La GAV, c'est une assurance ça ? - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > La GAV, c'est une assurance ça ?

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

La GAV, c'est une assurance ça ?

|
Consultations : 4387
Commentaires : 0
Sophie Jassurmalin
C’est la question qu’a posée Sophie Jassurmalin alors qu’elle rendait visite à son assureur pour une simple formalité concernant son assurance auto. Ce dernier lui a demandé si elle et toute sa famille bénéficiait d’une GAV pour une protection au quotidien.

« Une « gave » ?! » Demande Sophie, interloquée. « C’est une assurance ça ? »

« Vous avez 5 minutes ? Je vous explique ! » Répond en souriant l’assureur.

Assurance : la GAV, kézako ?


Il s’agit tout simplement de la Garantie contre les Accidents de la Vie. Cette garantie porte bien son nom car elle permet au souscripteur et à sa famille d’être protégé contre les accidents du quotidien.

« Vous savez madame, près de 10 millions de personnes sont victimes de ce qu’on appelle les accidents de la vie quotidienne et l'on compte quelques milliers de décès par an. Je ne dis pas ça pour vous effrayer mais c’est une réalité ! »

Selon le contrat choisi, la GAV peut être individuelle ou familiale et couvre aussi bien les bénéficiaires responsables ou victimes. 

La garantie contre les accidents de la vie couvre 

   • Les accidents domestiques
   • les accidents extérieurs (lors d’une séance de sport, à l’école pour les enfants, etc.)
   • les catastrophes naturelles (séisme, tempête, etc.)
   • les accidents médicaux

Les causes les plus courantes sont liées aux chutes, aux incendies, aux électrocutions ou autres intoxications, les accidents domestiques étant plus fréquents que ceux qui arrivent à l’extérieur.

Si la Sécurité Sociale et une assurance santé couvrent certains frais de santé suite à un accident, ces organismes s’arrêtent là. La GAV compense quant à elle les modifications des conditions de vie après un accident.

Il convient tout de même de faire attention à ne pas souscrire cette garantie à la légère, car les assurés sont souvent déjà couverts contre les catastrophes naturelles (par exemple) dans le cadre de leur assurance habitation.

« Inutile de souscrire deux fois la même assurance » explique le conseiller.

La garantie contre les accidents de la vie ne couvre pas 

   • les accidents de la route (c’est l’assurance automobile, selon les garanties choisies)
   • les accidents du travail
   • les clauses d’exclusions propres au contrat

GAV : côté indemnisations


La plupart du temps, les contrats de GAV prévoient d’intervenir auprès des victimes souffrant d’un grave dommage corporel (incapacité permanente d’au moins 30 %) et en cas de décès. D’autres contrats indemnisent pour une incapacité moindre.

L’indemnisation sert à compenser le préjudice physique et les conséquences sur la vie (personnelle, professionnelle et matérielle) de la victime.

« Ok, vous avez une brochure ? Je vais réfléchir et en parler avec mon mari » termine Sophie Jassurmalin.

Vous êtes intéressé ? Comparez les assurances !


De retour à la maison, Sophie montre le dépliant que lui a donné l’assureur. « Tiens regarde ce dont m’a parlé l’assureur »

« Ah oui, la GAV. Oui c’est pas mal, surtout pour les enfants. Tu es intéressée par cette garantie ? » demande David à sa femme. « On peut peut-être aller voir sur un comparateur d’assurances, histoire de connaître les tarifs du marché, non ? Ça ne coûte rien de regarder ! »

Sophie, déjà devant l’ordinateur, sourit à David !

« Clique sur le produit Assurance Garantie Accidents de la Vie privée ! » 
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !