Assurance-crédit : et les personnes à risques aggravés ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Assurance-crédit : et les personnes à risques aggravés ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Assurance-crédit : et les personnes à risques aggravés ?

|
Consultations : 1181
Commentaires : 0
Assurance-crédit : et l'emprunteur qui présente un risque aggravé ?
Simulation gratuite d'assurance crédit : Economisez sur votre assurance crédit

Lorsqu’une personne souhaite contracter un prêt immobilier, l’établissement prêteur demande dans l’écrasante majorité des cas qu’elle souscrire une assurance-crédit. En fait, cette précaution permet à la banque de se prémunir si l’emprunteur se trouvait dans l’impossibilité de procéder au remboursement de son prêt immobilier.

Pourquoi une telle assurance ?

L’assurance prêt immobilier a été conçue pour couvrir l’établissement prêteur, mais aussi l’emprunteur s’il est confronté à des problèmes qui ne lui permettent pas de respecter les mensualités de remboursement.

En pratique, il faut savoir que certaines compagnies d’assurance hésitent à couvrir les personnes qui présentent des « risques graves ». D’ailleurs, il faut savoir que ces risques ne se limitent pas uniquement à l’état de santé de l’emprunteur mais ils peuvent concerne aussi sa profession ou la pratique d’un sport considéré comme dangereux.

Quels sont ces « risques aggravés » ?

Pour les risques aggravés de la santé, il est possible de bénéficier de la convention AERAS qui n’impose pas de remplir un questionnaire médical facilitant l’accès à l’assurance-crédit. Toutefois, le crédit accordé est alors limité dans son montant ou sa durée. De plus, l’emprunteur doit être âgé de moins de 50 ans.

Les salariés qui travaillent dans un bureau et les « professionnels à risques » comme les policiers, les pompiers, les militaires ou les pilotes de ligne ne sont pas considérés de la même manière par les compagnies d’assurances.

D’ailleurs, certains assureurs se sont fait une spécialité de ces profils représentant des « risques aggravés » afin de leur offrir une couverture lorsqu’ils souhaitent contracter un emprunt malgré les risques liés à leur emploi ou à leurs activités sportives.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction