Mal des transports : ça arrive aussi aux chats et chiens

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Mal des transports : ça arrive aussi aux chats et chiens

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Mal des transports : ça arrive aussi aux chats et chiens

|
Consultations : 562
Commentaires : 0
Chiens et chats : éviter le mal des transports
Simulation gratuite d'assurance chien/chat : Choisissez votre assurance chiens-chats

En France, en moyenne, un chien sur six a le mal des transports, la moitié concernant les chiots. Tous les animaux domestiques peuvent souffrir de ce mal qui sévit lors de voyages en voiture, en avion ou à bord d’autres moyens de transport. Ces troubles peuvent disparaitre avec l’âge ou rester vivaces. Quoi qu’il en soit, consulter un vétérinaire peut aider à prévenir ces difficultés.

Les jeunes animaux plus concernés

Les animaux les plus jeunes ont tendance à souffrir du mal des transports car certains organes ne sont pas encore tout à fait développés, comme l’oreille interne qui est la cause principale de ces maux. Les chiots et les chatons sont donc plus susceptibles d’éprouver des difficultés en voyageant que les chiens et chats adultes.

Notez que ces troubles peuvent demeurer permanents ou disparaitre au fur et à mesure que les animaux grandissent.

Le stress et la peur générés par le fait de voyager peuvent également causer ce mal des transports chez les animaux de compagnie. Ce mal peut apparaitre soit avant le déplacement, soit au cours de celui-ci. Il se caractérise par le fait de bailler ou de gémir de manière incessante pour le chien ou de miauler continuellement chez le chat. Ils peuvent également vomir abondamment ou même avoir la diarrhée.

Consultez votre vétérinaire

Des traitements médicamenteux peuvent soigner le mal des transports chez les animaux de compagnie. Il est donc vivement conseillé d’amener l’animal chez le vétérinaire.

D’ailleurs, il n’est jamais bon de soigner soi-même son animal domestique car on prend le risque d’aggraver son état par un mauvais dosage ou de détériorer sa santé par l’administration de médicaments que son organisme ne peut pas tolérer.

En outre, des traitements naturels tels que l’homéopathie peuvent aussi être efficaces contre le mal des transports chez les animaux. Puisque le stress est un facteur prépondérant dans l’apparition de ces troubles, le conducteur peut tenter d’y remédier en veillant au confort de l’animal durant le voyage.

Si vous avez pris soin de souscrire la meilleure assurance chien chat, vous devriez bénéficier d’une prise en charge optimale de ces différents frais acquittés chez le vétérinaire. Pour plus de sûreté, reportez-vous à votre contrat.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction