Assurance Moto Cross : Trouvez le bon contrat !

  • Plus de 78 offres d'assurance comparées en 3 minutes
  • Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance moto

Qu'il s'agisse d'une moto homologuée ou non, l'assurance d'une moto cross est obligatoire, comme pour tous les véhicules terrestres à moteur. Dans le cadre d'une pratique de la compétition, des garanties solides sont même fortement conseillées pour être bien protégés. Aujourd'hui, de nombreuses compagnies d'assurances proposent ce genre de formule.

Qu'est-ce qu'une moto cross ?

Une moto cross est une moto tout-terrain destinée à être utilisée dans un cadre particulier : en compétition ou sur des chemins balisés à cet effet. Le mot "motocross" désignait d'ailleurs à l'origine les compétitions organisées, qui consistaient en des courses sur chemins de terre ou en forêt. Par extension, le terme désigne désormais aussi les motos fabriquées spécialement pour cet usage.

 

Une moto cross ne peut pas être assurée par un contrat moto classique. Une assurance moto cross spécifique est obligatoire pour les pratiquants ou les motards qui l'utilisent sur terrain privé.

Moto enduro, trial, dirt, 125... quelle différence ?

Ces différentes appellations désignent différents types de motocross : un dirt bike désigne les motos cross en général, une moto enduro est utilisée pour les épreuves d'endurance, une moto trial pour celles de parcours d'obstacle, etc. Qu'importe la catégorie de moto ou de compétition, la même assurance moto cross est nécessaire.

Concernant la cylindrée, elle varie selon l'âge du pratiquant :

  • 60 cm³ au maximum pour des enfants de 6 à 9 ans ;
  • 80 cm³ au maximum entre 9 et 14 ans ;
  • 125 cm³ au maximum entre 14 et 16 ans ;
  • toutes cylindrées à partir de 16 ans.

Là aussi, il faut être assuré dès 6 ans avec une 60 cm³.

bloc-cta-moto
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance moto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

Les règles de conduite d'une moto cross

Les conditions d'exercice d'une moto de cross sont les suivantes : 

  • être en possession du permis moto cross ;
  • avoir souscrit une assurance pour moto cross en cas de pratique, ou a minima une assurance moto si elle est utilisée sur chemins privés ;
  • ne pratiquer qu'en compétition (sur circuits de cross) ou sur chemins privés, car la grande majorité des motos cross ne sont pas homologuées pour la route ouverte.

Comment assurer une moto cross ?

Assurer une moto cross nécessite :

  • une assurance spécifique si elle est utilisée à des fins sportives,
  • ou une assurance moto classique si elle est homologuée pour rouler sur la voie publique.

Une assurance obligatoire

L'assurance moto cross est obligatoire pour les pratiquants de tout âge qui :

  • adhèrent à un club de moto-cross (de préférence avec l’agrément de la Fédération française des motocyclistes (FFM)) ;
  • sont licenciés auprès de leur club de moto ;
  • ont un certificat d’aptitude aux sports motocyclistes (CASM) pour un moto-cross de moins de 125 cm³ ou un permis moto pour un moto-cross de plus de 125 cm³.

Faut-il une assurance pour la pratique sur terrain privé ?

Si la moto reste au garage toute l'année, l’assurance Responsabilité civile (RC) demeure indispensable et obligatoire toute l’année. Elle permet d'indemniser les dommages causés à autrui en cas de sinistre.

Si la moto n'est utilisée que sur terrain privé, une assurance moto au tiers est de même la couverture minimale obligatoire, mais il est conseillé de souscrire des garanties supplémentaires (vol, garantie corporelle, etc.).

Bien choisir ses garanties

La pratique de la moto cross est risquée. Les motocross riders dévalent des pistes accidentées et le risque d'accidents est réel. Il est donc conseillé de souscrire une formule d'assurance intermédiaire ou tous risques avec des garanties pour protéger la moto et le conducteur.

La garantie vol

La garantie vol peut vous indemniser si votre deux-roues est volé ou abimé.

Quel contrat ? Cette garantie est généralement incluse dans les assurances moto tous risques ou tiers plus (au tiers + garantie vol au choix).

Mais pour qu'elle puisse être activée, l'assureur peut vous demander que votre moto-cross soit parfaitement protégé :

  • avec un gravage (ou tatouage) de celle-ci,
  • en utilisant un antivol agréé.

L'indemnisation varie ensuite selon la valeur de remplacement choisie :

  • valeur d'usage : vous êtes remboursé sur la base de la valeur de l’engin au moment du vol, vétusté et âge pris en compte, moins la franchise ;
  • valeur à neuf : vous êtes remboursé selon la valeur neuve de votre moto.

La garantie corporelle

Pour se protéger en cas de chutes ou de blessures, il est aussi possible de souscrire la garantie personnelle du conducteur, qu'on appelle aussi assurance corporelle.

Elle rembourse l'assuré de ses soins médicaux et des frais d'hospitalisation en cas d'accident.

Quel contrat ? Cette couverture est incluse dans les assurances moto cross tous risques, ou peut être ajoutée à un contrat au tiers (assurance intermédiaire).

Les critères de tarification

Le montant de la prime d’assurance moto cross dépend de plusieurs critères :

  • des tarifs pratiqués par la compagnie d'assurance ;
  • de la formule choisie (au tiers, intermédiaire ou tous risques) ;
  • des options incluses (remplacement à neuf, assurance corporelle, etc.) ;
  • du niveau des franchises (plus elles sont élevées, plus la cotisation diminue).

De plus, votre profil de motard et celui de votre moto cross entrent aussi en compte. Pour cela, la compagnie d'assurance demande :

  • l'âge du conducteur, son expérience (nombre d'années de permis, de pratique du cross, etc.) ;
  • le modèle de sa moto (cylindrée, puissance, etc.) ;
  • son usage (entraînement, compétition, etc.).

Enfin, dans le cadre de la pratique de la moto cross en club, l'accidentalité va aussi avoir une grande incidence sur le prix : en raison d'une forte sinistralité, les tarifs d'assurance ont tendance à être élevés, même pour les pilotes expérimentés (plus de 500 euros par an).

Faut-il assurer une moto non homologuée ?

Une moto non homologuée est une moto n'ayant pas reçu l'homologation officielle l'autorisant à une circulation normale sur la voie publique ou les routes de circulation. Ces véhicules ne respectent pas en effet les normes techniques et de sécurité européenne. Toutefois, il reste obligatoire d'assurer les motos même non homologuées, comme n'importe quel véhicule terrestre à moteur.

  • Si la moto non-homologuée est utilisée pour la pratique du cross, une assurance moto cross est nécessaire, avec l'assurance corporelle incluse (conseillé).
  • Si elle est utilisée sur chemins privés ou qu'elle reste au garage, une assurance au tiers ou tiers plus peut être suffisante.
 

À noter que l'assurance RC est incluse dans la licence de la Fédération française de moto (FFM). Le prix de la licence varie entre 45 euros et 290 euros par an.

Quels sont les risques de conduire une moto non homologuée ?

Sans homologation, le motard s'expose à deux sanctions :

  • En cas de circulation sur la voie publique : une amende pouvant aller jusqu'à 3 750 €.
  • En cas de défaut d'assurance : une amende pouvant atteindre 3 750 € (article L 324-2 du Code de la route).

Comparer pour trouver une bonne assurance

Pour trouver un bon contrat, il est utile de passer par un comparateur d'assurance moto en ligne. Vous aurez ainsi en effet accès gratuitement à différents devis d'assurance et trouverez à la fois des assureurs traditionnels et des assureurs en ligne, qui proposent souvent des offres moins chères.

 

La garantie des meilleurs prix avec le plus large panel du marché

0€

Un service 100% gratuit et sans engagement

 

Protection de vos données et de votre vie privée

FAQ Assurance moto cross

  • Est-ce qu'on peut assurer une moto cross ?

    Oui, qu'elle soit homologuée sur route ou non, une motocross doit même être obligatoirement assurée, avec une assurance motocross spécifique en cas de compétition, ou avec une assurance moto classique si elle est homologuée.

  • Car une grande partie des motocross ne sont pas homologuées pour la conduite sur route ouverte. Elles ne disposent des éléments de sécurité nécessaire à la conduite quotidienne (phares, plaque, klaxon, etc.) et ne respectent pas les règlementations en termes de pollution atmosphérique et sonore.

  • Oui, assurer une motocross est obligatoire, qu'elle soit homologuée, non-homologuée ou qu'elle passe l'année au garage. Dans ce dernier cas, l'assurance responsabilité civile est suffisante.

  • Le coût moyen d'une assurance moto est de 583 euros par an.

  • Les modifications nécessaires à l'homologation d'une moto cross sont souvent comprises entre 1 000 et 2 000 euros.

  • En moyenne, il faudra donc compter entre 500 euros et 700 euros pour une assurance moto jeune permis.

Les dernières actualités de l'assurance moto

trottinettes-explosion Vélos et trottinettes électriques : des explosions en hausse

Le phénomène d'explosion de batteries de trottinettes électriques en cours de charge est en constante augmentation. Cette hausse est en partie imputée à l'utilisation répandue de chargeurs low-cost incompatibles, souvent achetés en ligne. Les autorités douanières ont réagi et multiplient les saisies pour contrer cette situation préoccupante.

Lire la suite
trottinette-Paris Trottinettes en libre-service : 89 % des Parisiens ont voté contre

Suite à une forte opposition exprimée par près de 90% des votants, Paris sera la seule capitale européenne à interdire complètement les trottinettes électriques en libre-service.

Lire la suite
ville-vélo Les meilleures villes au monde pour circuler à vélo sont ...

Tandis que les municipalités des Pays-Bas et de l'Allemagne sont souvent citées en exemple pour leurs politiques ambitieuses et leurs infrastructures bien conçues pour les cyclistes, certaines villes, comme Paris, ont des difficultés à devenir réellement accueillantes pour les vélos.

Lire la suite
L'équipe  d'Assurland.com
Rédigé par L'équipe d'Assurland.com

Dernière mise à jour : le 21/09/2023

Découvrir l'équipe rédactionnelle