• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Indice IPAP septembre 2012 : hausse modérée pour 2013

Publié par le , Mis à jour le 19/10/2012 à 17:51

L’indice IPAP de septembre 2012 est disponible ! Réalisé par assurland.com et mutuelleland.com sur la base de plus de 6 millions de tarifs d’assurances automobile, habitation et santé, cet indicateur dresse un nouvel état des lieux du prix des assurances.  Verdict ? Une modération des prix des différents produits. Décryptage.

Assurance auto : la bonne conduite des Français récompensée

Au cours des 12 derniers mois, l’assurance voiture a augmenté de 1,6 %.

Cette légère hausse s’explique par l’excellent bilan de la sécurité routière sur les 9 premiers mois de l’année. Ainsi, pour septembre 2012, les chiffres dévoilés le 9 octobre dernier témoignent d’une nouvelle baisse de la mortalité routière (- 3,9 %). Cette bonne conduite des Français permet de compenser la hausse du prix des pièces détachées et des coûts de réparation des véhicules.

Voilà qui augure d’une modération des prix en assurance auto avec, pour 2013, une prévision d’augmentation des tarifs de 1 %, soit un point de moins que l’inflation.

Assurance habitation : l’absence de catastrophes naturelles

Sur les 12 derniers mois, l’assurance habitation a vu son coût bondir de 2,7 %.

Si l’on a enregistré au cours des dernières années une hausse importante, l’heure est à la modération grâce à l’absence de catastrophes naturelles majeures dans l’Hexagone depuis le début de l’année.

Ainsi, en dépit de quelques dérives sur le « petit risque » (vol, incendie, inondations,...), l’assurance habitation devrait augmenter de 2,1 % en 2013.

Assurance santé : une pression en faveur d’une modération des prix

Au cours de l’année écoulée, la mutuelle santé a connu une hausse estimée à 3,6 %.

Même si cette augmentation peut sembler non négligeable, elle aurait pu être plus importante si l’on n’avait pas enregistré un ralentissement de la hausse des prix par rapport aux années passées. De même, les difficultés que rencontrent malheureusement de plus en plus de ménages pour s’offrir une assurance santé engendre une pression en faveur des prix modérés.

Conclusion : les prix en mutuelle santé devraient connaître une hausse de 3,5 % l’année prochaine, soit une modération notable par rapport aux précédentes années.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES