L'assurance auto jeune conducteur : attention tarifs élevés ! - La famille Jassurmalin

Guide de l'assurance > La famille Jassurmalin > L'assurance auto jeune conducteur : attention tarifs élevés !

La famille Jassurmalin

Les histoires de la famille Jassurmalin

L'assurance auto jeune conducteur : attention tarifs élevés !

|
Consultations : 2175
Commentaires : 0
Tout savoir sur l'assurance voiture jeune conducteur avec Cécile Jassurmalin

Aujourd’hui Cécile Jassurmalin fête le permis de conduire d’une de ses amies, Léa. Cette dernière est contente car elle a obtenu son permis du premier coup. Elle a déjà une voiture à disposition, il lui reste à prendre une assurance voiture. Léa est tombée des nues en réalisant les tarifs d’assurance pour les jeunes conducteurs !

Assurance automobile : la surprime des jeunes conducteurs

« Je suis super heureuse d’avoir obtenu mon permis de conduire ! A moi la liberté ! Par contre, les prix des assurances voiture sont hyper cher, c’est hallucinant », explique Léa.

Cécile Jassurmalin qui a déjà son permis depuis quelques mois lui explique pourquoi : « C’est normal, les compagnies d’assurance ne font pas vraiment confiance aux jeunes conducteurs. Pour eux nous sommes des débutants…et débutants = gros risques ! Du coup, il augmente le tarif d’assurance auto des nouveaux permis pour compenser ce risque. C’est ce qu’ils appellent la surprime d’assurance voiture ».

En effet, la surprime est une pratique courante chez les assureurs. En général, elle est appliquée pour les personnes titulaires d’un permis de conduire depuis moins de 3 ans ou pour les personnes n’ayant pas justifié d’assurance voiture au cours des 3 dernières années.

La surprime d’assurance consiste donc à appliquer une majoration sur la prime d’assurance auto. La surprime décroit chaque année de moitié si le jeune conducteur n’a pas d’accident responsable. Au bout de 3 ans sans aucun accident, la surprime disparait totalement.

Assurance auto jeune conducteur : limiter la surprime

Cécile explique à Léa qu’il existe différents moyens pour limiter la surprime d’assurance automobile : « Tu as fait l’apprentissage anticipé de la conduite avec tes parents ou tu as fait le nombre d’heures minimum obligatoires ? Car avec la conduite accompagné, les jeunes conducteurs paient souvent leur assurance voiture moins chère. »

En effet, dans le cadre d’une conduite accompagnée, la surprime peut être réduite de moitié par rapport à un jeune conducteur qui aurait fait la formation initiale. Le principe dégressif restant le même : chaque année, une diminution de 50 % de la surprime de départ, durant 3 ans.

« Non, j’ai fait mes 20 heures de conduite requises », répond Léa.

Dans ce cas il existe une autre solution pour limiter la surprime : être déclaré en deuxième conducteur sur la voiture parentale. Si la compagnie d’assurance accepte cette solution, c’est la prime d’assurance auto des parents qui prend une surprime, mais moindre qu’une nouvelle assurance jeune conducteur.

Comparaison d’assurance auto : l’idéal pour les jeunes conducteurs

A noter que toutes les compagnies d’assurance n’appliquent pas forcément de surprime pour les jeunes conducteurs.

Si la compagnie d’assurance des parents peut être une bon départ pour s’assurer, il est également intéressant de comparer les assurances voiture du marché en passant par un comparateur. Sans engagement, c’est un bon moyen de faire le point sur les tarifs d’assurances pratiqués sur le marché…tout en prenant soin d’opter pour les bonnes garanties !

 

 

 

 

Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !