Quelles différences entre une assurance décès et obsèques ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Quelles différences entre une assurance décès et obsèques ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Quelles différences entre une assurance décès et obsèques ?

|
Consultations : 333
Commentaires : 0
Bien préparer l?avenir c?est aussi opter pour une assurance décès ou obsèques
Simulation gratuite d'assurance vie : Choisissez votre assurance vie

Lors de certains moments difficiles à passer, les questions de financement peuvent devenir encore plus pénibles. C'est le cas lors de la disparition d'un proche. Bien distinguer une assurance décès d’une assurance obsèques vous permettra d'y voir un peu plus clair. Assurland vous explique les différences entre ces deux contrats.

L’assurance obsèques pour prévoir les funérailles

Pour l’assurance obsèques comme décès, le but est d’alléger des proches déjà atteints par la situation. La première vise à préparer les funérailles. Souvent coûteuses, en moyenne 4 500 euros en France par personne, elles peuvent facilement devenir un poids pour l’entourage du défunt. Deux prestations existent pour l'assurance obsèques : un contrat de financement ou de prestation.

  • Le contrat de financement permet de prévoir à l’avance les frais d’obsèques et les diverses formalités. Il implique de renseigner un ou des bénéficiaires à cette épargne. L’assuré peut préciser ses dernières volontés comme le type de cérémonie, le choix d’une crémation ou inhumation par exemple. Souvent, ces contrats sont plafonnés à 10 000 euros.
  • Le contrat de prestation lui, anticipe et organise les funérailles en détails. Lors de la disparition, le capital est versé directement par l’assureur vers le prestataire de services préalablement désigné par l’assuré. Tout est donc prévu à l’avance pour libérer sa famille.

L’assurance décès pour protéger ses proches

Être senior c'est aussi avoir des besoins de santé qui évoluent. Si opter pour une mutuelle senior est un bon moyen d’être protégé spécifiquement, l’assurance décès permet aussi de penser à ceux qui nous entourent. Cette dernière est une garantie permettant d’aider les proches financièrement si la disparition intervient prématurément ou accidentellement. Elle s’applique souvent pour compléter les prestations de la Sécurité sociale vers des membres financièrement dépendants au souscripteur.

Ces sommes peuvent prendre la forme d’une rente éducation à destination des enfants, d'une rente conjoint (ou vers un destinataire désigné) voire même d'un capital décès. Ce capital peut bien entendu être utilisé pour financer les funérailles. Attention néanmoins à la durée de ce contrat. Elle peut prendre fin à une date précise selon le choix du souscripteur. Si la disparition intervient au-delà de cette date, le capital sera perdu. Il vaut mieux donc se diriger vers une offre "vie entière" plus coûteuse mais plus sécurisante.

Pour souscrire à ce type d’offre, vous pouvez comparer les tarifs via notre comparateur d’assurance décès. La plupart des assureurs et banques proposent ce type de services.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction