• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Actualité AXA

AXA accélère son combat contre le changement climatique

Publié par le

AXA accélère dans sa lutte contre le dérèglement climatique

En écho au Sommet international sur le climat (« One Planet Summit ») qui vient de s’achever à Paris, le groupe AXA a décidé d’accélérer sur la problématique du dérèglement climatique. En effet, l’assureur a pris de nouveaux engagements. Tour d’horizon de ces nouvelles mesures.

Un objectif d'investissements verts revu à la hausse

En matière d’investissements verts, AXA a déjà rempli l’un de ses engagements pris en 2015, à savoir un objectif de 3 milliards d'euros d'ici 2020.

Cet engagement étant d’ores et déjà satisfait, l’assureur a décidé de procéder au quadruplement de cet objectif qui représente donc désormais 12 milliards d'euros à atteindre d’ici 2020.

En ce qui concerne les désinvestissements, le groupe AXA a décidé en 2015 de désinvestir un demi-milliard d’euros dans l’industrie du charbon. Pour ce faire, l’assureur a procédé à la cession des investissements qu’il détenait dans les sociétés dont plus de la moitié des revenus provenait du charbon. Aujourd’hui, l’assureur annonce la multiplication par 5 de ces désinvestissements pour atteindre 2,4 milliards d’euros. Et, cela concerne désormais les entreprises dont plus de 30 % de leurs revenus proviennent du charbon.

Pas d’assurance pour les entreprises polluantes

A travers son métier d’assureur, le groupe AXA n’assurera plus de nouveau projet de construction de centrales à charbon. Même refus d’assurance pour les entreprises d'extraction de sables bitumineux et de pipelines associés.

En outre, pour que sa lutte contre le dérèglement climatique soit couronnée de succès, AXA a décidé de devenir un contributeur clé de la « Task Force on Climate-related Financial Disclosures » (TCFD) et l’assureur appliquera les recommandations de son prochain rapport annuel.

Pour une action plus efficace, le groupe AXA préside le Groupe d'Experts sur la Finance Durable de la Commission Européenne (« EU High Level Expert Group on Sustainable Finance ») et il a rejoint diverses coalitions comme « Climate Action 100+ ».

Enfin, AXA a lancé un partenariat inédit avec le concours de l'International Finance Corporation (IFC). Avec une dotation de 500 millions de dollars, il doit permettre d’offrir un soutien aux projets d'infrastructures liés au climat dans les pays émergents.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES