Informations pratiques sur l'assurance

Tout savoir sur l'assurance voiture sans permis

Publié par le , Mis à jour le 14/05/2020 à 16:20

Tout savoir sur l'assurance voiture sans permis

Qu’est-ce qu’une voiture sans permis ? Qui peut conduire une voiturette ? Faut-il assurer son auto sans permis et combien est-ce que ça coûte ? Ce sont de nombreuses questions que vous êtes susceptibles de vous poser et auxquelles Assurland a décidé de répondre. Lumière sur l’assurance voiture sans permis !

Qu’est-ce qu’une voiture sans permis ?

La voiture sans permis, aussi appelée voiturette, est un quadricycle léger à moteur selon l’Article R431-4 du Code de la route. Ces petites voitures sont faciles à reconnaître. Elles se caractérisent d’ailleurs par :

  • une vitesse maximale ne pouvant excéder les 45 km/h ;
  • son petit format (une cylindrée de 50 cm3) ;
  • et sa capacité à transporter 2 personnes maximum.

Accessible aux personnes étant âgées d’au moins 16 ans et en possession du BSR (sauf pour celles nées avant le 1er janvier 1988) la voiture sans permis (VSP) est idéale pour celles et ceux qui ne souhaitent pas passer le permis de conduire, ou qui ne le peuvent pas, et qui se déplacent sur de petites distances.

Assurance auto et immatriculation : obligatoires pour les voitures sans permis ?

Tout véhicule motorisé doit être assuré

Même si vous n’avez pas besoin d’avoir obtenu votre permis de conduire pour rouler au volant d’une auto sans permis, vous n’êtes pas dispensé de l’assurer. En effet, souscrire une assurance voiture sans permis est obligatoire !

Au même titre qu’une voiture nécessitant un permis B, les voiturettes peuvent causer des dommages matériels et corporels à un tiers ou à son conducteur. C'est pourquoi la loi oblige que ces dernières soient couvertes, à minima, par une garantie responsabilité civile (RC). Cette garantie correspond à la formule de base en assurance auto : l’assurance au tiers.

Combien de temps ai-je pour faire immatriculer ma voiturette ?

Selon le Code de la route, en plus d’une assurance auto, les engins motorisés doivent posséder deux plaques d’immatriculation. La première se situe à l’avant du véhicule, et la seconde à l’arrière. Et les voitures sans permis doivent, elles aussi, se plier à cette règle bien que la présence d’une seule plaque (celle à l'arrière) peut être acceptée.

Comme pour n’importe quel véhicule classique, l’immatriculation des voitures sans permis se fait en préfecture, qu’elle soit neuve ou d’occasion. Ainsi, lorsque vous achetez une voiturette, vous disposez d’un mois pour faire immatriculer votre auto. Une fois ce délai passé, vous prenez le risque de vous voir infliger une amende forfaitaire de 135 €, pouvant être majorée à 750 €, pour défaut de plaque d’immatriculation.

Voiture sans permis : une immatriculation moins chère

Parce que les autos sans permis ont une puissance fiscale bien plus faible que les véhicules classiques, il est possible de les immatriculer pour un coût bien plus bas. En effet, le prix de l’immatriculation d’un véhicule dépend de la puissance de la voiture (en chevaux fiscaux), mais aussi de la zone géographique de résidence du conducteur. S’ajoutent également à ce prix :

  • des frais de gestion (4 €) ;
  • et la redevance d’acheminement (2,76 €).

 

petite-voiture-blanche

 

Souscrire une assurance voiture sans permis

L’assurance voiture sans permis propose exactement les mêmes types de contrats que l’assurance auto basique. Ces contrats sont au nombre de 3 vous permettant de trouver celui qui va s'adapter le mieux à vos besoins, vos envies, et surtout votre budget. Quels sont-ils ? Les voici :

  • La formule au tiers : elle correspond à la garantie responsabilité civile (RC) et couvre donc uniquement les dommages que vous pourriez causer à un tiers. Ce type de contrat est généralement recommandé pour les jeunes conducteurs ainsi que les personnes en possession d’une voiture sans permis ayant perdu de la valeur.
  • La formule intermédiaire : en plus de la responsabilité civile, ce type de contrat comprend des garanties optionnelles telles que des garanties protégeant des vols, des incendies ou encore des bris de glace.
  • La formule tous risques : c’est le type de contrat le plus onéreux, mais également celui qui propose une protection maximale. Il est idéal pour les personnes possédant une voiturette neuve. De plus, ce ne sont pas seulement les dommages causés à autrui qui sont couverts, mais également ceux dont pourraient souffrir le conducteur, même en cas d'accident responsable.

Combien coûte une assurance voiturette ?

Pour déterminer un tarif d’assurance voiture sans permis, plusieurs éléments sont pris en compte par les compagnies d’assurance. C’est pourquoi il est important de réaliser un devis en ligne afin de d’obtenir le prix adapté à son profil. Mais quels sont les prix moyens lorsque l’on souhaite assurer une voiturette ?

  • Pour une formule au tiers, le prix mensuel est généralement compris entre 20 et 55 euros ;
  • Pour une formule intermédiaire, le prix mensuel est généralement compris entre 30 et 62 euros ;
  • Et pour une formule tous risques, le prix mensuel est généralement compris entre 42 et 70 euros.

Les garanties optionnelles pour votre auto sans permis

Même au volant d’une voiture sans permis, les imprévus peuvent être très nombreux. C’est pourquoi il est important, lorsqu’on souscrit une assurance voiturette, de s’assurer que cette dernière comprend toutes les garanties dont vous pourriez avoir besoin. En plus des garanties de bases, des garanties optionnelles existent. Il y a par exemple :

  • l’assistance 0 km qui assure de vous dépanner même devant chez vous ;
  • le prêt de volant qui vous permet de prêter votre véhicule à une personne qui n’est pas déclaré au contrat ;
  • ou encore la protection juridique qui vous aide en cas de litige.

Comment trouver une assurance voiture sans permis pas chère ?

Comme nous l’avons expliqué, il est obligatoire d’assurer sa voiture sans permis. Mais comment faire pour trouver le meilleur tarif, pour souscrire une assurance voiturette pas chère ? Une solution gratuite existe : passer par un comparateur d’assurances en ligne. Sur Assurland.com, en quelques minutes seulement, vous obtenez les différentes offres correspondant à votre profil. Après avoir répondu à quelques questions, il ne vous reste plus qu’à sélectionner l’offre qui s’adapte à votre budget.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES