Assurance credit

Quelles sont les villes où les prix des logements ont explosé depuis 5 ans ?

Publié par le

A Bordeaux le prix de l'immobilier a augmenté de 38,5 % en 5 ans

Si les taux de crédit immobilier ne cessent de baisser, les prix eux sont en train de flamber. Le baromètre LPI-SeLoger s’est intéressé à ce phénomène et a analysé les 5 dernières années. Alors, quelles sont les villes où les prix des logements ont le plus augmenté depuis 5 ans ?

Bordeaux, ville avec la plus forte hausse

L’immobilier à la cote. La hausse des prix de l’immobilier n’épargne presque aucune ville. Si l’on évoque régulièrement le cas de Paris, où le prix de l’immobilier ancien dépasse désormais les 10 000 €/m², le baromètre LPI-SeLoger s’est penché sur les autres villes de l’Hexagone. Outre la capitale donc, quelles villes ont subi les plus fortes hausses sur ces 5 dernières années ? Presque sans surprise, c’est Bordeaux qui arrive en tête avec une augmentation record de 38,5 %. Alors qu’en septembre 2015 le prix au m² était de 3 410 €, il s’élève aujourd’hui à 4 722 €.

La « Belle endormie » est suivie de la « Rome Française ». A Nîmes, le prix de l’immobilier a en effet progressé de 28,2 % en 5 ans, passant de 1 668 € à 2 139 € du m². Troisième du classement, Lyon a vu les tarifs de l’immobilier augmenter de 27,7 % sur la même période. Viennent ensuite Nantes (+ 22,5 %), Brest (21,8 %) et Rennes (+ 21,5 %). Des hausses qui sont toutes bien supérieures à la moyenne nationale qui affiche une hausse de + 11 %.

Une baisse du tarif de l’immobilier de 11,1 % à Mulhouse

Si une majorité de villes voient leurs prix de l’immobilier flamber, d’autres, au contraire, les voient diminuer. C’est le cas de Mulhouse qui peut se réjouir d’une baisse quinquennale de 11,1 %. Le prix du m² y est ainsi passé de 1 545 € en 2015 à 1 374 € en 2019. Toulon est également dans ce cas avec une baisse des tarifs de - 7,2 % (2 671 € à 2 498 €/m²). Vient ensuite Perpignan où le prix moyen du m² est passé de 1 645 € à 1 535 €, soit - 6,7. Le Havre et Amiens complètent le « Top 5 », avec des baisses respectives de 4 % et 0,2 % en 5 ans.

Si l’on s’attache seulement à l’étude du prix au m², Lyon détient la palme* avec un tarif moyen de 4 950 €. Viennent ensuite Bordeaux (4 722 €/m²), Nice (4 186 €/m²), Aix-en-Provence (4 127 €/m²) et Nantes (3 580 €/m²). Des grandes villes françaises, c’est à Saint-Étienne (1 369 €/m²), Mulhouse (1 374 €/m²), Perpignan (1 535 €/m²), Limoges (1 624 €/m²) et Le Mans (1 851 €/m²) que les tarifs sont les moins élevés.

*Or de cette étude, Paris arrive en première position avec un prix moyen au m² de 10 430 €.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES