Quelles solutions pour détendre votre chien chez le vétérinaire ?

Publié par Jordan Hervieux le 29/09/2022 à 16:17 , Mis à jour le 29/09/2022 à 17:27

Les consultations chez le vétérinaire sont souvent source d’anxiété pour nos compagnons à quatre pattes. Il existe une multitude de raisons à cela, comme les odeurs présentes dans le cabinet, l’attente avec les autres animaux, la manipulation par le vétérinaire, le peu de visites et les souvenirs de ces derniers. Dans ce guide, nous vous donnons quelques conseils pour préparer au mieux ces visites.

Quelles précautions prendre avant la consultation ?

  • Faire une activité en amont de la visite : promener son chien, le faire courir ou jouer avec lui peuvent être des solutions très utiles avant de se rendre chez le véto. En effet, votre animal va se dépenser, se fatiguer et par conséquent se détendre. Veillez cependant à le calmer un peu avant la consultation afin de faire redescendre son rythme cardiaque. À noter que si votre chien est toujours anxieux une fois la visite terminée, refaire des activités sera bénéfique pour lui. 
  • L’habituer aux manipulations : si vous prenez l’habitude de manipuler les pattes, la queue, la gueule et les oreilles de votre chien dès le plus jeune âge, il aura moins de réticence lorsque le vétérinaire l’examinera. Faites attention d'être délicat et progressif, car certains chiens n’apprécient pas ce procédé.
  • Demander à votre vétérinaire des produits apaisants : si votre animal n’arrive pas à se décontracter, interrogez votre vétérinaire afin qu’il lui prescrive des produits anti-stress. La phytothérapie, les fleurs de Bach ou les colliers anti-stress pourront l’aider à se détendre. Ces solutions seront plus efficaces en amont de la visite que pendant.
  • Aller chez le vétérinaire hors consultation : votre chien assimile souvent le lieu à un moment désagréable pour lui. Afin d’éviter ceci, vous pouvez vous rendre chez le vétérinaire en dehors des consultations et parlez-en avec le corps médical qui saura se montrer compréhensif. Un accueil bienveillant et des caresses de leur part lui procureront un bien-être qui pourra faire diminuer sa méfiance ou son stress lors des prochaines visites.
  • Faire appel à un autre vétérinaire : si vous sentez que les angoisses de votre animal surviennent à cause de votre vétérinaire, n’hésitez pas à en changer. Un professionnel faisant preuve de plus de bienveillance, de patience et de délicatesse envers votre animal lui sera plus agréable.

Quelles solutions chez le vétérinaire ?

  • Ne pas transférer son appréhension : c’est bien connu, les animaux captent très bien nos émotions. Si vous vous rendez dans un cabinet vétérinaire en étant tendu, il y a de fortes chances que cela déteigne sur votre animal. De ce fait, il est important de vous-même rester calme et détendu afin que votre chien ressente la même chose.
  • Faire preuve de douceur : il est déconseillé de gronder ou d'être brutal avec son animal de compagnie lors des consultations. Ce dernier associera ce lieu avec votre colère et sera d’autant plus tendu et méfiant.
  • Ne pas oublier de jouet : en cas de longue attente ou de stress, amenez avec vous un jouet susceptible de pouvoir l’occuper et lui faire se changer les idées. Il sera alors plus détendu et se libérera de son appréhension. Veillez cependant à ne pas créer trop d’excitation si d’autres chiens sont présents.
  • Mettre une muselière : si vous sentez que votre chien est craintif et pourrait mordre le vétérinaire, mettez-lui une muselière. Le fait de savoir qu’il ne pourra mordre personne vous rassurera et par conséquent apaisera votre chien. Faites attention cependant de bien choisir un modèle adapté et essayez de l’habituer plusieurs fois avant la visite. Le port d’une muselière uniquement dans un cabinet pourrait créer une anxiété plus néfaste.
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance chien-chat

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES