Troubles du sommeil : quelle prise en charge ?

Guide de l'assurance > Infos pratiques assurance > Troubles du sommeil : quelle prise en charge ?

Informations pratiques assurance : tout ce que vous devez savoir

Informations pratiques sur l'assurance

Troubles du sommeil : quelle prise en charge ?

|
Consultations : 749
Commentaires : 0
Troubles du sommeil : votre mutuelle peut vous aider
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Près d’un Français sur deux éprouve des difficultés à s’endormir, selon l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance. Les différents soins et traitements requis pour un tel état s’accompagnent de certains frais qui peuvent être notamment pris en charge par votre contrat d’assurance santé. Explications.

En quoi consistent les troubles du sommeil

Les troubles du sommeil se traduisent par des difficultés à trouver le sommeil ou à se réveiller. Il s’agit d’« insomnie » dans le premier cas et de « narcolepsie » dans le second.

L'apnée du sommeil, quant à elle, se traduit par un arrêt du flux respiratoire (« apnée ») ou une diminution de ce flux (« hypopnée »), chacun réduisant la qualité du sommeil.

Tous les ans, le 28 mars, la Journée du Sommeil fait œuvre de sensibilisation sur ce sujet des troubles du sommeil dans une quarantaine de villes françaises.

Quels soins pour les troubles du sommeil ?

En cas de problèmes liés au sommeil, il faut solliciter son médecin dans le cadre du parcours de soins coordonnés avec un taux de convention fixé à 70 % pour la consultation. 

En outre, si vous avez la chance de posséder une mutuelle santé pas chère, les frais non pris en charge seront couverts selon la teneur de votre contrat.  

Un séjour en cure thermale peut être prescrit par le médecin en cas de troubles du sommeil provenant d'une maladie psychosomatique ou neurologique et, grâce à votre mutuelle, tout ou partie des frais restant à votre charge sera remboursé.

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction