Assurance décès

40 euros par jour pour le congé des proches aidants

Publié par le

Attendu en 2020, le congé de proche aidant sera indemnisé 40 euros par jour

Alors que le congé de proche aidant devrait voir le jour en 2020 selon une annonce de la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, on en sait un peu plus aujourd’hui concernant le montant de l’indemnisation. En effet, le cabinet de la ministre a fait savoir que ce congé devrait être indemnisé 40 euros par jour.

Une rémunération comme les « congés existants comparables »

Aujourd’hui, toute personne qui prend un congé pour venir en aide à un proche handicapé, malade ou âgé ne bénéficie d’aucune espèce d’indemnisation. Toutefois, cela devrait très bientôt changer.

En effet, dès l’année prochaine, une indemnisation d’un montant de 40 euros par jour sera instaurée pour les aidants selon le cabinet de la ministre Agnès Buzyn.

En outre, une porte-parole de la ministre a précisé que le congé de proche aidant fera l’objet d’une rémunération correspondant aux « congés existants comparables » comme le « congé pour un enfant malade » par exemple.

Un congé de 3 mois au maximum sans indemnisation

A titre de comparaison, le parent qui s’occupe de son enfant gravement malade, accidenté ou handicapé perçoit l’allocation journalière dite « de présence parentale » (AJPP). Son montant correspond à :

  • approximativement 43 euros pour un couple,
  • 52 euros pour une personne seule.

Pour mémoire, à l’heure actuelle, l’aidant se voit offrir la possibilité de prendre un congé afin de s’occuper d’un proche en perte d’autonomie. D’une durée maximale d’un trimestre et fractionnable, il ne donne pas droit à la moindre rémunération. Cela explique que les bénéficiaires soient actuellement fort peu nombreux.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES