Assurance habitation et grêle : tout savoir sur cette garantie

  • Plus de 78 offres d'assurance comparées en 3 minutes
  • Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance habitation

Si votre propriété a subi des dommages en raison d'une chute de grêle, vous pouvez compter sur votre assurance multirisque habitation pour vous apporter une assistance. Cependant, l'indemnisation ne sera envisagée que dans des circonstances spécifiques.

Qu'est-ce que la garantie grêle en assurance habitation ?

La garantie grêle en tant que telle n'existe pas. En réalité, la couverture d'assurance pour les dommages causés par des grêlons est obligatoirement incluse dans la garantie TGN (tempête, grêle, neige) de votre contrat d'assurance multirisque habitation (MRH). 

Pour percevoir des indemnités en cas de chutes de grêle, il est nécessaire de souscrire une assurance multirisque habitation. En effet, un contrat d'assurance habitation standard offre une couverture de base qui ne suffit pas à protéger vos biens personnels.

bloc-cta-habitation
Votre assurance habitation à partir de 47€ par an

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

La couverture de la garantie grêle

La couverture offerte par votre assurance multirisque habitation est explicitée dans votre contrat. Voici une liste non exhaustive des éléments susceptibles d'être pris en charge dans le cadre de la garantie grêle :

  • le remplacement de meubles,
  • la réparation d'un toit endommagé,
  • les frais d'expertise,
  • un hébergement provisoire en cas de besoin,
  • la fourniture d'articles de première nécessité (jusqu'au plafond spécifié dans le contrat),
  • la surveillance de votre domicile par un service de gardiennage,
  • le déplacement de professionnels pour des réparations électriques, de plomberie et de serrurerie.

Les exclusions de garantie de la garantie grêle

En cas de dommages causés par une chute de grêle, les exclusions de garantie les plus courantes incluent :

  • les habitations ne disposant pas d'une toiture conventionnelle, par exemple, lorsque le bâtiment est uniquement recouvert d'une bâche ;
  • les biens situés à l'intérieur d'une habitation dont la toiture est endommagée ;
  • les aménagements extérieurs tels que les cabanons, panneaux solaires, ateliers, serres, abris de jardin, etc ;
  • les dommages aux véhicules, qui doivent être indemnisés par l'assurance automobile ;
  • les blessures éventuelles causées par la grêle, pour lesquelles il convient de se tourner vers l'assurance santé.

Indemnisation : quelles démarches auprès de l'assureur ?

Le délai de déclaration de sinistre

Dès que vous constatez le sinistre, vous disposez d'un délai de cinq jours ouvrés pour prendre contact avec votre assureur. Assurez-vous de lui fournir les preuves que vous avez rassemblées, ainsi qu'une évaluation des pertes. Selon l'ampleur des dommages, l'assureur peut décider d'envoyer un expert pour évaluer les dégâts. Cela permettra à l'assureur de déterminer le montant de l'indemnisation à laquelle vous avez droit.

 

En cas de déclaration de l'état de catastrophe naturelle à la suite d'un épisode de grêle, vous avez 10 jours pour effectuer la déclaration du sinistre.

Les preuves à fournir à votre compagnie d'assurance

Il est nécessaire de collecter autant de preuves que possible du sinistre pour bénéficier de la meilleure prise en charge possible. Dans un premier temps, établissez un inventaire des dommages subis par la toiture, les fenêtres et les biens mobiliers, puis prenez des photographies des dégâts constatés.

Pour les biens mobiliers, l'assureur peut décider de les rembourser en valeur à neuf ou à leur valeur actuelle. Ces modalités de remboursement sont indiquées dans votre contrat d'assurance habitation. Vous pourrez également y trouver les plafonds d'indemnisation fixés par votre assureur.

Tous les éléments endommagés par une pluie de grêle doivent être conservés, y compris les biens qui ne sont plus en état de fonctionner. Il est préférable de ne rien jeter avant le passage de l'expert de l'assurance. Par ailleurs, rassemblez tous les documents liés aux biens endommagés, en particulier les factures.

 

Dans certaines circonstances, votre assurance pourra faire appel à un expert pour évaluer l'étendue des dégâts causés par la catastrophe naturelle. En attendant l'arrivée de l'expert, prenez les mesures nécessaires pour empêcher toute détérioration supplémentaire de vos biens.

Le délai de remboursement de votre assurance

Le délai de remboursement peut varier d'un assureur à l'autre. Conformément au Code des assurances, chaque contrat doit spécifier le délai dans lequel les indemnités seront versées. En général, ce délai se situe entre 10 et 30 jours.

En cas de catastrophe naturelle, ce délai de prise en charge est prolongé, atteignant un maximum de 3 mois à compter de la soumission de l'évaluation des pertes.

FAQ Garantie grêle assurance habitation

  • Est-ce que la grêle est comprise dans les catastrophes naturelles ?

    La grêle n'est pas répertoriée parmi les phénomènes considérés comme catastrophes naturelles par les compagnies d'assurance. Vous avez alors la possibilité de demander un remboursement même en l'absence de décret d'un état de "catastrophe naturelle" au Journal Officiel.

    Néanmoins, en cas de classification de la période de grêle comme une catastrophe naturelle, votre assurance prend en charge les dommages sous la garantie "catastrophe naturelle" et peut vous demander de fournir un certificat d'intempérie.

  • Chaque police d'assurance habitation stipule le montant de la franchise applicable en cas de sinistres causés par la grêle. Cette franchise peut être soit une somme fixe, soit proportionnelle au montant des dommages.

  • Pour éviter les dommages, veillez à utiliser des matériaux de construction et des composants résistants à la grêle lors de vos projets de construction ou de rénovation. Assurez-vous de protéger les éléments de construction particulièrement vulnérables et exposés en utilisant des grilles ou des vitres de protection.

Les plus recherchés

Les dernières actualités de l'assurance habitation

secheresse Le Gouvernement limite la garantie cat' nat'

Le Gouvernement ajuste sa législation pour mieux gérer les conséquences des catastrophes naturelles, notamment la sécheresse. Cette adaptation se manifeste par l'introduction de mesures législatives visant à encadrer la garantie catastrophe naturelle (cat'nat') et à renforcer le contrôle des règles de construction.

Lire la suite
punaise-de-lit Punaises de lit : quelle prise en charge dans l'assurance ?

Face à la recrudescence importante des punaises de lit, la mairie de Paris souhaite entamer “un dialogue avec les assureurs” afin d'intégrer dans le contrat d'assurance habitation l'éradication des nuisibles. Cette nouvelle mesure devrait aussi permettre aux foyers les plus modestes de traiter leur logement et limiter ainsi la propagation pour faute de moyens.

Lire la suite
assurance-habitation Quelle est la nouvelle assurance habitation parisienne ?

Depuis le début de l'année en cours, la mairie de Paris en association avec VYV Conseil et Wakam offre une nouvelle assurance habitation à un tarif uniforme. Cette mesure vise à bénéficier principalement aux classes moyennes ainsi qu'aux individus aux ressources financières limitées.

Lire la suite
Jordan Hervieux
Rédigé par Jordan Hervieux

Dernière mise à jour : le 12/12/2023

Découvrir l'équipe rédactionnelle