Informations pratiques sur l'assurance

Trouver une assurance auto étudiant pas cher

Publié par le , Mis à jour le 30/11/2018 à 14:01

Etudiants : comment trouver une assurance auto pas chère ?

Les étudiants sont confrontés à de sérieuses difficultés pour trouver une bonne assurance auto. Effectivement, les assureurs estiment que les étudiants - en tant que jeunes conducteurs -représentent un risque important, se traduisant par un tarif etudiant d’assurance auto plus élevé. En dépit de nombreuses offres proposées, trouver une bonne assurance auto pas chère reste un vrai défi.

Assurance auto étudiants : le statut des jeunes conducteurs

Malgré l’absence d’une définition précise de la notion de « jeune conducteur », on considère généralement qu’il s’agit :

  • des conducteurs possédant leur permis de conduire depuis moins de trois ans
  • les personnes n’ayant jamais été assurées (indépendamment de la date d’obtention du permis de conduire). Par exemple, une personne qui conduit depuis plusieurs années la voiture de son conjoint sans pour autant être inscrit au contrat d’assurance auto, sera considérée comme jeune conducteur le jour où elle souscrira une assurance voiture à son nom.
  • les personnes qui conduisent une voiture de fonction sans être désigné sur le contrat d’assurance
  • les personnes dont le permis de conduire a été annulé deviennent à nouveau jeunes conducteurs aux yeux des compagnies d’assurance.

Les étudiants sont généralement classés dans la catégorie des jeunes conducteurs. De ce fait, l’article A335-9-1 du Code des assurances, qui prévoit une majoration de la prime d’assurance pour les jeunes conducteurs, leur est applicable. Cette surprime d’assurance auto vise à compenser le risque accru représenté par les jeunes conducteurs compte tenu de leur manque d’expérience au volant d’une voiture.

La surprime appliquée aux jeunes conducteurs est encadrée :

  • 50 % maximum au terme de la 2e année d’assurance
  • 25 % maximum, pour la 3e année
  • Suppression de la surprime la 4e année.

L’obligation d’assurance auto étudiante

Comme pour n’importe quel automobiliste, les jeunes conducteurs, les étudiants qui débutent au volant d’une voiture sont soumis à l’obligation d’assurance auto. Ils doivent souscrire au minimum une Responsabilité Civile ou assurance au tiers.

S’ils le souhaitent, en fonction de la voiture qu’ils assurent et de leurs besoins, les jeunes conducteurs peuvent aussi opter pour une couverture plus importante, une assurance tous risques par exemple, qui sera plus chère.

Les solutions pour une assurance voiture etudiant pas chère

Malgré l’application d’une surprime, les jeunes conducteurs peuvent trouver une assurance auto etudiant pas cher.

Comment trouver assurance auto etudiant la moins chere ?

Le premier réflexe serait d’avoir recours à un comparateur d’assurances auto pour trouver une offre adaptée au profil de l’étudiant. Un comparateur permet de mettre en concurrence les offres d’assurances auto du marché, des niveaux de garanties à la prime d’assurance. Justement, attention à ne pas uniquement regarder les tarifs d’assurance auto : une couverture peu chère ne vaudra pas grand-chose si les garanties ne couvrent rien ! Entre le simple contrat au tiers et l’assurance auto tous risque, il existe une assurance auto intermédiaire, idéale pour un étudiant qui a peu de budget mais qui souhaite une bonne couverture. Cette couverture intermédiaire regroupe la responsabilité civile ainsi que des options (vol et incendie). Son tarif est également intermédiaire.

Par ailleurs, la conduite accompagnée permet également d’obtenir une baisse sensible de la surprime d’assurance auto. En effet, il s’agit d’une forme d’apprentissage qui vise à renforcer l’expérience de l'assuré en matière de conduite automobile. La surprime pour un jeune conducteur qui passe par la conduite accompagnée :

  • 25 % maximum, le 2e année
  • 12,5 % maximum la3e année
  • Supprimé la 4e année

Enfin, dernier conseil pour éviter de faire flamber le tarif de son assurance auto étudiant : opter pour une petite voiture, peut-être d’occasion, dont la puissance reste raisonnable. En choisissant au contraire une grosse voiture, neuve, à forte valeur, combinée au risque représenté par un jeune conducteur, les compagnies d’assurance feront automatiquement payer l’assurance automobile plus cher. C’est normal, pour établir un tarif d’assurance voiture, les assureurs se basent sur 2 critères :

  • Le profil de l’assuré : les jeunes conducteurs sont considérés comme des gros risques à assurer
  • Les caractéristiques du véhicule à assurer : la marque, le modèle, la puissance, le type de véhicule, etc.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES