Assurance décès : comparatif et devis assurance décès invalidité

Votre assurance
Pas le temps de terminer mon formulaire ? Sauvegarder pour plus tard

Pour mieux choisir votre contrat d'assurance décès, comparez les tarifs et garanties des offres d'assurance décès et invalidité

Pourquoi utiliser un comparateur d'assurance décès ?

Avec un outil de comparaison d'assurances décès en ligne, vous pouvez comparer gratuitement les prix et garanties de nombreuses offres de nos partenaires (Abeille Assurances, MAAF, MMA, ...). Si l'une des offres d'assurance décès proposées par notre comparateur vous intéresse, vous pouvez obtenir un devis en ligne gratuitement et ainsi faire des économies.

Qu'est-ce qu'une assurance décès ?

Une assurance décès est un contrat qui va garantir, en cas de décès ou en cas de perte d'autonomie de l'assuré, le versement d'un capital ou d'une rente à ses bénéficiaires. Cette assurance permet ainsi de vous aider financièrement en cas d'invalidité ou de perte d'autonomie et de garantir l'avenir de vos proches.

Qui peut souscrire une assurance décès ?

Vous pouvez souscrire une assurance décès dès 18 ans. Sachez que certains contrats peuvent être signés dès l'âge de 16 ans. Généralement, l'âge maximum pour une souscription est de 65 ans. Mais là encore, selon les contrats, l'âge limite peut atteindre 80 ans.

Quels sont les avantages d'une assurance décès ?

Le premier avantage de l'assurance décès est de protéger un ou plusieurs proches si vous veniez à disparaître brutalement. L'autre but d'un contrat décès est de se prémunir contre les difficultés financières après un lourd accident ou une grave maladie. Vos proches ou vous-mêmes recevraient ainsi un capital décès ou une rente.

La somme que percevront le ou les bénéficiaires pourra a minima servir à couvrir l'ensemble des frais d'obsèques et selon le contrat, compenser la baisse de revenus d'une famille. Ainsi, par exemple, si le souscripteur avait contracté des dettes de son vivant, l'argent de l'assurance décès pourrait servir à payer les créanciers.

Quelles différences entre une assurance décès et une assurance obsèques ?

L'assurance décès a pour but de vous protéger vous et votre entourage tandis que l'assurance obsèques va vous permettre de préparer vos funérailles de votre vivant. Cela peut aider votre famille en leur évitant de payer votre enterrement.

bloc-cta-life
Économisez jusqu'à 40% sur
votre assurance prévoyance

Comment fonctionne une assurance décès ?

Comment sont calculées les cotisations ?

Le montant des cotisations va dépendre de plusieurs facteurs. L'assurance va se baser sur :

  • L'âge du souscripteur à l'ouverture du contrat : plus le souscripteur est jeune et moins les cotisations seront élevées.
  • L'état de santé du souscripteur : I'assureur peut exiger de répondre à un questionnaire de santé et de passer une visite médicale. Selon les résultats, l'assureur peut accepter votre dossier, appliquer une surprime ou alors le refuser.
  • Les garanties souscrites dans le contrat : Plus il y aura de garanties dans votre contrat décès et plus les cotisations seront importantes.

Comment payer les cotisations de son assurance décès ?

Lors de la souscription du contrat d'assurance décès, vous aurez le choix d'un fractionnement des cotisations. Le paiement peut être mensuel, trimestriel ou encore annuel.

Comment choisir les bénéficiaires de mon capital décès

La clause standard d'une assurance décès va désigner comme bénéficiaire son conjoint (marié, pacsé), à défaut ses enfants nés ou à naître, à défaut ses héritiers.

Cependant, le souscripteur peut désigner d'autres bénéficiaires, dans ce cas, sur le contrat, on retrouvera le nom et prénom, la date et le lieu de naissance du ou des bénéficiaires.

Quelles sont les exclusions de garanties ?

Le suicide du souscripteur est la première exclusion de garantie. Aucune indemnisation n'est due si l'assuré se suicide au cours de la première année d'assurance.

Par ailleurs, certaines activités sportives sont souvent exclues des contrats. C'est le cas pour les sports aériens comme le parapente ou la voltige. Il en est de même pour la spéléologie, les sports automobiles ainsi que l'escalade.

Certaines assurances refusent aussi de couvrir des métiers à risques (militaires, pompiers ou policiers).

Combien coûte une assurance décès ?

Le coût d'une assurance décès va varier en fonction de plusieurs critères :

  • L'âge du souscripteur
  • Le capital désiré
  • L'état de santé du souscripteur (s'il est fumeur ou non)
  • Les garanties de l'assurance décès

Pour un capital de 10.000 euros, comptez une cotisation annuelle de 40 euros pour un souscripteur âgé de 50 ans, une centaine d'euros pour une personne de 60 ans et environ 250 euros pour une personne de 65 ans.

Vous souhaitez que vos proches reçoivent un capital à votre décès ?

L'assurance décès permet de vous prémunir contre un risque de décès accidentel ou suite à une maladie mais aussi se protéger contre des pertes pécuniaires suite à un accident ou une maladie. En cas de décès, l'assurance s'engage à verser une somme déterminée lors de la souscription du contrat. Les événements couverts par un contrat d'assurance décès sont l'invalidité (perte d'autonomie totale et irréversible) et le décès. Les clauses prévoient le versement d'un capital ou d'une rente en garantie principale. Certains contrats agrémentent leurs offres de garanties accessoires telles que l'assistance ou la protection juridique.

Puis-je racheter un contrat d'assurance décès ?

Certains assureurs offrent la possibilité de racheter le contrat. Vous pouvez le racheter partiellement ou totalement. Attention, le rachat total équivaut à une résiliation payante de votre contrat.

Pour cela, il vous faudra fournir plusieurs documents à l'assurance :

  • Une lettre de demande de rachat
  • Une copie du contrat
  • Une pièce d'identité
  • Un relevé d'identité bancaire

Avec ces éléments, vous pourrez ainsi récupérer votre capital avant votre décès.

A quel moment est versé le capital décès ?

Dans les deux jours suivant le décès ou l'invalidité, le ou les bénéficiaires peuvent commencer à recevoir une partie du capital. Lorsque l'assurance obtient l'ensemble des documents, elle dispose d'un mois pour verser le reste du capital.

Quels documents doivent fournir le ou les bénéficiaires ?

Pour obtenir le capital suite au décès du souscripteur, le ou les bénéficiaires vont devoir transmettre des documents :

  • Une copie du certificat de décès
  • Une pièce qui va pouvoir justifier le statut du bénéficiaire
deces

Souscrire une assurance décès avec un comparateur en ligne

Comment remplir le formulaire décès ?

Remplir le questionnaire d'assurance décès vous prendra moins de 5 minutes ! Les offres présentées ne correspondent à votre profil que sous réserve de l'exactitude de vos déclarations.

Pour remplir le formulaire décès, vous aurez besoin :

  • De définir vos besoins pour choisir vos garanties : vous couvrir pour tous les types d'accidents, contre les accidents et la maladie, les seuls accidents de la vie privées ou préparer vos obsèques.
  • De déterminer le montant de votre assurance décès, somme dont vous/vos proches auront besoin
  • De votre date de naissance, votre situation maritale, votre code postal

Quel est le délai de rétraction pour une assurance décès ?

Le délai de rétraction pour une assurance décès est de 30 jours à compter de la signature du contrat. Si jamais, vous changez d'avis, vous devrez alors envoyer une lettre recommandée à votre assurance, avec accusé de réception.

Un assureur peut-il résilier l'assurance décès ?

Un assureur peut tout à fait résilier votre assurance décès. Une résiliation qui a lieu à la date d'échéance annuelle du contrat. Plusieurs causes peuvent expliquer cette décision : vous n'avez pas payé vos cotisations, vous avez effectué de fausses déclarations, vous avez renseigné des données personnelles inexactes, etc.

FAQ Assurance décès

  • Pourquoi souscrire une assurance décès ?

    L'assurance décès est un contrat permettant de toucher un capital et de faire face financièrement à la disparition d'un proche (le souscripteur de l'assurance). La somme épargnée par l'assuré peut être versée en rente ou en capital, c'est-à-dire en une seule fois. 

  • Comparer les assurances décès vous permet de visualiser les différents types de contrats ainsi que leurs garanties. Vous pourrez donc choisir le meilleur contrat d'assurance décès en fonction de votre situation et de vos futurs bénéficiaires. De plus, cela est très rapide et ne vous prendra que quelques minutes !  

  • Si l'assurance vie et l'assurance décès se ressemblent, elles sont quelque peu différentes. L'assurance vie est à la fois un produit d'assurance et un produit d'épargne vous permettant de constituer un capital. L'assurance décès est uniquement un produit d'assurance servant à couvrir un décès. 

  • Les bénéficiaires du capital décès sont les suivants, par ordre d'importance : conjoint survivant ou partenaire survivant d'un PACS, enfants, ou en dernier lieu, les ascendants (s'il n'y a ni conjoint, ni enfants). Dans le cas où il n'y a pas de conjoint ou de partenaire lié par PACS, le capital est partagé à parts égales entre les enfants. 


Actualité de l'assurance décès et prévoyance

succession-droit

La fiscalité des droits de succession sera t-elle remaniée pour 2023 ?

Le gouvernement est prêt à négocier avec les députés Les Républicains sur le projet de loi de finances 2023 ayant pour but d'alléger la fiscalité sur les droits de succession. Une promesse de campagne d'Emmanuel Macron faite en mars dernier pour “prendre en compte l'évolution des prix de l'immobilier”.

mort-suicide

Fin de vie : vers une nouvelle législation ?

Si l'encadrement autour des aides actives à mourir suscite les débats depuis de nombreuses années, le Comité d'éthique juge possible son arrivée dans un avis rendu public mardi 13 septembre 2022. Le président Emmanuel Macron a, pour sa part, déclaré la mise en place d'une convention citoyenne pouvant potentiellement aboutir à un texte de loi courant 2023.


Infos et conseils pratiques sur l'assurance décès et prévoyance