• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Informations pratiques sur l'assurance

Assurances : qu'est-ce que la notion de risque ?

Publié par le , Mis à jour le 20/07/2017 à 18:10

Assurances : connaissez-vous la notion de risque ?

Au cœur des contrats d’assurance, la notion de risque est largement méconnue. Il faut dire aussi qu’elle peut être difficile à cerner. Pourtant, il est vivement conseillé d’en appréhender le sens pour bien comprendre le fonctionnement de ses assurances auto, moto ou habitation. Coup de projecteur.

Définition : le risque en assurance

Dans le jargon assurantiel, la notion de risque est la probabilité qu'un dommage, un accident survienne. C'est contre cette probabilité que le particulier ou le professionnel souhaite s'assurer. L'assurance permet de prendre en charge (suivant les garanties du contrat) les éventuelles conséquences financières humaines et/ou matérielles. Il est alors possible de couvrir ce risque via un contrat d’assurance - on parle alors de « risque assurable ».

Ce risque doit alors présenter certaines caractéristiques :

  • Il doit être aléatoire
  • Il doit être futur
  • Il doit être licite, c’est-à-dire non contraire à la loi
  • Il doit être involontaire, c’est-à-dire indépendant de la volonté de l’assuré
  • Il doit être réel, c’est-à-dire que le bien assuré (par exemple, une voiture) doit exister
  • Il doit être assez courant pour permettre de calculer sa probabilité
  • Il ne doit pas être trop courant car il serait alors trop certain

Au-delà de ces spécificités du risque assurable, il faut évoquer l’aléa qui constitue le principal caractère des contrats d’assurance définissant la notion de risque.

Le risque en assurance : quel impact sur la prime ?

Pour qu’une compagnie d’assurances ou une mutuelle accepte de garantir un aléa, elle doit être en mesure de déterminer un tarif pour le risque à assurer. Il s’agit bien entendu de la prime d’assurance auto, moto, santé ou habitation selon le type de contrat concerné.

Pour la détermination du montant du tarif d’assurance, il est indispensable que la perte moyenne soit finie, tout comme la variabilité des pertes. Dans le cas contraire, le risque ne satisfaisant pas à ces exigences ne pourrait pas être assurable.

Si l'assureur accepte d'assurer le demandeur, ce dernier doit alors verser une cotisation. Elle peut être mensuelle et déterminée en amont par l'assureur dans le contrat.

Les prix d'un comparateur dépendent de la notion de risque

Pour trouver l’assurance auto qui convient, peu importe le « risque assurable », il est pratique aujourd’hui de se rendre sur un comparateur en ligne pour se faire une idée. C’est en effet un moyen simple et gratuit d’avoir une vue sur les différentes offres du marché des multiples assureurs. Suivant les informations remplies dans le formulaire, il est automatiquement proposé à l'internaute des offres classées par tarifs. Il peut ensuite s'il le veut entrer en contact avec des conseillers pour poursuivre la souscription.

Concernant les prix indiqués, un comparateur d’assurance sur internet comme Assurland n’a pas pour rôle de négocier avec les assureurs afin d’obtenir les meilleurs prix. Il existe tellement de différences de prix en assurance auto qu’il est préférable de laisser les assureurs proposer leur tarif mis en relation avec la notion de risque de l’assuré.

"C’est lorsque vous comparez l’ensemble des offres que vous allez trouver les assureurs qui pensent que vous êtes un bon risque et donc vous faire un bon prix" nous explique Stanislas di Vittorio, directeur général d'Assurland.com dans la vidéo ci-dessous.

Qu'est-ce qu'un risque aggravé ?

En assurance il existe aussi la notion de "risque aggravé". La notion de risque de l'assuré est ici particulière. Par exemple en assurance auto, si le conducteur a déjà été confronté à ces points :

  1. Des sinistres multiples
  2. Perte de son permis de conduire
  3. Malus trop important
  4. Contrôlé dans une situation de conduite en état d'ivresse, etc.

Il devient alors un risque aggravé pour l'assureur et le prix de son assurance peut grimper.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES