Guide de l'assurance

J'ai un problème avec mon assureur

Publié par le , Mis à jour le 21/03/2012 à 17:59
158746 vues 582 réactions Note

Refus d'indemnisation d'un sinistre par votre assureur


Si votre assureur refuse de vous indemniser un sinistre, faites lui tout d'abord savoir votre problème en envoyant un courrier recommandé avec accusé de réception au service réclamation de votre assurance expliquant précisemment votre situation.

Vérifiez aussi que les motifs de son refus ne sont effectivement pas valables en vérifiant les exclusions mentionnées dans vos conditions particulières et celles figurant sur les conditions générales.
S'il ne réagit pas ou refuse vos arguments, vous avez alors la possibilité soit de l'assigner en justice, soit de faire appel à un médiateur.

Faites part par écrit à votre médiateur :
- de la nature de votre litige avec votre assureur en précisant les dates des évéments
- le nom de votre assureur ainsi que vos référence c'est à dire: votre numéro de contrat d'assurance, mais aussi le numéro de dossier en cas de sinistre qui a provoqué le litige

La plupart des grandes compagnies ont aujourd'hui un médiateur dont le rôle est de tenter de traiter les conflits avant qu'ils n'aillent en justice. Leurs services sont gratuits.

Problème lié au montant de l'indemnisation


Si vous avez un désaccord avec votre assureur lié au montant de votre indemnisation, faites lui tout d'abord connaître votre position en lui envoyant un courrier recommandé avec un accusé de réception expliquant précisemment votre situation.

Vérifiez aussi bien que les motifs de sa faible indemnisation ne sont effectivement pas valables.
Si il ne réagit pas ou refuse vos arguments, vous avez alors la possibilité soit de l'assigner en justice, soit de faire appel à un médiateur.

Augmentation de la prime sur votre avis d'échéance


Votre contrat d'assurance prévoit une augmentation de la cotisation en fonction de l'évolution d'un indice (rarement plus de 2 ou 3 % par an). Si votre prime a plus augmenté, vous avez alors le droit de le résilier pendant 15 jours suivant la réception de votre avis d'échéance.

Résiliation de votre contrat par l'assureur


Hormis des motifs de non paiement de prime ou de fausse déclaration, votre assureur peut vous résilier soit suite à un sinistre, soit deux mois avant la date anniversaire de votre contrat.
Vérifiez que vous êtes dans cette situation. Si ce n'est pas le cas, vous êtes en droit de lui demander des explications qu'il devra vous donner.

Votre assureur tarde à prendre position

Si votre assureur tarde à prendre position, envoyez lui un courrier recommandé avec accusé de réception en précisant votre intention de saisir les tribunaux.
En effet, malheureusement, hormis une action en justice, vous ne pouvez pas grand chose.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
582 RÉACTIONS
YERBE 06/02/2020 à 11:20

Mon assureur m'envoie chez son médecin expert, et par un simple courrier m'écrit : "Parmi les préjudices envisagés aucun ne me permet d'intervenir. En effet, les blessures liées à cet accident n'ont pas entrainé d'incapacité permanente partielle; Aucuns frais médicaux ou pharmaceutiques ne son restés à votre charge." Ai-je doit au copie du rapport d'expertise et puis-je demander un contre expertise?

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 07/02/2020 - 17:54

Bonjour,

Vous pouvez contester cette expertise en faisant appel à un expert d’assuré (à vos frais).

Cordialement,

L'équipe d'Assurland.com

Urgent08 19/03/2018 à 12:48

Bonjour, suite à un dégâts des eaux dans ma cave, ajouter à une totale incompréhension de l'expert, je me suis fâché avec la directrice d'agence de la GMF. suite à cela, j'ai reçu 4 courriers de résiliation à l'échéance de mes contrats avec motif: altération de la relation commerciale pour 3 contrats : habitation propriétaire (échéance au 29/12/2018), autos (échéance du 31/08/2018, et 01/01/2019), le 4ème contrat accident et famille à échéance également pour le motif : "inadéquation du risque assuré au regard de notre politique d'acceptation" (échéance au 16/01/2019) Mes contrats auto ont été souscrit en 2006 et 2007, la maison en 2006, et accidents et famille en 2007. Malgré la résiliation de mon assurance, puis-je bénéficier de la loi Hamon et procéder là pour tous mes contrats à la résiliation infra-annuelle. Douze ans d'assurances, sans aucun défaut de paiement, et premier petit souci , on vire comme un mal propre, et ce sans compter les propos discriminatoires. Merci par avance pour votre aide. Bien cordialement La GMF a oublié mon contrat protection juridique dans le lot????

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 21/03/2018 - 08:55

Bonjour,

malheureusement, il semble qu'il soit trop tard pour faire appel à la loi Hamon.

Bonne journée.

Bien cordialement,
L'équipe d'Assurland

postel 08/01/2018 à 11:41

cliente d'un agent d'assurance MMA, un dossier est resté dans ces locaux et jamais transmis à la compagnie .Que puis-je faire, est-il responsable de cet oubli tout en sachant que je ne voudrais pas qu'il soit ennuyé mais il est question de 70 000 euros rembousement la moitié d'un pret immobilier que dois-je faire tou s les documents étant chez lui merci de prendre connaissance de mon problème

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 09/01/2018 - 15:05

Bonjour,

Vous pouvez tout simplement demander à cet agent comment avance le traitement de votre dossier et si ce dernier a bien été transmis. Si cela tarde trop vous envoyer une Lettre Recommandée avec Avis de Réception au service réclamation de l’assureur  

Bien à vous,

L'équipe d'Assurland

Chantal castellino 19/07/2017 à 22:04

Bonjour, j'ai eu un accident dans lequel je n'ai aucune responsabilité et mon véhicule à été déclaré économiquement irréparable l'assureur doit normalement faire une proposition de reprise du vehicule et indemniser l'assuré à la valeur du véhicule avant sinistre, or il se trouve que mon assureur m'a fait cette proposition de reprise d'après l'evaluation de l'expert , proposition que j'ai acceptée en leur renvoyant la carte grise barrée plus les documents de cession. Et pour une raison que j'ignore totalement et que mon assureur ne m'explique pas, celui-ci m'a renvoyé les documents de cession et m'a endemnisé seulement de la difference des valeurs. il me dit maintenant de faire reprendre mon vehicule par un epaviste et qu'il fera un geste commercial . Je ne suis pas du tout d'accord avec cette proposition je souhaite tout simplement qu'il reprenne mon vehicule et qu'il m'indemnise du montant du vehicule après sinistre suivant l'estimation de l'expert. Pourquoi devrais-je supporter une perte financière alors que je ne suis pas responsable ? Puis je exiger de sa part la reprise de mon vehicule ? Dois-je saisir le mediateur ? Merci de votre aide.

dubost 29/06/2017 à 16:08

mon contrat assurance habitation date du 28 février 2014 et il est précisé dessus qu'au bout de 3 ans sans sinistre ni défaut de paiement la franchise en cas de sinistre me sera offerte . J'ai eu un sinistre le 26 mai 2017 voila que l'assureur prétends que la date d'effet est en année civile donc a partir du 1 janvier 2018 sans que ce ne soit écrit dans mon contrat .est ce légal

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 30/06/2017 - 15:16

Bonjour,

En effet, on ne prend pas en compte la date d’effet comme point de départ des trois ans.

Merci et bonne journée,
Le service client d’Assurland

Hoarau 30/03/2017 à 12:46

Bonjour. Je vais essayer des vous expliquer mon cas le plus simplement possible en vous apportant un maximum de détails. Début nov 2016 : accrochage entre mon véhicule (ma femme comme conductrice) et un autre véhicule dans un rond point. L'autre conducteur placer sur la voie intérieur du rond point à prit sa sortie sans regarder dans son rétroviseur (et sans clignotant) et a heurter mon véhicule (aile av gauche) placé sur la voie extérieur (pour prendre la deuxième sortie) : changement de voie dans un sens giratoire = responsable Seulement, la personne étant de mauvaise fois, n'a pas voulu remplir le constat et l'a déchirer. Je suis donc allé à mon assurance pour déclarer le sinistre et m'ont dit de leurs donner MON constat avec la version des faits ainsi que les photos des véhicules et une lettre expliquant les circonstances de l'accident. Chose que j'ai fait. L'autre conducteur l'a fait aussi et s'est dégoté un "témoin" imaginaire (personne ne s'est arrété le jour de l'accident et elle n'a parlé à personne). Ainsi j'ai recus une lettre de l'autre assurance m'explpiquant que son assuré avait un témoin et qu'ils attendaient que ce "témoin" leur donne pièce d'identité ainsi qu'une lettre éxpliquant les faits. Cela fait maintenant plus de 3 mois que j'attends des nouvelles pour aller porter plainte pour faut témoignage ! J'ai contacter mon assurance et ils me répondent qu'ils ont relancer l'autre assurance et qu'ils attendent les pièces de ce témoin.. Du coup je commence à en avoir ras le bol d'attendre. Y a t'il un délais maximum pour le remboursement ? ou pour apporter les pièces manquante de ce témoin imaginaire ? Mon assurance me dit que tant qu'ils n'ont pas les pièces manquante on attend.. Je ne peux pas attendre éternellement. Que sont mes droits ? Ne peuvent-ils pas, sans présence de pièces de se témoin, en conclure qu'il y en a pas, passer outre et avancer dans le dossier en se basant sur les constats, photos de l'expert.. etc ? Merci

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 03/04/2017 - 10:08

Bonjour, nous vous invitons à contacter le service médiation.

Les délais d'indemnisation sont stipulés dans les polices du contrat d'assurance. Suivant les assureurs, les délais d'indemnisation peuvent donc varier. Il est en général de 3 mois.

 

 

GIACOMO 02/03/2017 à 10:25

Bonjour, Je paye mes primes d'assurance à un courtier en assurances qui m'envoie régulièrement les appels de cotisations que je lui paye. Je reçois le 18/11/2016 un courrier de mise en demeure de l'assureur (et non du courtier) pour non paiement de la prime couvrant la période 08/2016-08/2017. Cette prime a été dûment payée le 3/08/2016 (chèque débité le 6/09/2016) à l'ordre du courtier (comme toujours). J'appelle donc l'assureur le 20/11/2016 qui, après recherches, m'indique qu'il a pu retrouver mon règlement après avoir pris contact avec le courtier et que je n'ai donc plus à m'inquiéter, tout est en ordre ! Le 23/02/2017 je reçois une notification de l'assureur pour résiliation de mon contrat avec effet au 24/12/2016 (2 mois sans être assuré et sans le savoir, c'est grave !). Je rappelle l'assureur qui se contente de me dire qu'il n'a pas été payé par le courtier et qu'il a donc résilié le contrat. Renseignements pris, le courtier a disparu (introuvable, injoignable). Qui est dans son bon droit dans cette affaire hautement anxiogène et quelles seraient les démarches à effectuer? Bien à vous.

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 03/03/2017 - 11:16

Bonjour,

En l'absence d'équivalent du médiateur des assurances pour les courtiers, vous pouvez assigner le courtier pour demander des dommages intérêts en invoquant notamment le non-règlement de la cotisation versée par l'assuré ainsi que l'intégralité de la prime payée suite au problème d'impayé.

Bonne journée.

Cordialement,
L'équipe d'Assurland.com

bernard 18/01/2017 à 12:51

bonjours suite a un déménagement avec une remorque avec le vent qui c est engouffrée celle ci est partie et est allée se mettre dans le radiateur d une aure voture qui venait en sens inversse au bout de deux moi mon assurance ne veux pas prendre les dégat que la table a occasionnée sur mon par brise quand elle a volée en éclat sous prétexte que je suis responsable a 100 pour cent que faire je ne peut pas rouler avec le par brise casser

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 18/01/2017 - 17:29

Bonjour,

Tout dépend de la teneur de votre contrat d’assurance auto. Par exemple, si vous êtes assuré au tiers, il est normal que les dommages ne soient pas pris en charge.

En outre, notez que, si votre remorque présente un poids supérieur à 750 kg, elle doit être assurée séparément  

Nous vous invitons donc à vérifier ce qui est dit dans votre contrat d'assurance et, si vous ne parvenez pas à vous entendre avec votre assureur, vous pouvez éventuellement solliciter le service client puis le médiateur d'assurance (vous trouverez ses coordonnées sur le contrat d'assurance concerné).

Bonne journée.

ZENOU 22/11/2016 à 08:56

ou en est ma declaration de sinistrte adressée il y a une semaine????

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 22/11/2016 - 11:26

Bonjour,

Je vous invite à vous rapprocher d'un conseiller de votre assureur pour plus de renseignements sur ce sujet.

Merci et bonne journée,
Le service client d’Assurland

Gaelle 05/11/2016 à 12:46

Bonjour, Mon assureur m'envoie un recommandé daté du 03/11 m'expliquant que l'expert confirme les dommages sur le flanc droit mais pas ceux sur le flanc gauche. Par conséquent, il suspend le processus d'indemnisation. Alors que les travaux du côté droit sont réalisés et le véhicule m'a été restitué. Le carrossier m'ayant informé le 28/10 que seulement le côté droit était pris en charge, il avait donc reçu l'accord au moins de l'expert. L'assureur peut-il refuser de payer le carrossier? Si je ne souhaite pas m'engager dans une longue et couteuse procédure d'expert etc, que puis-je faire?

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 07/11/2016 - 15:56

Bonjour,

Essayez de savoir si la procédure d’indemnisation est bloquée en raison d’une suspicion de fausse déclaration. Si c’est le cas, il faut que vous démontriez votre bonne foi.

Si vous êtes en désaccord avec l’expert, vous pouvez engager une contre-expertise mais ce sera à vos frais.

Bonne journée.

Afficher plus de commentaires

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES