Comparez gratuitement

Hausse des catastrophes naturelles : quel impact pour les assurances et les assurés ?

26 févr. 2024 Jordan Hervieux 103 vues

Assurance auto Comparez gratuitement

Au cours des dernières années, le monde a subi une augmentation significative des coûts associés aux catastrophes naturelles, mettant en évidence un défi croissant pour le secteur de l'assurance et révélant les limites de la couverture actuelle dans de nombreux pays.

Un coût de 250 milliards par an

Les données du réassureur Munich Re indiquent que, sur une période de six ans, le coût annuel des catastrophes naturelles s'élève à 250 milliards de dollars. Cependant, en 2023, la facture pour les assureurs a diminué de 25 %, atteignant 95 milliards de dollars, contre 125 milliards de dollars l'année précédente, une baisse attribuée à la faible couverture d'assurance dans certains pays comme la Chine et la Turquie.

Sur une décennie, le coût moyen annuel ajusté de l'inflation pour ces catastrophes naturelles est de 230 milliards de dollars, et sur trente ans, il s'élève à 180 milliards de dollars. Bien que les pertes assurées aient diminué en 2023 à 95 milliards de dollars, cela représente tout de même une baisse par rapport aux 125 milliards de dollars de 2022, une année particulièrement désastreuse. Cette année-là, les pays développés ont été les plus touchés, contrairement à 2023 sans grandes catastrophes dans ces pays.

Les cinq dernières années ont vu une augmentation considérable des coûts pour le secteur de l'assurance, avec une moyenne annuelle de 105 milliards de dollars, presque le double de la moyenne des trente dernières années (57 milliards de dollars). Parmi les événements les plus coûteux, les tempêtes en Europe ont généré des pertes de 17 milliards de dollars, avec seulement une fraction de ce montant couverte par les assurances.

Le séisme dévastateur en Turquie et en Syrie, ainsi que des intempéries record en Europe, ont marqué l'année précédente. Ces catastrophes ont été particulièrement meurtrières, avec 74 000 décès contre 40 000 par an en moyenne depuis 1993. Uniquement une petite partie des dommages causés par ces événements a été indemnisée, malgré l'obligation d'assurance contre les tremblements de terre en Turquie. L'Amérique du Nord reste la région la plus touchée en termes de sinistres, bien que la saison des ouragans de 2023 ait été moins sévère que celle de l'année précédente. Les États-Unis à eux seuls représentent les deux tiers des indemnisations, avec un taux de couverture de 73 %.

bloc-cta-car
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance auto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

L’impact de la hausse des températures

Plusieurs études scientifiques pointent le changement climatique comme un moteur d'intensification des événements météorologiques extrêmes, notamment les précipitations intenses et les importantes chutes de grêle. "L'accélération du réchauffement planétaire aggrave les phénomènes extrêmes dans diverses régions, entraînant ainsi des pertes financières plus conséquentes" explique Ernst Rauch, le scientifique chez Munich Re.

La relation de cause à effet est simple : une augmentation de la température conduit à plus d'évaporation et, par conséquent, à une fréquence accrue de tempêtes. Munich Re souligne que les tempêtes en Europe et en Amérique du Nord ont atteint un niveau de destruction sans précédent, causant des dommages totaux de 76 milliards de dollars, dont 75% (soit 58 milliards de dollars) étaient couverts par les assurances, un record pour ces régions.

L'année 2023 s'est distinguée par des températures record à l'échelle mondiale, en s’approchant pour la première fois avec le seuil critique de 1,5 degré Celsius de réchauffement climatique défini par l'Accord de Paris. Selon les analyses, les vagues de chaleur expliquent l'augmentation des tempêtes majeures, caractérisées par d'intenses précipitations et des chutes de grêle significatives, à l'instar de ce qu'a vécu la France en 2022, avec 6,4 milliards d'euros de pertes assurées en seulement deux mois.

Quid des prix des assurances ? 

L'escalade continue des dommages résultant de catastrophes naturelles a entraîné une montée en flèche des coûts de réassurance, accompagnée d'une augmentation des franchises et des exclusions de garantie. Une analyse récente du courtier Howden révèle toutefois que l'élargissement de l'offre de réassurance a mené à une stabilisation relative des prix à l'occasion du renouvellement des contrats au début de l'année, marquant une augmentation moyenne des tarifs de seulement 3 %, après une hausse significative de près de 40 % l'année précédente. Cette stabilisation est attribuée à l'injection de capitaux dans les fonds communs de réassurance, qui absorbent une partie du risque, ainsi qu'à l'introduction de nouveaux acteurs sur le marché, contribuant à un rééquilibrage général des prix.

En anticipation des résultats de l'enquête Langreney sur la viabilité de l'assurance des risques liés au climat, le gouvernement français a décidé de procéder à l'augmentation des surtaxes sur les assurances habitation, automobile et professionnelle. Cette mesure, qui entrera en vigueur le 1ᵉʳ janvier 2025, vise à alimenter le fonds de garantie contre les catastrophes naturelles. Cette décision a bénéficié d'un large accord entre les autorités publiques, les compagnies d'assurance et la Caisse centrale de réassurance (CCR), responsable de ce fonds, même si l'application de cette augmentation a été reportée d'un an par rapport aux recommandations de la CCR.

Actuellement, le marché de l'assurance ne peut à lui seul prendre en charge tous les événements exceptionnels. Cependant, avec l'aggravation de certains risques tels que la sécheresse, une adaptation spécifique pourrait s'avérer nécessaire. De même, d'autres risques déjà couverts par le marché, tels que les dommages causés par la grêle, pourraient nécessiter une inclusion dans le fonds cat nat dans les cinq à dix prochaines années si leur fréquence ou leur intensité augmente.

Assurland.com vous aide à mieux comprendre l'assurance

inondation-ville Gestion des franchises pour catastrophes naturelles

L'assurance catastrophe naturelle est un type d'assurance qui couvre les pertes et les dommages causés par des catastrophes naturelles telles que les inondations, les séismes, les sécheresses, etc

Lire la suite
Assurance auto et catastrophe naturelle Assurance Véhicule contre les Catastrophes Naturelles

Les dégâts occasionnés par les catastrophes naturelles sont nombreux, qu'ils résultent d'une inondation, d'une coulée de boue, d'un glissement de terrain,...etc. Pour bénéficier d'une indemnisation au titre de l'assurance auto, il faut que l'état de catastrophe naturelle ait été constaté par arrêté. Les victimes ont alors 10 jours pour contacter leur assureur.

Lire la suite
Fissure maison : évaluer les risques et faire une déclaration Processus de déclaration de fissures à l'assurance

Il est courant de trouver des fissures dans une maison, qu'elle soit récente ou ancienne. Il est important de surveiller ces fissures, car certaines peuvent être dangereuses. Ce guide vous informera sur les différents types de fissures, et comment obtenir une indemnisation de votre assurance habitation.

Lire la suite
grêle dommages Comment l'assurance maison vous protège de la grêle ?

Si votre propriété a subi des dommages en raison d'une chute de grêle, vous pouvez compter sur votre assurance multirisque habitation pour vous apporter une assistance. Cependant, l'indemnisation ne sera envisagée que dans des circonstances spécifiques.

Lire la suite
Assurance Habitation Pas Cher : Comparateur et Devis Gratuit

L'assurance habitation pèse sur le budget familial, mais économiser est faisable. Assurland vous guide pour trouver les meilleurs devis en ligne et optimiser votre contrat.

Lire la suite
habitation-inondation Comment assurer sa cave contre les inondations ?

Lorsque votre maison est touchée par une inondation, il est crucial de signaler les dommages causés à votre compagnie d'assurance habitation dès que possible afin qu'elle puisse vous donner les instructions nécessaires pour déclarer les dommages et les pertes.

Lire la suite