Réparation auto : le garage toujours imposé ? - Les Newsletters Assurland

Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Les Newsletters Assurland > Réparation auto : le garage toujours imposé ?

Les Newsletters Assurland

Retrouvez ici les Newsletters envoyées par Assurland.com

Réparation auto : le garage toujours imposé ?

|
Note :
Consultations : 557
Commentaires : 1
Simulation gratuite d'assurance auto : Economisez sur votre assurance auto

En vertu de la loi Hamon sur la consommation, vous êtes libre de choisir le garagiste pour faire réparer votre voiture. Toutefois, il semble que cette liberté de choix ne soit pas toujours respectée selon une nouvelle enquête menée par l’association UFC-Que Choisir. Explications.

L’automobiliste informé…

En vertu de la loi Hamon, si vous contactez votre assureur pour une déclaration de sinistre, il est tenu de vous signaler que vous pouvez opter pour le garagiste de votre choix afin d’y déposer votre véhicule accidenté.

Mais, la réalité est toute autre : l’UFC-Que Choisir signale en effet que les compagnies d’assurances informent bien leurs assurés lors du contact téléphonique. Mais, elles usent par la suite de « stratagèmes » qui visent à imposer leurs réparateurs automobiles agréés.

… mais le garagiste imposé

Dans l’un des courriers que l’association de consommateurs est parvenue à se procurer, l’expert du réseau invite directement l’automobiliste à se rendre chez un réparateur qu’il n’a pas choisi, et ce, afin de bénéficier d’une réparation dans les « meilleurs délais ».

Les assureurs aussi se chargent d’orienter leurs assurés. Ainsi, après expertise du véhicule accidenté, une mutuelle invite son assuré à se rendre dans un centre de débosselage qu’elle a choisi.

Réparation automobile : la loi Hamon peine à être respectéeEnfin, il arrive que des compagnies d’assurances jouent la carte de l’incitation financière. Par exemple, un assureur promet un abattement d’une centaine d’euros à l’assuré s’il se rend dans l’un de ses garages agréés. Une autre manière pour l’assureur d’imposer le réparateur automobile de son choix.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


C'est ce qu'on appelle : la corruption.
S'abonner aux newletters par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS