L'assurance au kilomètre, qu'est-ce que c'est ?

Vous possédez une voiture sans permis ? Cliquez ici

Qu'est-ce que l'assurance au kilomètrage ?

L’assurance auto au kilomètre ou assurance "petit rouleur" est une formule d’assurance qui vous permet de payer selon le nombre de kilomètres que vous parcourez. Un produit avantageux si vous n'utilisez que rarement votre véhicule puisque le montant de la cotisation de votre assurance auto est proportionnel à son utilisation.

L’assurance auto au kilomètre nous vient des pays anglo-saxons où elle se nomme “Pay as you drive” (PAYD), littéralement traduit par “payez comme vous conduisez”. Comme son nom l'indique, l’assurance auto au km est donc une formule d’assurance qui permet à l’assuré de payer une prime selon les kilomètres qu’il aura parcourus, et selon l’utilisation qu’il aura réellement de son véhicule. Une formule particulièrement intéressante pour les “petits rouleurs”, ou personnes qui roulent très rarement. Une formule pour les assurés à la recherche d'une assurance auto moins chère.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur
votre assurance auto

Comment fonctionnent les assurances au km ?

Le principe même de l’assurance voiture au kilomètre est de calculer le montant de votre prime selon les kilomètres parcourus. Au lieu de payer une assurance tout au long de l’année avec des mensualités trop élevées pour l’usage réel que vous avez de votre véhicule, vous payez cette selon les distances réellement roulées. Ainsi, vous adaptez votre niveau de couverture à votre utilisation de votre véhicule.

Il existe deux façons de souscrire une assurance auto au km :

  • l'offre au forfait kilométrique : vous définissez avec votre assureur la distance maximale que vous pensez parcourir en une année, ce qui permet de calculer une cotisation précise ;
  • le "Pay as you drive" : vous payez chaque mois en fonction des kilomètres que vous avez roulés.

Le forfait kilométrique

S'agissant de la formule avec forfait kilométrique, le conducteur prend contractuellement, et de manière anticipée, l'engagement de ne pas dépasser un nombre défini de kilomètres parcourus pendant une année. Ainsi, la compagnie d'assurance fait un calcul pour déterminer son tarif. Pour s'assurer du respect de l'engagement pris, on procède annuellement à un relevé du compteur kilométrique généralement effectué auprès d'un garagiste partenaire. Mais il se peut aussi que l'assureur se satisfasse d'une déclaration sur l'honneur de l'automobiliste.

La formule "Pay as you drive"

Avec la formule PAYD, vous payez très précisément pour le nombre de kilomètres effectivement parcourus au volant de votre automobile. Pour ce faire, l'installation d'un boîtier électronique est indispensable puisque ce dispositif permettra la géolocalisation du véhicule et, par déduction, déterminera le nombre de kilomètres parcourus pour une communication en temps réel à l'assureur. Cela permettra à la compagnie d'assurance d'ajuster son tarif. En cas de dépassement des kilomètres, l’assurance facturera le surplus kilométrique.

Un boîtier pour calculer les km parcourus

Au moment de la souscription de votre assurance automobile au km, il vous faudra définir la distance maximale que vous pensez parcourir en un an. Si vous vous demandez comment est-ce qu’il sera possible, aussi bien pour vous que pour votre assureur, de vérifier si le nombre de kilomètres a été respecté ou non, voici la réponse : un boîtier électronique sera installé dans votre voiture. Ce boîtier servira tout simplement à calculer les distances parcourues avec votre véhicule pour définir un tarif adapté. À la charge de l’assureur, cet outil transfère en temps réel les informations suivantes liées à vos déplacements :

  • le nombre de kilomètres parcourus ;
  • la durée de la conduite ;
  • les horaires de conduite ;
  • et le type de routes empruntées.

Il permettra également de connaître vos habitudes de conduite.

Avec un tel outil, il est normal de s’interroger sur la protection des données. Mais vous pouvez être rassuré. En effet, si un assureur propose le système d’assurance auto au kilomètre, c'est qu’il a, au préalable, obtenu l’accord de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés). Cette dernière encadre la collecte ainsi que l’utilisation des données personnelles des assurés. Vos données sont donc parfaitement protégées.

Que se passe-t-il si je roule plus que prévu ?

Si l'assurance au kilomètre est une source non négligeable d'économies, elle oblige à faire preuve d'une réelle vigilance.

En effet, le conducteur qui souscrit une formule avec forfait kilométrique doit suivre avec précaution le nombre de kilomètres parcourus au volant de son véhicule afin de vérifier qu'il ne dépasse pas le kilométrage prévu. S'il ne risque a priori pas grand-chose en cas de dépassement minime, la déconvenue peut être importante si le nombre de kilomètres supplémentaires parcourus s'avère être conséquent. En effet, dans le cas d’un dépassement important, il se peut que l'assureur décide de basculer le contrat vers un régime moins favorable qui se traduira par une cotisation d'assurance auto plus onéreuse.

Il est également possible que votre compagnie d'assurance propose une "recharge kilométrique" qui vous permettra d'augmenter votre forfait kilométrique pendant l'année. Du côté de la formule “Pay as you drive”, il n'existe aucune limitation quant au nombre de kilomètres parcourus. Toutefois, si vous utilisez fréquemment votre voiture, ce type d'assurance n'est peut-être pas la plus adaptée à vos besoins et il vaut sans doute mieux vous tourner vers une offre classique.

Quelles réductions avec l’assurance auto au km ?

Du côté du montant des cotisations, on distingue deux cas de figure.

Si vous vous situez en dessous de l'estimation formulée à la souscription, vous aurez droit à une réduction de votre prime d'assurance automobile. En revanche, si vous dépassez cette estimation, chaque kilomètre supplémentaire vous sera facturé parfois au prix fort selon les modalités du contrat.

Proposée par la majeure partie des assureurs, cette formule d'assurance auto renferme en général les mêmes garanties que les contrats d'assurance auto classiques :

  • Tiers ;
  • Intermédiaire (vol, bris de glace et incendie) ;
  • et Tous risques.

Qui peut souscrire une assurance au kms ?

L’assurance auto au kilomètre peut intéresser différents types de profils tels que les “petits rouleurs”, les jeunes conducteurs, ou encore les propriétaires de véhicules d’appoint.

  • Les “petits rouleurs” : comme son nom l’indique, l’offre “Pay as you drive” est parfaitement adaptée aux conducteurs qui roulent peu sur toute une année et qui ont l'habitude des courts trajets.
  • Les jeunes conducteurs : souvent victimes des surprimes à cause de leur manque d’expérience, l’assurance au kilomètre peut être adaptée aux jeunes conducteurs qui veulent faire des économies et qui ne conduisent pas beaucoup.
  • Les propriétaires de véhicules d’appoint : assurer son véhicule est une obligation, même si ce n’est pas notre voiture principale et qu’on roule peu avec. C’est pourquoi l’assurance au km convient parfaitement aux personnes possédant un ou plusieurs véhicules d’appoint.

FAQ assurance auto au km

  • Comment contracter une assurance auto ?

    Il est possible de souscrire facilement une assurance auto en ligne sur le site de la compagnie d'assurance choisie ou par un comparateur d'assurances en ligne pour trouver la plus adaptée à votre usage.

  • Les assurances au km sont des assurances auto dont la prime dépend du nombre de kilomètres parcourus chaque année avec votre voiture. Elle est très pratique pour les petits rouleurs et les rouleurs occasionnels.

  • Afin de facturer au kilomètre, la compagnie d’assurance que vous avez choisie doit avoir comme preuve un relevé kilométrique attestant de la distance parcourue. Pour cela, un garagiste partenaire procède chaque année au relevé du compteur kilométrique. Ou alors le relevé se fait automatiquement et à distance via un boîtier installé dans le véhicule.

  • Le meilleur moyen de trouver l'assurance au km la moins chère est de passer par un comparateur d'assurances auto en ligne. Ainsi, il vous proposera des devis sur les offres les plus intéressantes du marché correspondant à votre profil et à vos besoins.


Actualité de l'assurance auto

borne-électrique

Nouvelle aide de l'État pour l'installation de bornes de recharge

4 000 stations service indépendantes pourront bientôt bénéficier d'une aide de l'État dans le but de pouvoir installer des bornes de recharge pour véhicules électriques. Cette aide représentera 60 à 70 % du cout de l'installation.

Auto-billets-calculette

De combien sera la hausse des assurances auto en 2023 ?

La MAIF l'a annoncé le mois dernier : elle limitera la hausse de ses tarifs d'assurance auto à 2 % en 2023. Toutefois, chez d'autres assureurs, l'augmentation devrait être plus marquée. Les assureurs se sont en effet engagés à maintenir la majoration des primes sous l'inflation, ce qui pourrait cependant leur laisser la latitude d'une hausse de 5 %, comme l'anticipent certaines prévisions. À quelques semaines de la fin d'année, Assurland fait le point sur les différentes estimations tarifaires.


Guides et infos sur l'assurance auto