• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Informations pratiques sur l'assurance

Serrurier : quelle prise en charge par l'assurance habitation ?

Publié par le , Mis à jour le 02/02/2017 à 17:28
5674 vues 1 réaction Note

Serrurerie : à la charge du locataire ou du propriétaire ?

Une perte ou un vol de clef, une porte qui claque…et vous êtes coincé dehors.  Vous devez faire appel à un serrurier pour un dépannage d’urgence. Et là, quand le serrurier vous annonce le prix, vous pensez halluciner : mais non, l’intervention de ce professionnel coûte souvent très cher. Avez-vous pensez à votre assurance multirisque habitation ?

Intervention d’un serrurier : quelle garantie MRH ?

Même si l’urgence vous pousse à appeler en priorité le serrurier, ne cédez pas à cette facilité. Appelez en priorité votre compagnie d’assurance habitation, afin de vérifier si votre contrat comporte la garantie « dépannage d’urgence à domicile ».

Cette garantie couvre la perte de clefs, le vol des clés, un casse de clef coincée dans la serrure.

Attention aux limites de cette garantie qui implique souvent une prise en charge partielle. En effet, l’assurance multirisque habitation ne prend en charge l’intégralité des frais, et se contente souvent de régler les frais de déplacement du serrurier. La main d’œuvre et les pièces restent donc le plus souvent à votre charge (au mieux, l’assureur prend en charge la première heure de main d’œuvre).
De la même manière, le remboursement par l’assurance logement est le plus souvent plafonné, mais ce montant de prise en charge doit clairement être indiqué au contrat.

Attention également aux contraintes imposées par la compagnie d’assurance :

-          Elle peut exiger de donner son accord avant intervention

-          Elle peut imposer un professionnel intégrant son réseau

Pour toutes ces raisons, il convient de contacter prioritairement votre assureur.

Serrurerie : à la charge du locataire ou du propriétaire ?

Il existe plusieurs sortes de frais de réparation de serrurerie :

  • graissage des gonds de portes et des serrures
  • réparation des poignées de portes, gonds, etc.
  • remplacement de la serrure ou des clés
  • réparation du bâti
  • ouverture d’une porte claquée ou verrouillée
  • fermeture provisoire de porte
  • entretien de la serrure
  • installation d’une porte

Selon le type d’intervention d’un serrurier, ce sera le locataire ou le propriétaire qui devra assumer la prise en charge.

Le propriétaire prend en charge les frais relatifs à une intervention liée à la vétusté de la porte ou de la serrure, ou si le bâti de la porte a bougé. Toutes les autres interventions sont à la charge du locataire. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Comment expliquer suite à cet ensemble de réductions de garantie la notion de responsabilité civile quand on cause préjudice à un tiers ...? Vide de sens ..? on casse la serrure par maladresse d'un hébergeant tiers qui doit régler une lourde facture d'intervention ...ne doit t'on pas le rembourser pour son préjudice ..?A quoi servent donc ces assurances..?

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES