• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Les Newsletters Assurland

Victime d'inondations ? Voici comment être indemnisé

Publié par le

Victime d'inondation ? Pensez à votre indemnisation

Vous faites peut-être partie des Françaises victimes des fortes inondations qui ont eu lieu en début d’année. Vous avez subi des dommages matériels ? Voici ce que vous devez faire pour être indemnisé par votre assurance.

Attention : vous n’êtes pas automatiquement indemnisé

Les dégâts matériels peuvent concerner les habitations ou les véhicules. Si la plupart des habitations sont couvertes contre les catastrophes naturelles dans la cadre d’une assurance MRH, les voitures quant à elles doivent être couvertes par une assurance auto proposant une garantie dommages.

Autrement dit, avec une simple assurance automobile au tiers, vous ne serez pas indemnisé.

Avec l’état de catastrophe naturelle déclaré

La déclaration de catastrophe naturelle déclarée change beaucoup de choses dans l’indemnisation par l’assurance. Mais attention, la déclaration de cat’nat’ n’est pas automatique pour toutes les zones inondées. Ces dernières, non-concernées par l’état de catastrophe naturelle entre dans le cadre de l’assurance classique.

Pour les zones concernées par l’état de catastrophe naturelle, les dispositions de déclaration à l’assurance et de gestion du sinistre sont adaptées : vous avez plus de temps pour déclarer le sinistre (10 jours au lieu de 5), vous bénéficiez d’une indemnisation accélérée, la franchise ne s’élève qu’à 3380 euros.

Comment réagir pour optimiser son indemnisation ?

Les inondations provoquent pas mal de dégâts matériels. Mais en tant qu’assuré, vous avez le devoir de protéger les biens matériels qui peuvent encore l’être. Dans le cas contraire, l’expert peut vous juger responsable des éventuelles dégradations concernant ces biens.

De plus, afin de faciliter l’indemnisation, vous devez regrouper les éléments prouvant le sinistre (photos, factures concernant le bien endommagé, etc.)

En fonction du contrat d’assurance souscrit, il existe 3 manières d’être indemnisé :

  • Sur la base de la valeur d’achat : qui indemnise le bien selon son prix d’origine
  • Sur la base de la valeur à neuf : qui rembourse le bien sur le prix d’un bien neuf équivalent
  • Sur la base de la valeur d’usage : qui tient compte de la valeur du marché
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES