Assurance décès

Le Conseil d'Etat juge disproportionnée l'interdiction de sortie des résidents des Ehpad

Publié par le , Mis à jour le 05/03/2021 à 15:28

Une décision disproportionnée. Le Conseil d’Etat vient d’émettre un avis sur l’interdiction de sortie des résidents des Ehpad. Pour lui, certaines sorties peuvent être autorisées aux personnes qui sont vaccinées. Aujourd’hui, plus de 80% de la population vivant dans ces établissements a reçu une injection.

Un confinement imposé qui peut altérer l’état physique et psychologique

« Cette interdiction totale est disproportionnée ». Le 3 mars dernier, le Conseil d’Etat a rendu un avis sur la recommandation du ministère des Solidarités et de la Santé d’interdire les sorties des résidents en Ehpad. Une mesure prise dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. En effet, le gouvernement a diffusé aux établissements une circulaire suspendant « jusqu’à nouvel ordre », les sorties dans les familles et les activités extérieures.

Saisi par les enfants d’une résidente, le juge des référés a décidé de suspendre cette interdiction estimant que « la majorité des résidents ont été vaccinés » et que les mesures d’assouplissement des règles peuvent être prises par « les directeurs d’établissement au cas par cas ».

Comme le souligne l’arrêt : « ce confinement imposé peut altérer l’état physique et psychologique de nombreux résidents ». Alors que les pensionnaires des Ehpad ont été prioritaires lors du lancement de la campagne de vaccination, le juge des référés estime que certaines sorties peuvent être autorisées aux personnes âgées qui ont d’ores et déjà été vaccinées.

Brigitte Bourguignon, la ministre chargée de l’Autonomie s’est exprimée en prenant acte de cette décision. Elle a d’ores et déjà annoncé réunir « un groupe de réflexion éthique » composé de représentants des familles des résidents, des professionnels, des juristes et d’éthiciens. L’objectif est de proposer de nouvelles recommandations pour les Ehpad.

Les personnes âgées sont en tout cas demandeuses d’un assouplissement du protocole sanitaire. Si le gouvernement continue de serrer la vis au grand dam des résidents, certains directeurs ont décidé de lâcher du lest.

Il n’est pas rare de voir dans certaines Ehpad, des résidents vaccinés qui peuvent être visités dans leur chambre et même participer à des activités communes. En revanche, la durée des visites est souvent limitée à une heure.

Un retour à la vie sociale pour des seniors qui répondent bien au vaccin contre la Covid-19. Selon les chiffres, les contaminations ont diminué de 40%. Le taux n’est que de 11% pour les autres tranches d’âge.

Un confinement le weekend pour 20 villes sous surveillance ?

Le gouvernement reste très inquiet face à la flambée des cas de Covid-19. En moyenne, plus de 20 000 nouveaux cas sont recensés quotidiennement. Sur le territoire, 20 départements sont d’ailleurs placés sous surveillance et notamment la région Ile-de-France. Des départements qui pourraient basculer en confinement le week-end.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance décès

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES