L'expert d'assurance : quel est son rôle ? - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > L'expert d'assurance : quel est son rôle ?

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

L'expert d'assurance : quel est son rôle ?

|
Note :
Consultations : 13559
Commentaires : 13
Tout savoir sur l'expert d'assurance
Personne n’est à l’abri d’avoir affaire à un expert d’assurance. Les grands-parents Jassurmalin ont été victimes d’un petit dégât des eaux. Ils ont déclaré ce sinistre à leur assureur afin d’obtenir une indemnisation dans le cadre de leur assurance habitation

Ce dernier a évoqué l’intervention d’un expert d’assurance afin d’établir un rapport pour l’indemnisation du couple. 

Jeanne Jassurmalin souhaite en savoir un peu plus sur le rôle de l’expert et sur la teneur de son intervention. 

A quoi sert l’expert d’assurance ?


L’expert peut intervenir dans le cadre des sinistres liés à n’importe quel produit : assurance logement, auto, moto, etc.

L’expert a pour rôle de dresser un rapport afin de décrire le sinistre en détail : quels sont les biens sinistrés, comment s’est produit le sinistre, quels sont les dommages subis par les assurés. 
Le rapport fait également état des chiffres relatifs au sinistre : quel coût pour ce sinistre, quelle vétusté des biens endommagés, etc. 
Le rapport de l’expert établit également les modalités de remise en état des biens touchés par le sinistre.

C’est avec ce document et le contrat d’assurance que l’assureur détermine le montant de l’indemnisation. 

Dans le cadre d’une assurance auto ou d’un contrat dommage ouvrage, le rapport d’expertise doit obligatoirement être remis à l’assuré. Pour les autres contrats d’assurance, il faut que l’assuré en fasse la demande. 

Est-on obligé de faire appel à un expert ?


L’expertise n’est obligatoire que dans certaines conditions. 

Encore une fois, dans le cadre d’une assurance dommage ouvrage (construction), en cas de sinistre, l’intervention d’un expert est obligatoire.

De même, une catastrophe technologique dont les dommages atteignent un certain montant, l’expert est obligatoirement mandaté.

Si l’assuré n’est pas d’accord avec le montant d’indemnisation proposé par l’assureur, un expert peut apporter son estimation. 

Et si l’intervention de l’expert ne convainc pas ?


Une fois le rapport de l’expert remis, il se peut que ces conclusions ne conviennent pas à l’assuré. Ce dernier peut alors demander une contre-expertise, souvent à sa charge.

Un autre expert intervient alors afin de réaliser une expertise contradictoire.

En comparant les deux rapports, si les deux experts ne tombent pas d’accord, il est possible de faire intervenir un troisième expert afin de procéder à ce que l’on appelle la tierce expertise. Les frais de cette intervention sont partagés entre l’assureur et l’assuré. 

A l’issue de la tierce expertise, il peut arriver que les partis ne trouvent toujours pas de terrain d’entente. Il existe alors un dernier recours en s’adressant au tribunal afin de mander un expert judiciaire. 

« Et bien j’espère que l’on ne va pas devoir en arriver jusque-là », dit Jeanne Jassurmalin à son mari en lui expliquant les fonctions d’un expert d’assurance !

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
13 réactions


Merci de vos renseignements, cela veut dire que lorsqu'un expert avance un chiffre c'est qu'il a déjà fait établir des devis ? Cordialement


Bonjour,

L'expert est à même d'évaluer le coût des réparations en cas d'incident. Toutefois, si nécessaire, il peut vous demander d'établir des devis.

Merci et bonne journée.


Merci de ces précisions. Mais est ce qu'un expert peut faire injustement un chiffrage a zéro suite dde?


Bonjour,

si vous souhaitez contester l'estimation de l'expert, vous pouvez faire valoir vos propres devis à l'appui de votre chiffrage.

Si cela est sans effet, vous pouvez solliciter à votre tour un expert d'assurance mais cela sera à vos frais.

Bonne journée, le meilleur dans vos démarches.


expertise contradictoire pour un sinistre donné : pas de pb mais après coup le tiers par rapport à nous sollicite des précisions auprès de son expert sur un autre point pour lequel les deux experts en présence n'étaient pas missionnés : les remarques de cet expert peuvent-elles être prises en considération ? quelles valeurs auraient-elles en justice ? Merci


Bonjour,

Les experts des deux parties peuvent prendre en compte des informations qui leur sont transmises même postérieurement à l’acte d’expertise.

Le meilleur dans vos démarches.

Bonne journée.


une voisine m accuse d avoir raye sa voiture alors que j etais absente elle dit avoir un temoin (une amie a elle)je viens de recevoir une facture de son assurance de plus de mille euro et specifiant que quatre experts ont vu le vehicule alors que je n etais au courant de rien


Bonjour,

Vous devez contacter l'assureur afin de lui indiquer que vous n'êtes pas l'auteur des faits. Dans votre cas, c'est à la victime d'en apporter la preuve.

Merci et bonne journée.


les information sur les asurances

Bonjour, J'ai besoin de quelques renseignements au sujet d'un sinistre qui implique l'ancien vétérinaire de ma chienne : lors d'une ovario hystérectomie pratiquée il y a deux ans, un clamp de 20 cm a été "oublié" dans son abdomen. L'assurance de la clinique vétérinaire en question m'a demandé une convocation à expertise contradictoire de ma propre assurance, ce que je ne peux pas fournir puisque mon contrat ne prend en charge que les sinistres de particulier à particulier, et là je suis en face d'un professionnel. A défaut, on me demande alors un écrit mentionnant que je m'en remets aux conclusions de leur expert et que, si je le souhaite, cet expert peut intervenir pour les deux parties. Dans ce cas, peut-il être juste et objectif ? Moi je ne demande que le remboursement de tous les frais déjà engagés et ceux à venir (la chienne doit subir une intervention chirurgicale pour lui retirer le clamp quand ses problèmes infectieux seront résolus). J'ai tous les documents en ma possession depuis le début des problèmes de ma chiennes (commémoratifs de plusieurs vétérinaires, ordonnances, compte rendus d'analyse, factures...). Puis-je être à peu près sûre que le remboursement sera total et que le dossier ne va pas trop s'éterniser ? Merci de m'avoir lue et pour vos réponses. Cordialement


Bonjur,

Vous pouvez effectivement faire appel à un expert pour vous assister cependant cela sera à vos frais. L’expert, même s’il est missionné par l’assurance de la clinique, est tenu d’exercer son travail de façon indépendante.

Le remboursement ne pourra intervenir qu’une fois l’expertise réalisée.


Bonjour, lors de son intervention, un expert mandaté par l'assurance peut-il recherché si le niveau de protection est conforme au contrat même si un défaut éventuel n'a pas eu d'incidence sur la survenance du sinistre. Cordialement


Bonjour,

L’expert d’assurances évalue le montant des dommages, recherche les causes et peut déterminer les responsabilités. Lorsqu’il intervient sur le lieux, il peut effectivement vérifier que le risque assuré correspond bien au risque déclaré (nombre de pièces notamment).

Cordialement,
Le service client d’Assurland

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !