Actualité AXA

Le groupe AXA a fait l'acquisition de XL Group pour 12 milliards d'euros

Publié par le

AXA réalise sa plus importante acquisition depuis 2006 avec XL Group

Sacré première marque mondiale d’assurance en 2017, le groupe AXA vient d’annoncer le rachat de l’assureur et réassureur basé aux Bermudes XL Group moyennant 15,3 milliards de dollars (environ 12 milliards d’euros). Il s’agit de son acquisition la plus importante depuis 2006. Coup de projecteur.

Une capitalisation boursière à 8 milliards d’euros

Illustre acteur de l’assurance, AXA vient d’annoncer le rachat de XL Group, assureur et réassureur côté à Wall Street dont la capitalisation boursière atteint 11 milliards de dollars, soit plus de 8 milliards d’euros.

D’un montant de 15,3 milliards de dollars, soit un peu plus de 12 milliards d’euros, la transaction doit être finalisée au cours du 2nd semestre 2018, permettant alors à AXA de devenir « leader mondial du marché de l'assurance dommages des entreprises » selon un communiqué du groupe qui évoque aussi un chiffre d’affaires d’environ 30 milliards d’euros en 2016.

Pour mémoire, il faut remonter à 2006 pour retrouver l’acquisition la plus importante d’AXA. Il s’agissait alors de l’assureur helvète Winterthur qui avait été acquis moyennant 8,9 milliards d'euros.

Réassurance, assurance dommages et assurances spécialisées

Comme le rappelle fort justement L’Argus de l’assurance, AXA avait annoncé en novembre 2017 que ses efforts de développement allaient porter sur 16 pays clefs correspondant à 10 grands marchés comme la France et les Etats-Unis ainsi qu’à 6 pays à fort potentiel dont la Thaïlande, le Brésil et les Philippines. Côté produits, le groupe préfère dorénavant l’assurance santé, l’assurance destinée aux entreprises et la prévoyance.

En faisant l’acquisition de XL Group, le groupe international français s’offre un opérateur qui a totalisé 14,75 milliards de dollars (près de 12 milliards d’euros) de primes brutes émises en 2017. A y regarder de plus près, l’assureur et réassureur, très actif sur l’autre rive de l’Atlantique, réalise un tiers de son chiffre d’affaires dans la réassurance et les deux autres tiers dans l’assurance dommages ainsi que l’assurance spécialisée (œuvres d’art, aviation, risques spatiaux,…etc.).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES