Mutuelle santé jeune : quelle complémentaire santé choisir en 2022 ?

Votre projet

Comme tout le monde, les jeunes sont concernés par les dépenses de santé. Il peut alors être intéressant pour eux de souscrire une mutuelle santé afin d'éviter des frais trop élevés que la Sécurité sociale ne rembourse pas. Cependant, suivant leur situation personnelle et professionnelle, ils peuvent adapter leur choix de complémentaire santé. Mais alors comment choisir la meilleure couverture, correspondant à leur profil et leurs besoins ?

Qu'est-ce qu'une mutuelle santé jeune ?

Souvent destinée aux moins de 30 ans, la mutuelle pour les jeunes peut être souscrite quelque soit votre profil ou votre situation. On parle de mutuelle jeune car les garanties et le prix sont très souvent adaptés au budget serré des jeunes.

bloc-cta-sante
Votre mutuelle santé
à partir de 4,87€ par mois

Pourquoi souscrire une mutuelle jeune ?

On pense souvent qu'un jeune de moins de 30 ans n'a pas besoin de couverture santé supplémentaire, en tout cas en opposition à quelqu'un de plus âgé. Cependant, il n'y a pas d'âge pour tomber malade ou être mieux protégé en cas d'hospitalisation, surtout pour des frais que la Sécurité sociale ne prend pas en compte. Sans compter que les frais ophtalmoliques ou dentaires peuvent arriver à tout moment de la vie, notamment pour ceux qui ont déjà des antécédents médicaux.

Ainsi, souscrire une mutuelle jeune est très utile pour faire face aux aléas du quotidien. C'est également le moyen d'anticiper les frais de santé et d'avoir de meilleurs remboursements.

Qui est concerné par la mutuelle jeune ?

Les personnes concernées par la mutuelle pour les jeunes doivent avoir moins de 30. En général, les mutuelles proposent leurs produits aux jeunes qui se situent entre 18 et 25 ans. Dans cette catégorie d'âge, il y a trois profils qui ressortent :

  • le profil jeune étudiant
  • le profil jeune actif
  • le profil jeune sans emploi

Quelle complémentaire santé pour les jeunes ?

Mutuelle jeune étudiant

Un jeune toujours scolarisé et poursuivant ses études, peut bénéficier de la mutuelle, individuelle ou professionnelle, de ses parents. En effet, les enfants sont considérés comme ayant-droit jusqu’à 16 ans, ou jusqu’à la fin de l’année scolaire de leurs 21 ans s’ils poursuivent des études. Cependant, certaines mutuelles vont au-delà et parfois jusqu’à 27 ans, si le jeune continue ses études. Pour cela, il faut fournir un certificat de scolarité pour l’année en cours.

Être sur la mutuelle de ses parents peut être très intéressant pour un jeune et apporter un vrai avantage financier puisque la cotisation est globalisée avec celle de la famille et, en général, les parents paient la cotisation intégrale.

Mutuelle jeune actif

Si le jeune est actif, c'est-à-dire en activité, il existe deux situations pour la souscription de sa mutuelle :

  • il travaille dans une entreprise qui entre dans le cadre de l’ANI (Accord national interprofessionnel), c’est-à-dire qui doit proposer à tous ses employés une mutuelle santé d'entreprise collective et obligatoire, et donc souscrit à celle-ci
  • il travaille à son compte ou dans une entreprise hors-ANI, il devra dans ce cas faire la souscription d’une mutuelle individuelle pour bénéficier d’une prise en charge d’une partie de ses frais de santé

Mutuelle jeune sans emploi

Un jeune sans emploi peut bénéficier d'aides comme la Complémentaire santé solidaire. En effet, la CSS (ex-CMU-C) est destinée aux personnes à faibles revenus.

Pour avoir le droit à la CSS, vous devez :

  • résider en France métropolitaine depuis plus de 3 mois
  • être de nationalité française ou avoir ses papiers de séjour en règle
  • avoir des ressources mensuelles inférieures aux plafonds définis par l’Assurance maladie

De plus, selon la région de résidence du jeune, un budget d’aide à l’accès aux soins de santé peut exister afin de venir en aide aux habitants en difficulté. Pour cela, contactez le conseil régional qui est susceptible de vous donner plus d'informations à ce sujet.

Quelles garanties de mutuelle pour les jeunes ?

Comme pour toute complémentaire santé, il y a des garanties basiques et classiques pour les jeunes :

  • un forfait hospitalisation : la prise en charge des frais d’hospitalisation comme le coût de la chambre ou encore le remboursement des frais de transport sanitaire ;
  • un forfait des soins médicaux courants : le remboursement des consultations médicales (celles des médecins généralistes ou spécialistes, auxiliaires médicaux, laboratoires…).

Il existe également des garanties optionnelles pour les jeunes, suivant les besoins de chacun :

  • l’optique, avec la prise en charge des lunettes et/ou lentilles
  • le dentaire, pour la prise en charge des frais dentaires, des soins et des prothèses

Quel est le prix d'une mutuelle pour jeune ?

Le coût d'une mutuelle jeune dépend de plusieurs critères. En effet, selon le forfait sélectionné (plus ou moins haut de gamme) et le profil du souscripteur (âge, niveau de couverture, etc.), la mutuelle santé jeune oscille entre 6 et 80 € par mois.

Prix moyen mensuel d'une mutuelle jeune

  Formule Économique Formule Budget Formule Confort Formule Sérénité
MMA 6 € 7 € 14 € 22 €
April 11 € 11 € 20 € 20 €
Cocoon 17 € 17 € 23 € 29 €

Données Assurland.com, avec le profil : Jeune homme de 22 ans, étudiant, célibataire, résident à Strasbourg

Comment choisir une mutuelle jeune pas chère ?

Pour trouver la mutuelle qui a des prestations correspondant au jeune assuré, il faut identifier tous les besoins nécessaires. A-t-il des besoins médicaux particuliers, des soins précis ? Un suivi régulier pour un appareil dentaire, des lunettes ou des semelles orthopédiques ? Cela permettra de voir quel est le niveau de remboursements le plus avantageux selon le profil du jeune. Mais il faut également définir le budget que le jeune est prêt à mettre suivant sa situation actuelle (étudiant, actif ou sans emploi).

Ainsi, les deux critères cruciaux à surveiller au moment de choisir sa mutuelle jeune sont les niveaux de garantie et de remboursement, et le tarif de l'assurance santé.

FAQ Mutuelle jeune

  • Souscrire une mutuelle jeune est-il obligatoire ?

    Souscrire une complémentaire santé, que l'on soit jeune ou non, n'est pas obligatoire d'un point de vue individuelle. Cela peut le devenir lorsqu'un employeur vous demande d'adhérer à une mutuelle collective.

  • Il est possible de continuer à bénéficier de la mutuelle, individuelle ou professionnelle, de vos parents si vous êtes toujours scolarisé et que vous pousuivez vos études.

  • Il faut compter entre 5 et 45 euros par mois en fonction de la couverture dont l'étudiant a besoin. En général, les jeunes français dépensent en moyenne 5 à 20 euros par mois pour leur mutuelle étudiante.

  • Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise mutuelle, il y a surtout des mutuelles adaptées aux besoins et aux budgets de chacun. Pour trouver celle qui vous correspond le mieux, n'hésitez pas à les comparer les mutuelles en ligne et même à faire des demandes de devis.


Actualité de l'assurance santé

calvitie-homme

Perte de cheveux : un médicament autorisé aux États-Unis

Un nouveau médicament contre l'alopécie, cette maladie qui entraîne une perte de cheveux, a été autorisé ce lundi 13 juin par l'agence américaine de médicaments (FDA). Il est commercialisé sous le nom d'Olumiant.

medecin-argent

L'Assurance maladie évalue le montant de la fraude à la CSS

Pour la première fois, l'Assurance maladie a publié une estimation de la fraude à la Complémentaire Santé Solidaire (CSS), cette « mutuelle publique » permettant aux plus modestes de bénéficier d'une couverture santé plus complète. Elle est évaluée entre 25 millions et 176,5 millions d'euros, selon la manière dont elle est recensée.


Guides et infos sur les mutuelle santé