Assurance moto

Évitez les Amendes : Importance du Port du Casque Moto

  • Comparez gratuitement le panel le plus large du marché en 3 minutes
  • 208€ d'économie moyenne sur votre assurance moto*
layers
8 millions d'offres

Plus de 8 millions d'offres proposées chaque année

Le port du casque est obligatoire pour les scooters, motos, cyclomoteurs ou quadricycles à moteur. Ne pas porter cet accessoire entraîne un retrait de 3 points sur le permis de conduire ainsi qu’une contravention de classe 4.

Le casque doit avoir l’homologation E22-05

Porter un casque lorsqu’on est sur un deux-roues est obligatoire.

En deux-roues, le risque de mourir sur la route est 23 fois plus élevé qu’en voiture. Ne pas porter de casque augmente considérablement ce risque. Le port du casque permet de rouler en toute sécurité, de protéger la tête du conducteur (et aussi du passager), et en cas d’accident, d’amortir le choc.

Le mieux est de choisir un casque intégral. Ce modèle permettra de protéger votre visage et votre mâchoire en cas de choc frontal. Dans tous les cas, le casque doit être homologué dans le cadre de la directive E22-05.

 

S’il est fortement déconseillé de customiser son casque, vous pouvez toujours l’agrémenter de bande réfléchissante afin d’augmenter votre visibilité. Si le motard doit obligatoirement posséder aussi un dispositif réfléchissant sur les quatre faces de son casque, ajouter une bande réfléchissante ne peut être qu’un plus.

bloc-cta-moto
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance moto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Non-port du casque : quelles sanctions ?

Outre la sécurité, le non-port du casque est interdit. L’article R431-1 du Code de la route précise ainsi qu’en « circulation, tout conducteur ou passager d’une motocyclette, d’un tricycle à moteur, d’un quadricycle à moteur ou d’un cyclomoteur doit être coiffé d’un casque de type homologué. Ce casque doit être attaché ». Ne pas en porter revient à s’exposer à des sanctions. Le Code de la route prévoit :

  • un retrait de trois points (pour le conducteur) ;
  • l’immobilisation de votre cyclomoteur ;
  • une amende de classe 4 de 135 €.

A noter que l’amende s’applique également aux passagers d’un deux-roues. S’il est mineur, c’est le conducteur qui devra s’en acquitter. La contravention de classe 4 peut également évoluer. L’amende forfaitaire est donc de 135 €, mais la forfaitaire minorée est de 90 € et la majorée de 375 €.

 

Ne pas porter de casque peut également avoir des conséquences sur votre assurance moto. Première chose, une infraction au Code de la route peut réduire ou faire complètement disparaître les garanties qui figurent dans votre contrat. En cas d’accident, si le motard ne porte pas de casque, ou si celui-ci n’était pas homologué, l’assureur peut ne pas vous indemniser, ou alors réduire cette indemnisation.

Les dernières actualités de l'assurance moto

étude moto Quels sont les comportements des motards ?

Depuis ce lundi 15 avril, la France est témoin de l'application d'une mesure législative majeure : le contrôle technique obligatoire pour les deux-roues motorisés. Cette initiative, qui a suscité des réactions mixtes parmi les motards, soulève des questions pertinentes sur l'efficacité des politiques de sécurité routière destinées à cette catégorie d'usagers, fréquemment stigmatisée.

Lire la suite
controle-moto Le contrôle technique des deux-roues pour 2024 se précise

Le processus d'introduction d'un contrôle technique pour les deux-roues motorisés touche à sa fin. Le gouvernement annonce qu'il sera mis en place de manière progressive dès le début de l'année prochaine.

Lire la suite
scooter fraude Une fraude à l'assurance qui coute très cher

Dans un cas récent et choquant d'escroquerie à l'assurance qui a captivé l'attention publique, un jeune étudiant universitaire de Taïwan, connu sous le nom de Zhang, a été arrêté aux côtés de son ami Liao, également âgé de 23 ans. Tous deux sont accusés de fraude et de complicité de blessures graves après une tentative désespérée de Zhang pour percevoir une indemnisation d'assurance de 1,2 million d'euros, suite à une automutilation préméditée.

Lire la suite
La rédaction d'Assurland
Rédigé par La rédaction d'Assurland

Dernière mise à jour : le 27/03/2024

Découvrir l'équipe rédactionnelle