Informations pratiques sur l'assurance

Qu'est-ce que la noyade sèche ?

Publié par le , Mis à jour le 06/07/2017 à 08:10

Quels sont les symptômes de la noyade sèche ?

Lorsqu’il fait beau et chaud, on se baigne plus volontiers. Si la noyade est un risque bien identifié, il existe un autre phénomène dangereux et pourtant méconnu : il s’agit de la noyade sèche. Composée de termes apparemment contradictoires, cette expression désigne malheureusement une tragique réalité. Coup de projecteur.

 

En quoi consiste la noyade sèche ?

Lorsqu’il est question de noyade, on pense d’instinct à la « noyade humide » : à la suite d’une immersion, l’eau pénètre dans les poumons de la victime qui se trouve dans l’incapacité de respirer. Au bout d’un moment, son cœur cesse de battre.

 

Mais, il existe un autre phénomène : la « noyade sèche ». Moins connu, plus rare et plus pernicieux, elle peut entraîner la mort de la victime jusqu’à 72 heures après la baignade et se produire de manière complètement inattendue.

 

Les principales victimes de la noyade sèche sont les enfants. Le plus souvent, l’enfant boit la tasse quand il se baigne, de l’eau vient s’infiltrer dans ses poumons sans que l’on s’en aperçoive forcément, ce qui entraîne après coup la noyade, et ce, alors même qu’il a quitté la piscine depuis bien longtemps…

 

Toutefois, boire la tasse ne se traduit pas systématiquement par une noyade sèche. Heureusement, ce type d’accident demeure plutôt rare et il existe des indices, des symptômes qui doivent attirer votre attention et permettre d’éviter le drame.

 

 

Quels sont les symptômes de la noyade sèche ?

Parce que les dangers de la piscine sont une réalité - des dispositifs comme le système connecté « No Stress » existent qui aident à éviter le pire - la première précaution à prendre est de ne pas laisser un enfant seul et sans surveillance aux abords d’un plan d’eau. En effet, il suffit d’une trentaine de secondes pour que la noyade ait lieu.

 

Dans le cas d’une noyade sèche, il arrive le plus souvent que l’enfant boive la tasse et s’en tire sans que personne ne s’en aperçoive. Malheureusement, il a avalé une importante quantité d’eau

 

Quoi qu’il en soit, les symptômes de la noyade sèche qui doivent attirer votre attention sont les suivants :

  • La fatigue extrême de l’enfant,
  • Son teint pâle ou grisâtre,
  • Des bulles qui sortent de sa bouche,
  • Son humeur,
  • Des difficultés d’ordre respiratoire.

 

Ces différents symptômes témoignent en fait d’un déficit d’oxygène dans le cerveau. Si vous avez le moindre doute, il ne faut pas hésiter une seconde et contacter directement votre médecin.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES