures scolaires à acheter et les démarches administratives à faire, vous, parents, ne savez pas toujours où trouver de l’aide. Assurland vous propose un petit mémo pour tout comprendre de l’assurance scolaire. Avez-vous réellement besoin de la souscrire ?

L’assurance scolaire, kézako ?

Il s’agit d’une couverture proposée à la rentrée scolaire pour la couverture des enfants scolarisés. Cette assurance spécifique couvre trois types de situations :

  • La responsabilité civile de l’enfant : s’il cause des dommages à des tiers
  • L’accident corporel de l’enfant : s’il est victime d’un accident, avec ou sans tiers identifié
  • Les problèmes divers liés à l’école : bris de matériel de classe, perte ou bris des lunettes, de vélo, vol d’affaires scolaires, d’instrument de musique. L’assurance scolaire offre également des prestations d’assistance

Assurance scolaire : obligatoire ou pas ?

Bon nombre de parents souscrivent l’assurance scolaire presque machinalement dès la rentrée scolaire, à la demande de l’établissement. Or, attention, l’assurance scolaire n’est pas toujours obligatoire, et il est parfois inutile de la souscrire.

Voici 3 points pour comprendre si vous devez ou non souscrire l’assurance scolaire :

  • Elle est OBLIGATOIRE : pour les activités scolaires facultatives (séjours linguistiques, classes de découverte et toute sortie facultative en général)
  • Elle n’est PAS OBLIGATOIRE : pour les activités scolaires organisées aux horaires habituels de classe
  • Elle est INUTILE : si vous avez déjà une Garantie des Accidents de la Vie (GAV) ou une assurance « Individuelle accidents », sachant que la responsabilité civile est déjà incluse dans la multirisque habitation.

Quel est le tarif d’une assurance scolaire ?

Bien que chaque assureur fixe ses propres tarifs, l’assurance scolaire n’est pas une couverture onéreuse. Il faut compter entre 10 et 40 euros à l’année, selon le niveau de couverture et les options choisies.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES