Comment fonctionne l'assurance auto lors d'un carambolage ? - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > Comment fonctionne l'assurance auto lors d'un carambolage ?

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

Comment fonctionne l'assurance auto lors d'un carambolage ?

|
Note :
Consultations : 6712
Commentaires : 4
L'assurance voiture lors d'un carambolage
Tout s’est passé très vite et Sophie Jassurmalin n’a rien pu faire ! Elle roulait en voiture quand elle a été prise dans un carambolage. 

La voiture devant elle a pilé, Sophie était dans l’impossibilité de l’éviter, tout comme le véhicule derrière elle. Bref, un véritable carambolage où il n’y a eu heureusement que des blessés légers et beaucoup de tôles froissées. 

Remise du choc de l’accident, il faut remplir les constats amiables avec tous les véhicules qui ont touché celui de Sophie. Catastrophée, celle-ci se demande d’ores et déjà comment va fonctionner l’assurance auto dans une telle situation. 

Attention à bien remplir son constat amiable !


Vous souhaitez savoir comment bien remplir un constat amiable ? Lisez les aventures de Nathalie Jassurmalin !

Dans le contexte plus complexe d’un carambolage (qui implique plus de deux voitures), il est d’autant plus important de bien remplir ces constats (il y a autant de constats que de véhicules qui percutent une voiture) afin de déterminer les responsabilités de chaque véhicule impliqué. Bien remplir ce constat garantit une indemnisation rapide. Cela permet de savoir rapidement qui est à l’origine de l’accident et qui a percuté qui. 

Les conducteurs ne doivent pas signer un constat avec lequel ils ne sont pas d’accord. 

Afin de faciliter les démarches, les compagnies d’assurance ont mis en place des conventions (comme la convention IRSA, Indemnisation Règlement des Sinistres Automobiles) permettant de régler plus rapidement les dommages matériels et corporels.

Carambolage : zoom sur l’indemnisation par l’assurance voiture


Comme à chaque fois, l’indemnisation d’un sinistre dépend des garanties souscrites par l’assuré. C’est également valable lors d’un carambolage.

Les assurés qui ont souscrit une garantie « dommage collision » ou « tous accidents » (assurés en tous risques) recevront une indemnisation complète, hors franchise éventuelle. 

Les autres se verront indemniser en fonction de leur responsabilité reconnue dans le carambolage, d’où l’intérêt de bien remplir son constat.

Afin de mettre tout le monde d’accord, un expert est nommé par les assureurs des conducteurs impliqués dans le carambolage afin de déterminer les responsabilités de chacun et de traiter les dossiers (étude des constats, etc.) A l’issue de ce travail, les assurés impliqués reçoivent une indemnisation en fonction de leur degré de responsabilité de la part de leur assurance automobile respective. 

S’il y a des blessés parmi les passagers des véhicules, ces derniers sont indemnisés par l’assurance voiture du conducteur. (source : ffsa)


Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
4 réactions


Source de bonne explication utile. Une précision sur la franchise, lorsqu'on n'est pas responsable, ça marche comment ? Merci pour votre réponse


Bonjour,

Lors d'un accident non-responsable, la franchise dommage ne s'applique pas.

Je vous invite à consulter cet article explicatif sur la franchise en assurance auto.

https://www.assurland.com/assurance-blog/assurance-auto-actualite/bien-comprendre-les-franchises-en-assurance-automobile_115971.html

Merci et bonne journée,
Le service client d’Assurland


Assurland, votre dernière réponse "lors d'un accident non-responsable, la franchise dommage ne s'applique pas" on en parle ? Pour le vandalisme (exemple de stationnement sur parking), j'ai plutôt appris qu'elle s'appliquait la franchise dommage pourtant, bizarre... et c'est bien quelque chose de non responsable non (d'où le fait qu'on applique pas de malus). Si maintenant le sujet c'est le carambolage, la notion de "accident non-responsable" est à définir. En carambolage, de facon simple, tu percutes quelqu'un, t'as du malus. Donc t'es à l'arrêt, pied collé sur le frein, frein à main levé, et malgrès tout la voiture de derrière te percutes sur plusieurs mètres jusqu'à la voiture de devant, et bah tu manges ta franchise, plus ton malus :) Pourtant t'es non- responsable, t'as tout fait pr l'empecher mais tu perds quand même. Encore une fois la franchise s'applique. c'est la justice IRSA. (Y a la vraie justice pour ceux qui savent réunir des preuves et affronter la mécanique judiciaire sinon ). Donc j'aimerais comprendre comment le service client de Assurland, sur leur propre site, sont capable d'avancer de tels faits. Je me trompe peut être, éclairez moi ?


Bonjour,

Il est possible d'être déclaré responsable d’un sinistre dès lors que le véhicule assuré a engendré des dommages à un tiers. Un malus peut donc s’appliquer même dans le cas d’un carambolage. C’est votre assureur qui définira le partage des responsabilités à partir du rapport de l’expert.

Si votre véhicule a été percuté alors qu’il était en stationnement et si le tiers responsable n’est pas identifié, une franchise vous sera appliqué mais vous ne subirez pas de malus (le véhicule n’était pas en circulation).

Un vandalisme n’est pas un accident mais un sinistre. En l’absence de l’identification d’un tiers responsable, une franchise est retenue par l’assureur.

Merci et bonne journée,
Le service client d’Assurland

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !