La famille Jassurmalin

Assurance voiture : pensez à la garantie prêt du volant

Publié par le , Mis à jour le 30/10/2018 à 16:27

Assurance auto : est-il possible de prêter sa voiture en toute sécurité ?

Les grands-parents Jassurmalin, Jeanne et Henri, louent un grand chalet à la montagne pour accueillir enfants et petits-enfants. Le but, se retrouver autour du sapin et dévaler les pentes enneigées. Bref, un rendez-vous familial incontournable.

Quelle définition pour la garantie prêt du volant ?

Alors les uns viennent en voiture, les autres en train. Et au bout de deux jours, tout le monde s'arrache le 4X4 de David Jassurmalin, bien plus pratique pour aller faire les courses, se balader, transporter les skis en bas des pistes, et surtout bien plus rigolo pour les enfants qui s'inventent des tas d'histoires d'aventures !

Très famille et facilement prêteur, David a bien du mal à refuser ces petites excursions à ses frères, soeurs, enfants et neveux. Mais attention, lui comme vous, avant de prêter votre volant à qui que ce soit (membres de la famille, amis, collègues de travail), posez-vous cette question : mon contrat d'assurance auto comporte-t-il bien une garantie « prêt de volant » ?  Car à défaut, vous risquez gros !

En effet, quel que soit le conducteur, si les dommages corporels et matériels causés à autrui sont toujours couverts grâce à la responsabilité civile, il n'en va pas forcément de même pour votre propre véhicule, ni même, pour les dommages corporels de celui à qui vous avez passé le volant.

Pourquoi ? Parce que si votre contrat comporte, par exemple, une clause de « conduite exclusive », vous n'avez absolument pas le droit de prêter votre volant à qui que ce soit. Même pas à votre épouse, ou votre mari, ni même en cas de nécessité. Evidement, en compensation, votre prime d'assurance voiture est un peu moins élevée.

 

voiture-volant-mains

Quid de la responsabilité en cas de prêt du volant ?

Cela étant dit, dans la majorité des cas, vous pouvez bien sûr prêter votre volant à l'occasion à quelqu'un d'autre. Mais il y a quand même deux ou trois choses à savoir : déjà, en cas de sinistre, surtout si le conducteur est responsable, vous risquez une franchise supplémentaire, parfois assez élevée, surtout lorsqu'elle s'applique à des conducteurs novices.

Ensuite, s'il y a malus, même si vous n'étiez pas au volant, c'est pour vous !

Dans tous les cas donc, avant de prêter votre volant, relisez bien votre contrat d'assurance automobile. Et dans le doute, n'hésitez  surtout pas à appeler votre assureur.

Enfin pour info, sachez que selon un sondage IFOP, les femmes prêtent plus facilement leurs voitures aux femmes qu'aux hommes !  Et les hommes les prêtent plus volontiers aux… ???  Aux hommes ?! Non, perdus ! Aux femmes !! Et oui ! C'est presque un scoop ça, non ?!

En résumé, il est possible de prêter votre voiture de manière occasionnelle mais vous risquez notamment :

  • une franchise supplémentaire,
  • un malus en cas d'accident.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES