Informations pratiques sur l'assurance

Pour être en bonne santé, le chien doit-il avoir une belle truffe ?

Publié par le

Portez attention à l'état de la truffe de votre chien

La truffe d’un chien est-elle un indicateur de santé ? Voici une question que beaucoup de maîtres peuvent se poser mais qui reste néanmoins insoluble. Pourtant, si la truffe de votre animal de compagnie est plus froide, plus chaude ou encore plus sèche que d’habitude il faut que vous y prêtiez attention. Il peut en effet s’agir d’un symptôme précédant certains troubles.

Froide et humide : les caractéristiques d’une truffe « normale »

Avant de s’inquiéter de l’état de santé de votre chien après avoir examiné sa truffe, il est nécessaire de savoir ce qu’est une truffe considérée comme « normale ». Cette dernière doit être brillante, froide et humide. Ces caractéristiques sont les premières à noter mais également à se rappeler puisqu’il s’agit des plus visibles. Si vous scrutez votre chien pendant son sommeil, sachez que pour considérer que sa truffe soit comme d’habitude, elle doit être un peu plus chaude et un peu plus sèche que lorsqu’il est éveillé. Pour ce qui est de l’écoulement du nez (également appelé jetage), il peut être clair ou épais mais également jaune ou verdâtre. Pour ce cas il est néanmoins nécessaire de consulter un vétérinaire puisqu’il peut s’agir d’un trouble nasal.

Un symptôme pour plusieurs interprétations et maladies

La truffe est difficilement interprétable. Alors qu’elle peut présenter des symptômes distincts selon les maladies, la truffe peut également présenter un même symptôme pour plusieurs maladies. Pour ce qui est du dessèchement de la truffe par exemple, il peut s’agir de troubles graves mais également d’un simple signe de fatigue. Vous avez donc d’un côté un symptôme d’insuffisance rénale et de l’autre les suites d’une période d’allaitement. Il n’est donc pas chose aisée de s’y repérer. C’est pour cette raison que lorsque vous constatez une différence vous pouvez vous rendre chez votre vétérinaire.   

Autre symptôme notable : les crevasses. Ces dernières sont particulièrement douloureuses pour votre chien et malheureusement difficiles à soigner. Il s’agit régulièrement d’un déséquilibre alimentaire qui doit être corrigé. En outre, le canin doit se voir appliqué  des traitements sur les crevasses. Ces derniers doivent avoir être prescrits par votre vétérinaire. Ces lésions ne sont néanmoins pas à confondre avec celles d’excoriations, entendez des légères écorchures. Souvent visibles elles peuvent être un symptôme de certaines maladies d’origines allergiques.

Contactez un vétérinaire au moindre doute

Vous l’aurez compris, le plus important est de contacter votre vétérinaire afin que votre chien puisse être occulté. Si une truffe « inhabituelle » peut ne pas être synonyme de maladie, elle peut également être le symptôme de certaines troubles, bénins mais aussi plus sérieux. S’il s’avère que la maladie est sévère et avancée, la souscription d’un contrat d’assurance chien est conseillée puisqu’elle vous permettra de bénéficier d’un remboursement des dépenses de santé engagées.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES