Comment doivent-être assurés les mini motos et les quads ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Comment doivent-être assurés les mini motos et les quads ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Comment doivent-être assurés les mini motos et les quads ?

|
Consultations : 365
Commentaires : 0
Est-il nécessaire d'assurer sa mini moto ou son quand ?

A l’instar des motos ou des scooters, la loi impose aux détenteurs de mini motos et de quads de souscrire une assurance responsabilité civile. Ainsi, peu importe la taille du modèle choisi, qu’il soit ou non homologué, à partir du moment où les performances de l’engin sont égales ou supérieures à 6 km/h, celui-ci est considéré comme un véhicule terrestre à moteur et doit être assuré par son propriétaire. Zoom sur les contrats qui accompagnent ces petits bolides.

Mini moto et quad, quelles différences ?

Utilisées à l’origine sur les circuits moto, les mini-motos ou pocket bikes sont des cylindrées de 30 à 125 cm³ qui ont pour particularité d’être souvent très basses et très puissantes. Pouvant facilement atteindre les 100 km/h, notez toutefois qu’elles ne sont pas adaptées à la conduite sur la voie publique.

Les quads, divisés en deux catégories (quads homologués routes et quads non homologués), appartiennent quant à eux à la classe des quadricycles à moteur.

15 jours pour déclarer son véhicule

Depuis le 2 juin 2009, le gouvernement impose aux futurs conducteurs de déclarer l’acquisition d’un quad ou d’une mini moto, dans les quinze jours suivant l’acquisition. Une fois la déclaration effectuée, un numéro d’identification à six chiffres est délivré au motard. Celui-ci doit impérativement être gravé sur une partie du cadre et figurer sur la plaque d’identification de l’engin en question.

A noter toutefois que cette plaque n’est en aucun cas une plaque d’immatriculation permettant de circuler librement sur la voie publique. Ainsi, si vous contrevenez à cette interdiction, vous risquez une amende de 1500 euros.

De même, si n’avez pas pris garde de procéder à la déclaration de votre pocket bikes ou de votre quad non homologué pour la route, vous vous exposez à une amende de 750 euros.

Assurance au tiers : est-ce obligatoire ?

De même, la loi du 2 juin 2009 oblige aussi les détenteurs de quads et mini motos qui ne sont pas autorisés à circuler sur la voie publique à souscrire une assurance minimum obligatoire, l’assurance au tiers qui couvrira les dommages que le véhicule pourrait causer à autrui.

Sachez également que nombreuses sont les compagnies d’assurances moto qui proposent des assurances au tiers peu coûteuses et destinées aux propriétaires de mini-motos ou quads. Pour faire un choix d’assurance adapté à vos besoins, n’hésitez pas à consulter notre comparateur d’assurance quad ou mini moto.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction