Assurance décès

Un cimetière entièrement biodégradable en Ile-de-France

Publié par le , Mis à jour le 11/09/2019 à 15:32

Ivry-sur-Seine propose un espace funéraire entièrement biodégradable

Il ne s’agit pas encore de compost humain, pratique en vogue aux Etats-Unis qui permet de transformer le corps du défunt en humus, mais on s’en rapproche un peu. A Ivry-sur-Seine, commune du Val-de-Marne en région Ile-de-France, le cimetière propose désormais un espace funéraire entièrement biodégradable.

Une parcelle de 1 560 m2 à Ivry-sur-Seine

Même si l’inhumation n’est pas le procédé le plus écologique qui existe, elle peut s’avérer plus respectueuse de l’environnement si vous vous faites inhumer à Ivry-sur-Seine.

En effet, la municipalité francilienne a récemment procédé à l’inauguration d’un nouvel espace funéraire pour le moins insolite au sein de son cimetière où l’on ne trouve ni marbre ni caveau en béton ni cercueil en bois verni.

Adjointe à la maire de Paris chargée des espaces verts, Pénélope Komitès précise au micro de France Bleu Paris que, dans cette parcelle d’une superficie de 1 560 m2, seuls les cercueils en carton et les stèles en bois sont autorisés.

Quelles sont les conditions à respecter ?

Pour pouvoir être enterré dans cet espace respectueux de l’environnement au sein du cimetière d’Ivry-sur-Seine, il convient de respecter les obligations suivantes :

  • opter pour un cercueil en carton,
  • opter pour une tombe en bois,
  • porter des vêtements qui respectent l’environnement,
  • ne pas avoir recours à la thanatopraxie, pratique qui vise à préserver le corps de la décomposition naturelle.

Au-delà de son respect de l’environnement, ce type d’inhumation permet de réaliser des économies. Alors que des funérailles, avec ou sans contrat obsèques, peuvent coûter extrêmement cher - il suffit de penser aux cercueils en bois verni, à la tombe en marbre ou encore au caveau en béton - une telle alternative plus économique peut s’avérer vraiment intéressante. D’ailleurs, elle pourrait avoir un écho non négligeable à l’heure du scandale des assurances obsèques révélé par l’association 60 millions de consommateurs.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES