Comparez gratuitement

31 décembre : tapage nocturne et heure

25 déc. 2017 La Rédaction d'Assurland 18705 vues

Le soir de la Saint Sylvestre, vous allez peut-être organiser une soirée chez vous ? Si vous vous apprêtez à faire un peu de bruit avec vos amis, voici ce que dit la loi sur le tapage nocturne et l'heure.

Que dit la loi sur le tapage nocturne et l'heure ?

Les fêtes de fin d’année sont propices au rassemblement de la famille et des amis. Mais attention, les retrouvailles peuvent engendrer des nuisances susceptibles de gêner vos voisins. Alors pour préserver une bonne entente avec les autres habitants de votre immeuble, quelques règles élémentaires sont à connaître.

La loi (article R. 1334-31 du Code de la Santé Publique) est assez claire concernant les questions de nuisances sonores et l'heure du tapage nocturne : « Aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l'homme, dans un lieu public ou privé, qu'une personne en soit elle-même à l'origine ou que ce soit par l'intermédiaire d'une personne, d'une chose dont elle a la garde ou d'un animal placé sous sa responsabilité ».

En d’autres termes, chants, injures, bruits d’animaux, bruits de talons, etc. s’ils sont répétitifs ou intensifs sont bannis de jour comme de nuit, aussi bien pour les propriétaires que pour les locataires.

Le bruit est considéré comme du « tapage nocturne » lorsqu’il se produit entre 22 heures et 7 heures du matin. Et attention, il n’a pas besoin d’être « répétitif, intensif ou durer dans le temps ».

Vous êtes victime de ce type de nuisances ? Commencez pas régler le problème à l’amiable en parlant à votre voisin. N'hésitez pas à lui demander de baisser le volume. Généralement, le problème se règle en quelques minutes.

Si le bruit se poursuit et que votre voisin n'y met pas de la bonne volonté, vous pouvez opter pour la « police ou la gendarmerie ». Vous pouvez alerter les autorités afin de constater les nuisances qui doivent être audibles « d’un logement à un autre ».

Le responsable des nuisances risque une amende forfaitaire dont le montant peut atteindre 68 euros si l’auteur règle tout de suite la facture ou dans les 45 jours suivant le constat de l’infraction ou 180 euros si le délai est dépassé.

Et attention au retour de bâton, dans le cas d’une dénonciation calomnieuse, la personne qui a téléphoné aux policiers peut encourir une peine maximale de 5 ans de prison et 45 000 euros d’amende. Le voisin dénoncé peut même se retourner contre vous en portant plainte.

bloc-cta-habitation
Votre assurance habitation à partir de 47€ par an

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Heure du tapage nocturne : la nuit du nouvel an ?

Evidemment, il n’est pas interdit d’organiser une fête chez soi, à condition d’observer un minimum de savoir-vivre ! La semaine avant votre soirée, mettez un mot dans l’immeuble ou dans votre ascenseur pour prévenir vos voisins et vous excuser pour la gêne occasionnée.

Le jour J, n’hésitez pas à faire du porte à porte pour les prévenir directement, voire les inviter à passer au moment de la soirée. L’occasion de faire connaissance avec eux et trinquer pour la nouvelle année.

En cas de plainte durant la soirée, faites preuve de bonne volonté, et baissez par exemple le son de la musique si le bruit gêne les voisins. Cela serait dommage d'instaurer une mauvaise ambiance dans votre immeuble.

Sachez enfin que la nuit du 31 décembre ne change rien, au regard de la loi, il s’agit d’une nuit comme une autre !

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance habitation

cheminee Assurance incluant bûche de ramonage : Sécurité maximale

Votre logement dispose d'une cheminée ? Au-delà de l'incomparable attrait que cela confère à votre lieu de vie, disposer d'une cheminée emporte quelques obligations qu'il convient de respecter. Faute d'entretien, on assiste chaque année à l'intoxication et au décès de nombreuses personnes. En outre, lors d'un sinistre, votre assurance habitation pourrait ne pas vous rembourser.

Lire la suite
Assurance punaises de lit : quelle prise en charge ? Couverture assurance contre punaises de lit : Protégez-vous

Dans les transports, les cinémas ou bien les hôtels, les punaises de lit sont partout. Selon une enquête d'IPSOS publiée en août dernier, 11 % des Français ont été confrontés à une infestation de punaises de lit au cours des cinq dernières années, avec une recrudescence ces derniers mois. En moyenne, il faut environ trois mois pour résoudre le problème.

Lire la suite
tableau assurance oeuvre d'art Protéger vos œuvres d'art : solutions d'assurance en 2024

Si vous possédez des œuvres d'art ou des objets de collection d'une valeur supérieure à quelques milliers d'euros, il est vivement conseillé d'assurer votre collection afin de la protéger contre les sinistres éventuels. Quelle assurance choisir ? Votre assurance habitation peut-elle couvrir vos biens de collection ? Voici quelques conseils pour vous aider à assurer vos œuvres d'art.

Lire la suite
grêle dommages Comment l'assurance maison vous protège de la grêle ?

Si votre propriété a subi des dommages en raison d'une chute de grêle, vous pouvez compter sur votre assurance multirisque habitation pour vous apporter une assistance. Cependant, l'indemnisation ne sera envisagée que dans des circonstances spécifiques.

Lire la suite
mur-pierre Assurance pour murs qui s'écroulent : protégez-vous

Assurance habitation et mur mitoyen : voici un sujet délicat. Un mur mitoyen peut être considéré comme « propriété partagée » ou non. Les propriétaires de ce type de mur partagent normalement certaines obligations. Mais quid des responsabilités en cas de sinistre et de litige ?

Lire la suite
Responsabilite-civile-assurance-habitation L'Essentiel sur la Responsabilité Civile en Habitation

La responsabilité civile habitation est une assurance obligatoire pour tous les propriétaires et locataires d'un logement. Elle est destinée à couvrir les dommages causés aux tiers par le propriétaire ou les occupants du logement.

Lire la suite