Actualité Amaguiz

Après une décennie, Amaguiz n'afficherait plus de pertes

Publié par le

L'assureur Amaguiz enfin dans le vert ?

Si l’on en croit un récent article de L’Argus de l’assurance, Amaguiz en aurait fini avec les pertes. Sous la houlette de Nicolas Schwartzmann, nouveau directeur général nommé en janvier 2017, la filiale de vente directe de Groupama serait à l’équilibre plus de 10 ans après son lancement. Explications.

250 000 contrats d’assurances recensés

L’assureur direct Amaguiz en a fait du chemin depuis sa création en 2007. D’ailleurs, il aurait atteint les 250 000 contrats d’assurances, ce qui représente une croissance de 14 % en 2017.

Plus loin, L’Argus de l’assurance révèle qu’Amaline, filiale de Groupama opérant sous la marque Amaguiz, ne serait désormais plus en pertes et sa contribution aux performances du groupe aurait même atteint l’équilibre pour l’exercice 2017. Cela résulterait notamment de la réduction des coûts et du nouveau modèle adopté.

Une assurance connectée pour la Renault ZOE

Au cours des dernières années, Amaguiz, qui fait office de « véhicule d’innovation de Groupama » comme le signale fort justement L’Argus de l’assurance, a multiplié les efforts.

Par exemple, en 2015, un partenariat a été conclu avec le constructeur automobile Renault et Dacia Assurances en marque blanche afin de proposer une formule d’assurance auto connectée pour la Renault ZOE, modèle de voiture électrique plébiscité par le grand public.

Plus récemment, en avril 2017, Amaguiz a lancé une nouvelle formule d’assurance protection juridique.

Enfin, on notera la multiplication des partenariats conclus avec une dizaine de start-up.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES