Informations pratiques sur l'assurance

Comment trouver une assurance habitation étudiante ?

Publié par le , Mis à jour le 30/11/2021 à 10:00

Ça y est, vous prenez vous indépendance. D’ici quelques jours, vous débuterez une nouvelle vie dans votre logement étudiant. Avant de mettre les pieds dans votre studio, votre propriétaire vous demandera une attestation d’assurance. Mais quelle assurance contracter pour une habitation étudiante ? Quelles garanties ? Assurland répond à vos questions.

L’assurance habitation étudiante est-elle obligatoire ?

Si vous êtes locataire de votre logement étudiant, vous serez dans l’obligation de souscrire une assurance appartement. Pendant la durée de votre location, vous serez tenu pour responsable des dégâts que vous êtes susceptible de causer dans le logement.

Quid de l'assurance responsabilité civile ?

L'assurance responsabilité civile permet de couvrir les conséquences financières qui peuvent résulter d’un acte, d’un fait ou d’une faute. Elle est obligatoire dans de nombreux domaines et notamment pour louer une habitation. En général, elle est proposée avec l'assurance habitation, mais il faut bien vérifier.

En effet, l'assurance de responsabilité civile est essentielle quand vous louez un logement : elle couvrira les dépenses en cas de sinistre ou l'indemnisation de tiers si la situation l'exige.

Quelles conséquences en cas de défaut d’assurance habitation étudiante ?

Au moment de la remise des clefs, le propriétaire vous demandera une attestation d’assurance. Un document qui devra être transmis chaque année au propriétaire ou à l’agence de location.

Si vous ne remettez pas l’attestation d’assurance, une mise en demeure pourra avoir lieu. Si au bout d’un mois, vous ne transmettez pas le document, le propriétaire pourra souscrire une assurance appartement pour votre compte correspondant à la responsabilité civile. Vous devrez alors régler le montant des cotisations à votre propriétaire et éventuellement une majoration dans la limite de 10% en supplément de votre loyer mensuel.

Colocation, étudiant boursier, chez un particulier : comment assurer son logement ?

Quelles assurances pour un logement étudiant ?

La plupart des compagnies d’assurance proposent des assurances pour les étudiants. À commencer par l’assurance habitation ou multirisque habitation. Un contrat qui couvre des logements étudiants comme le CROUS ou dans un parc privé (studio ou colocation).

Si vous êtes locataire d’un logement vide, l’assurance multirisque habitation vous couvrira en cas de dommages causés dans l’appartement (incendie, dégâts des eaux, etc.)

Si vous êtes locataire dans un logement meublé, vous n’êtes pas obligé de souscrire une assurance habitation étudiante.

Quelle assurance pour une colocation ?

Vous êtes en colocation ? Trois possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour un contrat commun où chacun des noms des colocataires apparaissent sur le contrat. Vous pouvez aussi souscrire chacun une assurance habitation. Le propriétaire de l’appartement peut aussi lui-même contracter une assurance habitation et vous demandez, dans ce cas-là, la régularisation des cotisations.

Étudiant boursier : quelle assurance pour une résidence universitaire (Crous) ?

Dans la grande majorité des cas, l’assurance logement étudiant est déjà souscrite par le bailleur. L’étudiant va alors payer directement sa cotisation via son loyer. Si vous êtes dans cette situation, prenez connaissance des différentes garanties et complétez-les si besoin.

Comment assurer une chambre chez un particulier ?

Dans le cas d’un hébergement chez un particulier, pas besoin de souscrire de nombreuses garanties. Le propriétaire de votre chambre a peut-être déjà souscrit une assurance habitation. Si cela n’est pas le cas, il faudra alors souscrire un contrat. Si le propriétaire est assuré, vous pourrez alors souscrire une garantie responsabilité civile.

Comment souscrire une assurance quand on est étudiant ?

Quels documents pour souscrire une assurance logement étudiant ?

Pour souscrire une assurance habitation étudiante, vous aurez besoin d’une copie de votre pièce d’identité, d'un RIB, d’une copie de votre bail ainsi que d’un justificatif sur les six derniers mois de l’année ou un avis d’imposition.

Quelles garanties souscrire pour son habitation quand on est étudiant ?

Le niveau de garanties va dépendre de votre budget et de vos besoins. Comme expliqué précédemment, vous êtes dans l’obligation de souscrire une assurance habitation. A minima, vous devez souscrire une responsabilité civile qui prendra en charge l’indemnisation en cas de dommages causés à un tiers. Votre assurance habitation étudiante doit pouvoir couvrir : le dégât des eaux, l’incendie, le bris de glace…

Combien coûte une assurance logement étudiant ?

L’assurance logement étudiant va dépendre de plusieurs critères (superficie du logement, la valeur des biens, le nombre d’occupants, la localisation…). En moyenne, un locataire déboursera une dizaine d’euros par mois pour un studio de 20 m2.

Quelles sont les aides au logement lorsqu’on est étudiant ?

Vous êtes un peu « juste » pour payer votre loyer étudiant ? Sachez qu’il existe des aides pour vous donner un coup de pouce. Il existe trois allocations relatives au logement :

Pour obtenir une de ces aides, il faudra respecter quatre conditions : être français ou étrangers avec un titre de séjour en cours de validité, vous louez un logement décent, vous n’avez aucun lien de parenté avec le propriétaire de votre logement, vous avez des ressources inférieures à certains plafonds.

Comment trouver une assurance habitation étudiante pas chère ?

Pourquoi faut-il comparer votre assurance logement ?

Pour faire quelques économies sur votre assurance habitation étudiante, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurances comme Assurland.com. Sans bouger de chez vous et en quelques minutes, vous aurez accès aux offres de nos partenaires assureurs. Ainsi, vous pourrez avoir accès à des devis gratuits. Attention, ces devis ne sont pas des contrats. Il ne s’agit que d’un document informatif.  

Le comparateur d’assurance logement étudiant sera un gain de temps et d’argent. En un coup d’œil, vous aurez accès aux différentes offres des assurances habitation.

Comment se rétracter après une comparaison d’assurances ?

Vous avez le droit de changer d’avis. Si vous êtes passé un comparateur d’assurances, vous avez 14 jours devant vous pour vous rétracter. Attention, passé ce délai, vous devrez attendre un an avant de changer d’assureur.

Comment résilier une assurance habitation étudiante ?

Depuis le 1er janvier 2015, la loi Hamon vous offre la possibilité de résilier à tout moment votre contrat habitation après un an d’engagement. Si vous souhaitez changer d’assurance, il faudra simplement contracter un nouveau contrat et votre nouvel assureur s’occupera des démarches pour la résiliation de l’assurance habitation étudiante. Cela vous permettra de faire jouer la concurrence pour trouver la meilleure assurance pas chère.

FAQ assurance étudiant

  • Comment assurer un logement étudiant ?

    Il faut produire une attestation d'assurance avant de signer un contrat de location, puis, chaque année à la demande du bailleur. Le défaut d'assurance peut conduire le propriétaire à résilier le contrat. Il n'est pas obligatoire de souscrire un contrat d'assurance pour une location meublée.

  • Pour y voir plus clair, il peut être intéressant de comparer les assurances et pour cela, vous pouvez passer par un comparateur en ligne. Vous pourrez indiquer votre situation (logement en colocation, en location meublée ou en chambre Crous) et découvrir les options possibles.

  • La meilleure assurance habitation en tant qu'étudiant dépend de votre profil et de vos besoins. Ainsi, pour trouver celle qui vous correspond le mieux, il est peut être judicieux de la chercher sur un comparateur d'assurances en ligne.

  • Pour assurer un logement étudiant à l'étranger, il y a plusieurs options :

    • Passer par un organisme spécialisé : cet organisme pour étudier peut vous proposer une couverture d'assurance,
    • Faire jouer la garantie « vacances » : cela est possible si le séjour dure moins de trois mois,
    • Adapter sa police d'assurance : si la durée est de plus de trois mois, vous pouvez négocier avec votre assureur d'être toujours couvert par lui,
    • S'assurer à l'étranger : il est également possible de prendre un contrat avec un assureur local.
  • Le contrat d'assurance multirisque habitation (MRH) est un contrat multigaranties qui permet de protéger votre habitation et votre mobilier lorsque vous êtes responsable ou victime d'un sinistre.

  • Le contrat MRH couvre les dommages qui pourraient affecter les biens de l'assuré, comme un incendie, un dégât des eaux, un gel des canalisations, une catastrophe naturelle et tempête, un cambriolage et vandalisme, un bris de glace...

  • Généralement, l'assurance responsabilité civile est une garantie incluse dans votre contrat d'assurance habitation, notamment dans le cadre d'un contrat multirisque habitation. Vous devrez alors vous adresser à l'assureur de votre habitation pour obtenir une attestation de responsabilité civile.

  • La demande d'APL doit être faite au moment de l'emménagement dans la location, car l'étudiant doit avoir signé son contrat de bail de location être en possession des éléments nécessaires à son dossier.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance habitation

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES