• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance - divers

Les franchises en assurance

Publié par le , Mis à jour le 09/11/2017 à 14:33

Connaissez-vous les différents types de franchise en assurance ?

La prime d’un contrat d’assurance est établie en fonction de plusieurs critères comme le montant de la franchise ou le niveau de risque. Les assurés pensent souvent qu’en cas d'accident, la compagnie d’assurances prendra en charge tous les frais de réparation. C’est une idée reçue car, en pratique, l’assuré participe à ces frais surtout s’il est responsable du sinistre. On parle alors de franchise.

Comment fonctionne la franchise ?

La franchise est généralement déduite de l'indemnisation offerte par l’assureur. La franchise peut s’exprimer en euros ou en pourcentage, en fonction de la teneur du contrat d’assurance souscrit. Toutefois, dans certains contrats, il arrive que la franchise soit exprimée en euros et en pourcentage.

En outre, si un tiers est entièrement responsable du sinistre, l’assuré n’aura pas à s’acquitter de la franchise. Il peut alors se faire rembourser la franchise par l’assureur de la partie adverse.

 

accident-voiture

 

Quelles sont les différentes sortes de franchise ?

On peut distinguer trois sortes de franchises en assurance :

  1. la franchise fixe,
  2. la franchise relative,
  3. la franchise proportionnelle.

La franchise fixe - on parle aussi de franchise absolue - est de loin la plus sûre. Elle est fixe et est indiquée en euros. En optant pour ce type de franchise, l’assuré a peu de chance d'avoir de mauvaises surprises en cas de sinistre. En effet, il connaît le montant exact de sa franchise, quel que soit le type de sinistre et sa gravité. La franchise absolue est automatiquement déduite de l’indemnisation.

La franchise relative correspond à un montant minimum en dessous duquel l’assuré ne sera pas couvert. En revanche, si le montant dépasse la franchise relative, l’assureur indemnise totalement le sinistre. Si le montant est égal, l’assuré ne bénéficiera pas non plus d’une indemnisation.

Enfin, la franchise proportionnelle est variable. Elle est surtout conseillée pour les biens qui sont peu coûteux ou de faible valeur pour ne pas avoir à payer une franchise trop élevée.

Quelques conseils pour finir :

  • choisissez attentivement votre franchise pour ne pas trop alourdir vos charges,
  • en cas de doute, contactez un conseiller ou un courtier en assurance.

En savoir plus sur les franchises

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES