Assurance Chien et Chat

Allemagne : un chien vendu pour éponger les dettes d'une famille

Publié par le

La nouvelle propriétaire du chien veut 1800 euros de la ville d'Ahlen

En France, cette pratique peut choquer mais pourtant, elle est totalement légale chez nos voisins allemands. Outre-Rhin, des huissiers ont saisi et vendu un petit chien pour éponger les dettes de ses maîtres. Un carlin vendu sur Ebay pour 750 euros.

Edda vendu pour 750 euros sur Ebay

En France, cette histoire peut paraître complètement grotesque. Et pourtant, en Allemagne, l’affaire est totalement légale. Des huissiers allemands ont saisi et vendu un chien pour éponger les dettes d’une famille de la ville d’Ahlen. Selon l’ancienne propriétaire, les huissiers avaient dans un premier temps, jeté leur dévolu sur un fauteuil roulant utilisé par le père de famille. Malheureusement, l’objet qui n’était pas la propriété de cette famille a été remplacé par un petit carlin. Répondant au nom d’Edda, le chien a donc été vendu sur le site aux enchères Ebay pour la somme de 750 euros. Un montant dérisoire pour cette race. Cette triste histoire aurait pu s’arrêter là mais la nouvelle propriétaire du chien s’estime flouée. En effet, depuis son achat, Michaela Jordan pense que les problèmes de santé du chien lui ont été cachés.

La nouvelle propriétaire accuse la ville

Dans une interview au journal allemand Bild, la nouvelle propriétaire raconte : « Je suis énervée. La ville m’a tout caché. Le chien a dû être opéré à quatre reprises et une cinquième opération doit avoir lieu dans cinq semaines ». En effet, le petit chien a dû subir de nombreuses opérations en raison de problèmes aux yeux. Celle qui s’estime flouée veut régler ses comptes. La propriétaire d’Edda demande près de 1800 euros à la ville. Un des porte-paroles d’Ahlen rappelle que la pratique est totalement légale mais qu’une enquête a tout de même été ouverte pour étudier les réclamations de la nouvelle propriétaire. De son côté, l’ancienne famille du petit carlin qui n’a pas souhaité commenter l’affaire déclare que leur petit chien manque aux trois enfants âgés de 5,7 et 9 ans.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES